24-26 avr 2020
SEK Espagne : Congrès de la SEK 2020    En savoir +
21-24 mai 2020
DKG Allemagne : Congrès de la DKG 2020    En savoir +
18-20 sep 2020
CZKA République Tchèque : Congrès de la CZKA 2020   
2-4 oct 2020
KCF France : Congrès du KCF 2020   

Aphyo. Chromaphyosemion bitaeniatum

548 vues
13-12-2019

Cette photo est en basse résolution. Les photos en haute résolution sont réservées aux adhérents. Connectez-vous ou adhérez au KCF pour en profiter.
Aphyo. Chromaphyosemion bitaeniatum
Aphyo. Chromaphyosemion bitaeniatum Lagos Rouge adulte, Olivier Buisson
Cette photo est en basse résolution. Les photos en haute résolution sont réservées aux adhérents. Connectez-vous ou adhérez au KCF pour en profiter.
Aphyo. Chromaphyosemion bitaeniatum
Aphyo. Chromaphyosemion bitaeniatum Lagos Rouge adulte, Olivier Buisson
Cette photo est en basse résolution. Les photos en haute résolution sont réservées aux adhérents. Connectez-vous ou adhérez au KCF pour en profiter.
Aphyo. Chromaphyosemion bitaeniatum
Aphyo. Chromaphyosemion bitaeniatum Igboassan BCP 18-12 adulte, Yoann Colonnier (2019)

fiche Mémo

Groupe
3. Chromaphyosemion
Qualité de l'eau
Acidité (pH)
6.5 - 7
Conductivité (µS)
0 - 200
L'aquarium
Volume minimum
15 litres
Eclairage
Moyen
Plantation
Dense
Les poissons
Taille
5 - 6 cm
Taille
4 - 5 cm
Maturité
1 an
Incubation
15 à 20 jours
Durée de vie
3 ans voire plus
Type de pondeur
non-annuel
Répartition géographique
  • Bénin
  • Nigéria
  • Togo


Famille :Nothobranchiidae
Genre :Aphyo. Chromaphyosemion
Espèce :bitaeniatum
Descripteur :Ahl, 1904
Origine :Bénin, Nigéria, Togo
Prononciation :Bi-taé-nia-tûm
Référence :FT nº 1978-013 parue le 1er février 1978
Synonymes :Aphyosemion multicolor (Meinken, 1930)
Signification :Référence aux deux bandes noires très marquées

Populations connues : 13km Nord Lomé, 27km Sud-Ouest Aba to Port Harcourt - St20, 2km Lakossa RPB2-EP85, 3km Sud Aking - Oban Hills, 3km Sud Isiokpo - New Calabar Bas, 4km Est Ikpenlé EP 85-04, 4km Est Ikpenlé RPB4-EP85, 5km Nord Foriko - Sud Ondo, 6.5km Sud Abeokuta, 6km Ouest Warri - Ouest Delta du Niger, Adja-Ouéré - Forêt sacrée, Adjohon - rivière Ouémé, Afagnagan, Afanji BCP 18-13, Afanyangan TMBB 90-13, After Aba river before Nsasak to Calabar, Agamé - Rivière Mano frontière Bénin, Agome Glozou TMBB 90-12, Ahozon EP 85-03, Aiyetoro - Badagri, Akoada bridge, Apapa près de Lagos, Badagri - Laguna, Bénin 2003, Benin city - lower Niger - BE - n°40, Borry Camp, Calabar­Okodjo - Taylor Creek, DDR, Dévé EP 85-01, Dévé RPB1-EP85, Etinan - Rivière Kwa Ibo, Gammi AD 86-03, Godomey Cotonou area - Abomey-Calavi, Ibadan 47km Nord de Lagos, Ibedu River - Ekpe Atai - Kwa Ibo river, Ibeju Creek - Victoria Island, Igboassan BCP 18-12, Igolo AD 86-07, Ijaguna River, Ijebu-Odé, Ijebu-Odé Red, Ikpenlé BCP 18-11, Ishiwo - Province Ijebu, Iwere, Lagos, Lagos - lower Ogun - LA - n°41, Lagos CI 09, Lagos Rouge, Lakossa EP 85-02, Lokoli BCP 18-10, Majidon Ilaje Nigeria 03, Meko - Upper Yewa - ME - n°42, Near Agouenyvé, Near Benin city, Near Calabar, Near Ijebu­Odé - IJ - n°38, Near Kpedji - Sud Togo, Near Meko - Sud-Ouest, Near Takon EP 85-06, Near Takon RPB6-EP85, Near Togblé Kopé, Niger Delta, Nord Port Harcourt - St 74-21, Nord-Ouest Ife, Nord-Ouest Oron St 74-22, Nsaka, Oba-7km Sud Onitsha NA 04-02, Oban Hills CI 05, Obot Akara river - mission of Sant Antony area, Odieke - Orashi river, Ologbon - Shagamu to Lagos, Porto-Novo - lower Oueme - PO - n°43, Porto-Novo 2003, Powei Creek - Mum Bassin, Rivière Haho - Kpogamé & Hahotoé, Rivière Otamiri - Sud-Est Chococho Br., Route Ikoradu-Itamaga mile 3, Rumuji - New Calabar river, Sado - Nord Porto Novo - Abrankou district - Dantôk, Sakoté EP 85-05, Satoké RPB5-EP85, St 74-20, Sud Isiokpo - Nord-Ouest Port Harcourt, Takon AD 86-04, Tchekpoé Dédékpoé TMBB 90-11, Umudike UM n°39, Yemoji river, Yevier Docomey, Zagnanado BPR 1975, Zinvié AD 86-01

