Aphyosemion herzogi

652 vues
07-06-2019

Cette photo est en basse résolution. Les photos en haute résolution sont réservées aux adhérents. Connectez-vous ou adhérez au KCF pour en profiter.
Aphyosemion herzogi
Aphyosemion herzogi GBG 93-25 adulte, Olivier Buisson
Cette photo est en basse résolution. Les photos en haute résolution sont réservées aux adhérents. Connectez-vous ou adhérez au KCF pour en profiter.
Aphyosemion herzogi
Aphyosemion herzogi Biliba 2 ABDEK 12-481 adulte, Olivier Buisson
Cette photo est en basse résolution. Les photos en haute résolution sont réservées aux adhérents. Connectez-vous ou adhérez au KCF pour en profiter.
Aphyosemion herzogi
Aphyosemion herzogi Zomoko GBG 92-25 adulte, Olivier Buisson
Cette photo est en basse résolution. Les photos en haute résolution sont réservées aux adhérents. Connectez-vous ou adhérez au KCF pour en profiter.
Aphyosemion herzogi
Aphyosemion herzogi sans population adulte, Maurice Chauche

fiche Mémo

Groupe
5. "australe et calliurum"
Qualité de l'eau
Acidité (pH)
6.5 - 7
Conductivité (µS)
0 - 200
L'aquarium
Volume minimum
10 litres
Eclairage
Modéré
Plantation
Dense
Les poissons
Taille
5 - 6 cm
Taille
4 - 5 cm
Incubation
15 à 21 jours
Durée de vie
3 ans
Type de pondeur
non-annuel
Répartition géographique
  • Cameroun
  • Guinée Équatoriale
  • Gabon


Famille :Nothobranchiidae
Genre :Aphyosemion
Espèce :herzogi
Descripteur :Radda, 1975
Origine :Cameroun, Guinée Équatoriale, Gabon
Prononciation :er-zo-gui
Signification :Dédié à W. Herzog, killiphile allemand.

Populations connues : 1km Sud Nsoc GEMHS 00-16, 3,5km Sud Minzi BDBG 04-18, ABDEK 12-494, Abenan GEMLH 16-09, ACCC 13-509, ACCC 13-510, Acoesi GEMHS 00-15, Acosakira GEMLBJ 03-17, ADK 11-446, Adzap PEG 94-38, Akak Metom AP 13-540, Akam Effak PEG 94-35, Akoga ACCC 13-512, Akoga GCC 13, Akohasakira GEMLH 16-12, Akok GEMHS 00-07, Akorenam GEMHS 00-09, Akurenam Casas Soaciales GEMLH 16-20, Akurenam Rio Avispa GEMLH 16-27, Aloan GEMLBJ 03-13, Ambam AP 13-533, Anzem PEG 94-46, Assok GBG 92-37, Ayene GEMLB 02-03, Ayene GEMLBJ 03-30, Bandil GEMLBJ 03-24, Bas-Oveng GEMLBJ 03-20, BBS 99-09, BBS 99-15, BBS 99-16, Bibawe PEG 94-34, Bidodo GEMLB 02-25, Bidodo GEMLBJ 03-10, Biliba ABDEK 12-481, Bindzima PEG 94-40, Bisobinam-Akoasi GEMLBJ 03-16, Bochtleri 2, BSW 99-12, BSW 99-15, Doumandzou, Efulan GEMLBJ 03-27, Egnieng Melen PEG 94-42, Essoné PEG 94-19, GBG 92-32, GBG 92-33, GBG 93-19, GBG 93-25, GBG 93-32, GBG 93-37, GBN 88-30, GEM 05-25, GEMLB 02-04, GEMLB 02-07, GEMLB 02-08, GEMLB 02-15, GEMLB 02-21, GEMLBJ 03-28, GEMLC 04-09, GEMLH 16-17, GEVGP 16-07, GHG 83-02, LEC 93-01, Mbam GEMHS 00-12, Mbam GEMLH 16-16, Mbini GEMLB 02-09, Mbomo PEG 94-37, Minang-Essandong GEMLBJ 03-12, Mintoum GWW 86-11, Mobolo PEG 94-21, Mobue GEMLH 16-06, Mongano, Ngong GEMLH 16-17, Nsessou AP 13-534, Nsessoum BLLMC 05-20, Nsessoum HJRK 92-10, Nsessoum VAB 16-22, Nsoc 2 GEMHS 00-17, Nsoc-Nsomo GEMLBJ 03-08, Nsork-Oveng GEMLCG 07-23, Nviayong GEMLH 16-22, Nvom GEMLBJ 03-15, Nvom GEMLH 16-14, Otong Alam GEML 00-08, Ovan GBG 92-19, Oveng GEML 00-09, PEG 94-18, Rio Monto GEMHS 00-18, Soha GEML 00-07, Soha GEMLBJ 03-23, Song LEC 93-22, Song LEC 93-23, Torrente GEMLH 16-23, Yama GEMHS 00-10, Yama GEML 00-05, Zomoko, Zomoko GBG 92-25, Zomoko GBG 92-26

