Scriptaphyosemion guignardi

517 vues
11-12-2019

Cette photo est en basse résolution. Les photos en haute résolution sont réservées aux adhérents. Connectez-vous ou adhérez au KCF pour en profiter.
Scriptaphyosemion guignardi Santou GCLR 06-09
Scriptaphyosemion guignardi Santou GCLR 06-09 , Olivier Buisson
Cette photo est en basse résolution. Les photos en haute résolution sont réservées aux adhérents. Connectez-vous ou adhérez au KCF pour en profiter.
Scriptaphyosemion guignardi Santou GCLR 06-09
Scriptaphyosemion guignardi Santou GCLR 06-09 , Olivier Buisson
Cette photo est en basse résolution. Les photos en haute résolution sont réservées aux adhérents. Connectez-vous ou adhérez au KCF pour en profiter.
Scriptaphyosemion guignardi Santou GCLR 06-09
Scriptaphyosemion guignardi Santou GCLR 06-09 , Olivier Buisson

fiche Mémo

Groupe
7. "Roloffia"
Qualité de l'eau
Acidité (pH)
6 - 7
L'aquarium
Volume minimum
10 litres
Les poissons
Taille
6 - 6 cm
Taille
6 - 6 cm
Type de pondeur
non-annuel
Répartition géographique
  • Guinée
  • Mali
  • Sénégal


Famille :Nothobranchiidae
Genre :Scriptaphyosemion
Espèce :guignardi
Descripteur :Romand, 1981
Origine :Guinée, Mali, Sénégal
Référence :FT nº 1984-87 parue le 1er juin 1984
Signification :Dédié à A. Guignard de Paris par le Dr Romand pour sa contribution à diverses expéditions et qui contribua à sa découverte.

Populations connues : Banfora, Bangouya GCLR 06-06, Gubi GM 97-13, Kakoni GRCH 93-229, Katia GCLR 06-07, Kolle GR 93-199, Konkouré GRCH 93-235, Kouraia 1 GRC 90-187, Mamou GM 97-01, Santou GCLR 06-09, Sogoroya, Sougueta, Taere, Telimele GRCH 93-232

Description

Mâle : le dessus du corps couleur bronze, les flancs vert bleuté sont ponctués de points carmin qui forment des chevrons dans la partie antérieure des pelviennes. Les nageoires impaires sont bleu verdâtre ponctuées de points rouges. Au niveau de la dorsale, les points sont plus petits que ceux de l'anale et en plus grand nombre. Une bande sous-marginale rouge et une bande marginale bleu clair sont visibles à l'extrémité supérieure de la dorsale, alors que l'anale est bordée d'une bande rouge carmin. La caudale est ponctuée de points rouges en son centre, les parties supérieure et inférieure sont bordées d'une ligne sous-marginale carmin et d'une bande marginale bleue.
Femelle : D'un brun olivâtre, avec quelques points rouges, des points noirs délimitent une ligne foncée mince sur le milieu du corps. Les nageoires sont de couleur jaune prononcé.


Comportement

Bon entre les mâles, de temps en temps de légères bagarres entre les femelles. Envers les autres killis, je n'ai rien observé car je ne les mélange pas.


Maintenance et élevage

Reproduction : Dans un bac de 50 à 60 litres, je conserve trois couples. Le bac est planté de Cryptocorines et de mousse de Java. Eau du bac : T°= 24 °C, dH = 10 à 12, pH = 6,8 à 7.

Lieu de ponte : Tourbe

Elevage des alevins : Non observée car je récupère les alevins dans le bac des parents. Je pense que l'incubation est de 15 à 20 jours, d'après MM. Romand et Robles. Les œufs observés sont adhésifs et assez gros : diamètre de 1 à 1,2 mm.
Nourriture : préférence pour la nourriture vivante mais mange du sec et du congelé.

Pour leur longévité, le couple que m'avait donné le Dr ROMAND, en juillet 1979, vit toujours mais ne reproduit plus. Chose que j'ai aussi remarqué chez les Epiplatys ayant plus de cinq ans, les femelles ne pondent plus ou les œufs sont souvent non fécondés.



Origine géographique

Guinée, régions de Labé et Télimélé.

Ecologie : Dans la partie haute du Konkouré, dans la région de Labé et de Télimélé, Scr. guignardi a été capturé à une altitude d'environ 1 000 m. Cette espèce existe en abondance dans les endroits calmes et fortement plantés, dans des petits cours d'eau de quelques mètres de largeur et de 1 à 1,1 m de profondeur. Espèces sympatriques : Elle est essentiellement composée de Barbus : B. cadenati et B. guineensis. Dans certains points de pêche des Cichlidés ont été aussi récoltés : H. bimaculatus et Tilapia zilli





Bibliographie

Revue Française d'Aquariologie 8 (1) : Fiche de description d'un nouveau Roloffia de Guinée, Roloffia guignardi n. sp. par le Dr Romand Raymond.

Génétique

Caryotype: Le caryotype des cellules somatiques comprend 2n = 40 chromosomes avec 22 bras. La garniture chromosomique est surtout constituée de chromosomes télocentriques de petite taille, un certain nombre sont de taille moyenne et grande avec une paire de longs chromosomes subtélocentriques. Il y a aussi une paire de petits chromosomes métacentriques.


Conclusion

Très joli poisson assez prolifique et facile à reproduire par tous.
AUTEUR : F. PASCAL

Les articles en rapport avec Scriptaphyosemion guignardi

Banforensis, Guignardi, Nigrifluvi? Seul le nom de Guignardi est valide

29-11-2020
337
0
Certaines informations circulent lentement dans le monde des amateurs killiphiles français, bien qu'elles aient pourtant leur importance.

Les discussions du Forum

Créer une nouvelle discussion
Il n'existe pas encore de discussion pour cette killi-fiche.