Débuter avec des nothobranchius


Reproduction et élevage
Olivier Gentil
geopanchax KCF
Le 05 novembre 2016 à 09h14
Tout dépend depuis combien de temps ils sont en incubation...Pour les oeufs fraichement récoltés, attendre une semaine et les mettre dans le bas du réfrigérateur.
Si le développement embryonnaire est commencé, ça présente des risques.
Didier Pillet
pillet KCF
Le 05 novembre 2016 à 11h27
Le frigo est une bonne solution avec les Notho et les ASA, le plus simple c'est encore de les laisser dans l'aquarium, dans le pondoir.
yannick62
Le 09 novembre 2016 à 22h23
Mes oeufs ont 2 mois d'incubation.
Je vais rechercher une personne pour eux .

La prochaine repro ira au frigo pour pouvoir patienter.
Je vais me renseigner sur cet astuce
yannick62
Le 08 décembre 2016 à 00h46
Bonjour,

J'ai tenté de vous faire des photo de mes jeune Notho Korthausae Mafia red TZN 08/4 mais le resultat est lamentable...
Je recommencerait.....

Mes jeunes ont bien poussé... Et je suis surpris car n'étant pas adulte ils commence déjà a se reproduire.... J'ai vu 2 couples et j'ai vu des œufs tombés....

Les parents font 6 cm. Les jeunes font 4 (à 3.5 mois) et ne sont pas encore à taille adulte.

1) La reproduction prématurée, est ce que cela va stopper la croissance des femelles ? des males ?
2) A quel age ont-ils la taille adulte ?
3) Me conseillez vous de faire un bac pour les males et un pour les femelles ?
Car tous les males ensemble ca risque d'être un chaud.... J'ai déjà l'impression que ca commence a fritter ?

Dés que j'aurais de sphotos j'en mettrais s'il y a des personnes intéressées.

yannick
Olivier Gentil
geopanchax KCF
Le 08 décembre 2016 à 07h21
Même s'il n'ont pas atteint la taille maxi, à 3 mois et demi ils sont adultes!
Didier Pillet
pillet KCF
Le 08 décembre 2016 à 18h35
Il n'est pas conseillé de séparer les sexes car lorsqu'on les réuni l’agressivité est encore plus importante.
Il faut peut-être faire plusieurs lots d'alevins et leur donner davantage d'espace.
yannick62
Le 12 décembre 2016 à 18h29
Bonsoir,

Merci pour vos 2 réponses : Geopanchax et Pillet....

Ok ils sont adultes et font 3-4 cm et commencent a se reproduire. Mais ils n'ont pas atteint la taille adulte des 6 cm.

1) La reproduction prématurée, est ce que cela va stopper la croissance des femelles ? des males ?

Je vais faire 2 bacs distincts et commencer à en distribuer....
C'est une excellente solution....

Yannick
Olivier Gentil
geopanchax KCF
Le 12 décembre 2016 à 18h46
6 cms, c'est la taille maximale pas la taille adulte. Le fait qu'ils se reproduisent n'aura pas d'incidence sur la croissance si la ressource alimentaire est adaptée.
A leur âge la repro n'est pas prématurée. Les annuels se reproduisent dés qu'ils sont en mesure de le faire, ça fait partie de leur mode de vie.
User
Le 12 avril 2017 à 12h20
Bonjour, je déterre le sujet  :D .

Je vais bientôt me faire une petite étagère pour les killies. J'ai un bac de 42L 35x35x35 de libre ou je voudrais mettre des Nothobranchius Rachovii. j'aimerais savoir si pour les reproduirent il faut les laisser dans le bac de 42L ou alors les transférer dans un 20L spécialement pour.

J'ai bien lu les conditions pour les accueillir et les reproduirent mais quand je vous voie dire qu'il faut essorer la tourbe comment vous faites car je me dit que les œufs sont malmenés. Merci :) 
Didier Pillet
pillet KCF
Le 12 avril 2017 à 12h55
Il est tout à fait possible de faire pondre des rachovi dans un bac de 42 litres ou de 20 litres.
Pressé le substrat pour lui donner la bonne humidité n'a pas d'effet négatif sur les œufs des espèces de killies annuels. Si parfois des œufs ne supportent pas cette pression c'est leur qualité qui est en cause.
Cela a été très souvent écrit sur ce forum, N. rachovi n'est pas une bonne espèce pour débuter avec des killies annuels. 
User
Le 12 avril 2017 à 13h06
Je sais qu'on peux les faire pondre dans les 2 ma question était de savoir si il fallait un aquarium pour les faire vivre et un aquarium pour les faire reproduire :).

Que me conseil tu pour débuter avec les annuels? Pourquoi les N. rachovi sont déconseillés? Merci :)
Olivier Gentil
geopanchax KCF
Le 12 avril 2017 à 20h29
User
 a écrit le 12 avril 2017 à 13h06
Je sais qu'on peux les faire pondre dans les 2 ma question était de savoir si il fallait un aquarium pour les faire vivre et un aquarium pour les faire reproduire :).