Description

Espèce non annuelle dont la taille du mâle est d'environ 65 mm. Le bouclier est bien marqué sur les opercules. Le dessus du dos est brun clair tirant sur le vert olive. Le milieu des flancs est vert clair virant au jaune à leur partie inférieure et parsemé de taches irrégulières brun foncé. Dorsale brun clair bordée d'un liseré blanc bleuté et mouchetée d'une multitude de points brun foncé. Anale brun clair pratiquement sans ponctuation bordée d'un fin liseré noir visible uniquement lorsque la nageoire est bien déployée. La caudale est ronde divisée en 2 parties : brun clair avec un début de liseré blanc bleuté dans la moitié supérieure, jaune orangé sans bande ni liseré dans la moitié inférieure. Toute la surface de cette nageoire comporte des rayons divergents plus ou moins nombreux suivant les individus. Certains n'en comportent même qu'un ou deux. Pour le reste des détails, voir photo.
Les femelles sont légèrement plus petites, de teinte beige avec quelques taches sombres plus ou moins denses réparties sur les flancs. Les nageoires anale et dorsale sont rougeâtres bordées d'un liseré blanc bleuté. La caudale est transparente.


Comportement

Interspécifique : non observé
Intraspécifique : bon lorsque les poissons se sentent à l'aise.


Maintenance et élevage

Maintenance : Un bac de 10 litres est suffisant pour un couple mais insuffisant pour un trio dont les femelles, faute de place, vont se chamailler.
Caractéristiques de l'eau : TH = 10 (dH = 5,6), pH = 6,8 additionnée de 1,5 % d'eau salée comme de l'eau de mer (35 g/litre de gros sel de cuisine).
Éclairage tamisé. Température oscillant de 20 à 23°C, 21°C étant la température optimale, notamment pour la reproduction. Aménagement du bac : argile expansée et feuilles de chêne sur le fond, Microsorium flottants assez dense, un mop de surface pour sécuriser les poissons, relativement farouches, et, disposée au-dessus, de la tourbe fibreuse servant de substrat de ponte. Cette dernière doit être détassée et placée dans un angle à la partie arrière du bac. La filtration n'est pas nécessaire mais aération au moyen d'un diffuseur réglé à allure modéré et renouvellement d'un tiers du volume d'eau toutes les 4 ou 5 semaines. Les poissons se tiennent en permanence dans la moitié inférieure du bac.

