Diapteron fulgens

770 vues
14-12-2019

Cette photo est en basse résolution. Les photos en haute résolution sont réservées aux adhérents. Connectez-vous ou adhérez au KCF pour en profiter.
Diapteron fulgens
Diapteron fulgens Rivière Benaire LEC 93-07 adulte, Olivier Buisson
Cette photo est en basse résolution. Les photos en haute résolution sont réservées aux adhérents. Connectez-vous ou adhérez au KCF pour en profiter.
Diapteron fulgens
Diapteron fulgens Rivière Benaire LEC 93-07 adulte, Olivier Buisson

fiche Mémo

Groupe
4. Petits Aphyosemion et Diapteron
L'aquarium
Volume minimum
15 litres
Les poissons
Taille
3 - 3,5 cm
Taille
3 - 3 cm
Type de pondeur
non-annuel


Famille :Nothobranchiidae
Genre :Diapteron
Espèce :fulgens
Descripteur :Radda, 1975
Référence :FT nº1983-074 parue le 1er février 1983
Signification :Dia : déplacée ; pteron : nageoires fulgens : magnifique

Populations connues : 45km Ouest Makokou GWW 86-04, Adoué LEC 93-06, Akana GHH 99-14, BBS 99-09, BS 02-03, GWW 86-06, GWW 86-07, LEC 93-07, LEC 93-09, PEG 94-07, Rivière Benaire LEC 93-07, Sud Makokou ABDEK 12-482

Description

Mâle : phase jaune, fulgens se distingue de georgiae par la double bande à la caudale et à la dorsale marbrée.
Le corps, long d'environ 4 cm est d'allure équilibrée et, malgré qu'il soit un petit killi, Diapteron fulgens ne donne pas l'impression d'un poisson frêle. La couleur de fond bleue est donnée par les écailles en forme de losange au contour brun rouge et dont le centre est bleu clair. Suivant l'intensité et l'angle de la lumière, cette couleur de fond peut varier du bleu au brun.
La nageoire dorsale légèrement en avant par rapport à l'anale est à peu près rectangulaire et laisse apparaître, dans sa partie inférieure, des séries de points horizontaux brun-rouge alors que la partie supérieure comporte des rayons verticaux de même couleur.
Les nageoires pectorales sont peu colorées, brun clair et petites par rapport aux autres. Les nageoires anale et caudale sont d'une coloration merveilleuse : l'anale rouge-orange vif a un fin liseré bleu clair près du corps ; la caudale de forme rectangulaire est brun rouge en son centre et possède deux bandes marginales oranges bordées à l'intérieur par un liseré brun très foncé et un filet bleu très clair presque blanc.
L'œil vert métallique est assez gros pour un poisson de cette taille.
Femelle : de taille un peu inférieure au mâle, elle est de couleur beige uniforme.


Origine géographique

Découvert par l'expédition de BOCHTLER et al., le 10 janvier 1974 dans un ruisseau de forêt près d'Esenkellé, à 52 km à l'Ouest de Makokou. Par la suite, à deux ou trois autres reprises dans cette zone. Bien que décrit comme sous-espèce, Radda l'a rapporté ensuite sympatrique de georgiae et Huber (1978) l'a élevé au rang de bonne espèce.

Ecologie : Brosset (1982) a décrit avec minutie, le comportement et la biologie des Cyprinodontidés habitant l'Ivindo et, en particulier de Diapteron : le peuplement rapide des traces de pas d'éléphant, les amas de feuilles pourrissantes (biotopes électifs), le choix exclusif des proies aquatiques, à l'opposé des autres qui se nourrissent d'insectes variés et surtout de fourmis et d'araignées, par exemple petites crevettes et copépodes, larves d'insectes, indiquent que les Diapteron n'entrent que très peu en compétition avec les autres Cyprinodontidés. On ne compte dans les femelles de capture qu'un nombre très faible d'œufs (le plus souvent, un seul). Reproduction sur toute l'année (A. cameronense au contraire, aurait deux périodes d'activité reproductrice : les deux saisons sèches de janvier et juin-septembre).



Espèces vivant à proximité

Bibliographie

BROSSET (1) 1982 : le peuplement de Cyprinodontidés du bassin de l'Ivindo, Gabon ; Rev. Ecol. (Terre Vie), vol. 36 : 234-292

Génétique

Données méristiques: D = 12 ; A = 12-13 ; D/A = - 4 ; LL = 26.
Caryotype: n = 19 ; A = 19
Position systématique: Les poissons du groupe georgiae forment un groupe homogène relique que Huber et Seegers ont appelé Diapteron. Ce nom a été reconnu par tous les auteurs, par contre, le statut des espèces de Diapteron a été discuté, notamment par Brosset (1982) : ces poissons ne formeraient qu'une seule espèce. D'autres auteurs ont montré leurs différences sans que leurs arguments soient toutefois inattaquables : Huber (comportement d'agressivité), Scheel (variabilité caryotypique), Radda ( sympatrie/allopatrie). Ne sont-ils infertiles que dans certaines conditions (mutilation des bords spécifiques des nageoires, aquarium) et pas dans la nature ? S'agit-il d'espèces en devenir (semi-espèces) ? Beaucoup de questions encore sans réponse.


Les articles en rapport avec Diapteron fulgens

L'élevage des Diapteron

09-06-2019
803
2
En parlant avec des éleveurs de killies et en lisant des articles sur l'élevage des Diapteron, j'avais compris que ce n'était pas des poissons des plus faciles. Les différents problèmes m'ont incité à essayer l'élevage de ces petites merveilles du monde des killies.

Les discussions du Forum

Créer une nouvelle discussion
Il n'existe pas encore de discussion pour cette killi-fiche.