Que me conseil tu pour débuter avec les annuels? Pourquoi les N. rachovi sont déconseillés? Merci :)


Comme tous les Nothos, ils sont d'abord très sensibles à l'oodinium ([i]Piscinoodinium pillularis[/i]).
Ensuite, ils demandent une nourriture composée essentiellement de proies vivantes de bonne qualité.
De plus les oeufs de Nothobranchius rachovii (avec 2 i) sont de petite taille et donnent donc de très petits alevins qu'il est plus compliqué de nourrir au départ.
Enfin, l'incubation des oeufs n'est pas des plus simples à maitriser contrairement aux oeufs de pas mal d'annuels sud américains.

Beaucoup de sud américains sont en effet plus simples pour démarrer avec des annuels, parmi lesquels de très jolis [i]Hypsolebias [/i](entre autre), mais sur ce sujet pillet pourra t'en dire bien plus que moi...
Patrick Bareille
patrik69 KCF
Le 12 avril 2017 à 21h04
User
 a écrit le 12 avril 2017 à 13h06
Je sais qu'on peux les faire pondre dans les 2 ma question était de savoir si il fallait un aquarium pour les faire vivre et un aquarium pour les faire reproduire :).

Que me conseil tu pour débuter avec les annuels? Pourquoi les N. rachovi sont déconseillés? Merci :)



Des [i]Nothobranchius guentheri AS[/i]...  ;D
Didier Pillet
pillet KCF
Le 12 avril 2017 à 23h19
Il faut un aquarium pour les faire vivre et pondre plus un aquarium pour élever la deuxième génération.
Il est aussi possible de tout faire dans un seul aquarium à condition de démarrer une seconde génération après la mort des parents.
N. guentheri est un bon choix pour commencer avec des Notho, je confirme quand même les propos d'Olivier, généralement, les ASA sont souvent plus faciles.
Loïc971
Le 13 mai 2017 à 05h08
Ben Christian, merci pour ces conseils car moi aussi je vais tester les nothos..... Je serai de retour pour vous dire comment cela c'est passé....  ;)
Gérard Crochet
Gérard85 KCF
Le 22 janvier 2019 à 08h14
Bonjour, :)

Nouveau sur le forum, je trouve ici une mine d'informations sur ces fabuleux poissons que sont les killis...

Je viens d'acquérir un couple de Notobranchius rachovii il y a une bonne quinzaine de jours (animalerie), Ils sont maintenus dans un bac sans sol de 20 litres avec racines, mousses de java et salvinia natans en grandes quantité.

Nourris avec du vivant et du congelé, le couple est en très bonne forme.

J'ai salé l'eau à leur arrivée comme indiqué dans ce post (2 cuillère à café pour 10 litres) , j'ai placé un récipient avec fibre de coco dans le bac et je vois les poissons pondre tous les jours.

Ma question concerne le salage de l'eau:
Est-il possible maintenant de dessaler l'eau progressivement ou faut-il laisser en permanence une certaine dose de sel ?
Le fait que les oeufs soient pondus dans de l'eau "salée" ne peut-il pas nuire aux oeufs ?

Je précise que je n'arrive pas à voir l'article sur le sel avec le lien indiqué dans ce post...

Merci pour vos réponses

Gérard
Jean-Paul Moullec
jp63 KCF
Le 22 janvier 2019 à 21h23
Bonjour,

Dans un bac agencé comme cela, il serait prudent de conserver, à titre préventif, le taux de sel indiqué si l'on débute avec les nothos (et même après !), sinon la probabilité est très forte que l'oodinium apparaisse, compte tenu de la grande sensibilité des nothos à  ce parasite.

Il est possible de ne pas saler en observant quotidiennement les poissons à la recherche d'un début d'atteinte : on sale alors de manière curative à des doses de 4 à 5 g/l de gros sel, avant de revenir progressivement à la normale après disparition des symptômes. C'est assez contraignant au long cours, surtout que les attaques peuvent se répéter chez les mêmes poissons.

Il est aussi possible de ne pas saler en utilisant d'autres méthodes visant à diminuer la concentration en parasites dans le bac (grand volume d'eau par poisson, goutte à goutte permanent, circulation de l'eau sur tube UV ...).

Je n'ai pas constaté, ni lu de rapport, à propos d'un effet négatif du salage préventif (ou curatif) sur les œufs, même dans un élevage sur plusieurs générations successives (par rapport à l'évolution à long terme des souches chez des espèces de killis non concernées par ce salage).
Olivier Gentil
geopanchax KCF
Le 23 janvier 2019 à 07h25
Juste à titre d'info, des oeufs récolté en eau salée, nécessitera un salage de l'eau des futur alevins pour éviter un choc osmotique. En effet le substrat d'incubation libèrera du sel au mouillage et au fur et à mesure d'ajout d'eau douce les alevins risquent d'en pâtir.
Gérard Crochet
Gérard85 KCF
Le 23 janvier 2019 à 08h01
Bonjour, :)

Merci à tous les deux pour ces précisions je vais donc continuer de saler l'eau en préventif.

Gérard
Gérard Crochet
Gérard85 KCF
Le 24 juin 2019 à 18h58

Bonjour,

En ce qui concerne les korthausae, il existe différents patrons de coloration des mâles, proviennent-ils de différents lieux de pêche ou bien peut-on en retrouver mélangés dans la nature ?

En aquarium, est-il possible de mélanger les différentes couleurs de korthausae s'il n'y a pas de lieux de pêche précis ?

Merci pour vos réponses

Gérard