Nourriture : Toutes proies vivantes et congelés

Reproduction : Lorsque l'on ne dispose comme moi que de petits bacs de 12 à 15 litres, il est préférable d'utiliser un couple plutôt qu'un trio et de permuter mâle ou femelle après une ou deux reproductions avec les individus que l'on peut avoir en réserve. La température optimale est de 21°C. Les poissons pondent dans la tourbe fibreuse des oeufs adhésifs dont le diamètre est légèrement supérieur au mm. A. herzogi n'est pas très prolifique mais les pontes sont presque quotidiennes avec toutefois, une période qui semblerait plus favorable entre novembre et février. La récolte des alevins dans le bac des parents est quasiment nulle. Il est nécessaire de retirer la tourbe fibreuse tous les 17 à 18 jours et de pratiquer l'incubation séparée en eau (je n'ai jamais essayé à sec). Je place la tourbe dans un ravier en Pyrex à l'abri de la lumière électrique et à une température variant de 19 à 21°C. L'eau du ravier est identique en caractéristiques à celle du bac des reproducteurs et légèrement aérée pour empêcher la formation du voile bactérien en surface. Dans ces conditions, l'incubation dure une vingtaine de jours.
J'ai également essayé une autre méthode consistant à placer un couple dans un bac de 6 litres avec un filtre d'angle et de la tourbe fibreuse sur les trois quart de la surface du bac et sur une hauteur correspondant à la moitié de celle de l'eau. J'ai également ajouté les indispensables Microsorium flottants en quantité suffisante. Comme pour la première méthode, la tourbe était retirée et remplacée tous les 17 ou 18 jours.
Le résultat a été légèrement meilleur sans qu'il y ait pour autant matière à tirer un feu d'artifice, mais cela m'a surtout permis de constater qu'un alevin éclos dans le bac des reproducteurs ne sortait pas de la tourbe fibreuse et que s'il en sortait, le mâle ou la femelle ne dédaignait pas leur progéniture.

Lieu de ponte : Mop et tourbe filamenteuse

Elevage des alevins : Les alevins ont une longueur de 3 mm environ à la naissance. Poche vitelline résorbée dans les 24 heures. Première nourriture : microvers et nauplies d'artémias. Croissance normale : 12 à 13 mm à un mois, 35 mm à 3 mois, 45 mm à 4 mois et demi avec début de sexuation ; adultes à 7 mois. Jusqu'à ce qu'ils atteignent la taille de 20 mm, ils sont placés dans un bac de 6 litres ne contenant que de la mousse de Java et 4 ou 5 planorbes (et de l'eau évidemment) avec une légère aération.
Nettoyage toutes les 3 semaines environ. Au-delà de 20 mm, ils sont transférés dans un bac plus grand disposant d'un filtre intérieur et des indispensables planorbes, ceux-ci permettant d'espacer les nettoyages (sans exagérer) par le rôle d'éboueurs qu'ils ont dans le bac.



Origine géographique

A. herzogi a été récolté pour la première fois, par Herzog et Bochtler en janvier 1972 dans un marigot marécageux à 16 km au nord de Lalara vers Oyem (Nord Gabon). Son aire de répartition supposée restreinte par le descripteur, s'est étendue grâce aux nombreuses prospections réalisées depuis. Les monts de Cristal à l'ouest (Médouneu jusqu'aux environs de Méla), à l'est bassin de l'Ivindo, au Nord, jusque dans le sud Cameroun. J.L. Amiet l'ayant récolté dans le bassin du Ntem.

Ecologie : A. herzogi affectionne les eaux très peu profondes, claires et faiblement courantes sous couvert forestier. Indication sur deux points de pêche visités par J.H. Huber en 1976 : • POINT 52 à MEDOUNEU. Petit marigot à eau très claire. 80 cm de large, moins de 20 cm de profondeur. Le 28 août 1976 à 9h00 : dH = 0,5 ; pH = 5,7. Température de l'air : 23°C, de l'eau : 22,7°C. • POINT 54, VILLAGE DE AKOGA à environ 55 km de MEDOUNEU. Petit ruisseau assez courant, végétation dense sur les bords, fond sableux avec zones à forte concentration de feuilles, eau légèrement brune. Le 29 août 1976 à 9h00 : dH = 0,2 ; pH = 6,4. Température de l'air : 22°C, de l'eau : 20,8°C.





Espèces vivant à proximité

Bibliographie

M. CHAUCHE
R. LAINE

Génétique

Données méristiques: D = 11-13, A = 13-15, D/A = +5-6, LL = 30 + 2.
Position systématique: Sous genre Mesoaphyosemion Radda, 1977. La validité de A. bochtleri en tant qu'espèce est très contestée. A. herzogi et bochtleri ne seraient que des morphes d'une seule et même espèce. La priorité en nomenclature reviendrait donc à herzogi (A. Brosset, 1982).


Conclusion

Espèce magnifique, assez farouche et malheureusement pas très prolifique, de maintenance et de reproduction sans problème particulier.
Sex-ratio assez bien équilibré jusqu'à présent.

Les discussions du Forum

Créer une nouvelle discussion
Il n'existe pas encore de discussion pour cette killi-fiche.