Description

MALE : Description difficile, les couleurs étant très changeantes et tout en reflets. Dans la revue américaine JAKA, une double description est faite, l’une à la lumière artificielle, l’autre à la lumière naturelle. Cela parait judicieux, les teintes étant parfois très différentes. Sur le corps, les deux lignes sombres longitudinales, caractéristiques du groupe bivittatum sont parfois présentes, suivant l‘humeur ou l’état d’excitation du poisson. La première traverse l’oeil pour se terminer en haut du pédoncule caudal, la seconde commence sous la gorge et se termine au bas du pédoncule caudal. La partie supérieure du corps est plutôt orange bronze et la partie inférieure bleu vert.
La dorsale est un magnifique triangle orange ponctué d’une multitude de points rouges. Une nuance bleu vert est présente en haut et en avant.
Les pectorales sont pratiquement transparentes. L’anale ne possède pas de points, les couleurs vont du jaune orange jusqu’au bleu vert. Une bande brun rouge est présente dans la partie inférieure, ourlée d’un liseré bleu.
Les pelviennes sont pratiquement comme l’anale.
La caudale est très fortement en lyre, comportant deux filaments orange. Dans la partie supérieure. Les couleurs sont identiques à la dorsale, avec les points brun rouge alors que dans la partie inférieure on retrouve les couleurs de l’anale ainsi que la bande brun rouge et le liseré.
Voilà donc quelques notes approximatives pour tenter de décrire ce merveilleux poisson.
FEMELLE : De livrée beaucoup plus modeste, teinte beige avec les deux lignes longitudinales sombres toujours présentes. Toutes les nageoires sont arrondies et transparentes.


Comportement

Comme il est dit plus haut, le bac doit être assez grand et comporter des endroits densément plantés pour servir de cachettes et permettre aux poissons de se sentir à l’aise afin qu’ils arborent leurs plus belles couleurs. Le comportement intraspécifique est bon. Les jeunes peuvent cohabiter avec les parents, ce qui n’est pas le cas pour toutes les populations de bivittatum.
La récompense pour l'œil de cette installation adéquate est la magnificence des couleurs du mâle lors des parades d’intimidation.


Maintenance et élevage

Maintenance : Malgré sa taille modeste, un bac assez spacieux (35 à 40 litres) bien planté, sera nécessaire pour quelques couples car c’est un poisson assez farouche. Espèce tolérante vis à vis de la qualité de l’eau, qui devra toutefois être limpide comme pour tous les Aphyosemion. Dureté moyenne (TH entre 10 et 15°), pH neutre.
Supporte très bien des températures élevées (31°C pendant l’été 76, il continua à se nourrir). Mangeur moyen, proies vivantes : larves de moustiques, daphnies etc. Les nourritures sèches sont acceptées.

Nourriture : Toutes proies vivantes: daphnies, vers de vase, artémias, culex, grindals
Nourritures congelés. La nourriture sèche peut être acceptée après une période d'adaptation.

Reproduction : Poisson de reproduction facile mais à croissance lente.

Elevage des alevins : Diamètre des œufs : environ 1,1 à 1,2 mm.
Les alevins bien que de petite taille acceptent les nauplies d’artémias.
Il faut au moins trois mois pour différencier les sexes, les poissons ont alors une taille de 2 cm environ.



Origine géographique

Ecologie : Habitat côtier sur les sols sédimentaires. La population de Lagos (type) a été capturée prés de la capitale. Aphyosemion calliurum également. On ne sait pas s’ils sont sympatriques, c’est très probable.





Conclusion

La première espèce du groupe bivittatum introduite au KCF (1975) et, par conséquent la plus répandue ; de surcroît magnifique.
AUTEUR :M CHAUCHE

Les discussions du Forum

Créer une nouvelle discussion
Il n'existe pas encore de discussion pour cette killi-fiche.