18-20 sep 2020
CZKA République Tchèque : Congrès de la CZKA 2020   
2-4 oct 2020
KCF France : Congrès du KCF 2020   
16-18 oct 2020
APK Portugal : Congrès de l'APK 2020    En savoir +

Aplocheilus panchax panchax

495 vues
28-05-2020

Cette photo est en basse résolution. Les photos en haute résolution sont réservées aux adhérents. Connectez-vous ou adhérez au KCF pour en profiter.
Aplocheilus panchax panchax
Aplocheilus panchax panchax Saigon 96 adulte, Olivier Buisson
Cette photo est en basse résolution. Les photos en haute résolution sont réservées aux adhérents. Connectez-vous ou adhérez au KCF pour en profiter.
Aplocheilus panchax panchax
Aplocheilus panchax panchax Saigon 96 adulte, Olivier Buisson

fiche Mémo

Groupe
10. Epiplatys, Aplocheilus, ...
L'aquarium
Volume minimum
30 litres
Les poissons
Taille
6 - 7 cm
Taille
6 - 6,5 cm
Type de pondeur
non-annuel
Répartition géographique
  • Myanmar
  • Cambodge
  • Inde
  • Indonésie
  • Malaisie
  • Viet Nam
  • Thaïlande


Famille :Nothobranchiidae
Genre :Aplocheilus
Espèce :panchax panchax
Descripteur :Hamilton-Buchanan, 1823
Origine :Myanmar, Cambodge, Inde, Indonésie, Malaisie, Viet Nam, Thaïlande
Prononciation :A-plo-ké-ye-lus pan -chax
Référence :FT nº1980-042 parue le 1er août 1980
Synonymes :Aplocheilus armatus (Hasselt, 1823) Haplochilus andamanicus Köhler, 1906 Panchax buchanani Cuvier & Valenciennes, 1846 Aplocheilus chrysostigmus McClelland, 1839 Panchax melanotopterus Bleeker, 1850 Panchax kuhlii Cuvier & Valenciennes, 1846)

Populations connues : Bali, Calcutta, Chao Praya River, CI 09, KEP Cambodge, Khao Lak, Kolkata CI 16, Krebi TH 03-01, Lovina beach, Malabar, Myanmar HKK 01-03, Myanmar HKK 01-15, Padang Bulan SLJ 05-01, Phi phi TT99, Phru Nai THM 2014, Phu Quoc VL-19, Phuket 02, Route Vung Tai G 2000, Saigon 96, TP 89-01, TP 89-02, Vung Tai

Description

DIFFERENTES SOUS-ESPECES :
(Séparation d'après Radda, 1973, par la coloration).
• Aplocheilus panchax mattei (Kohler, 1906) :
Bombay à New Goa. Les mâles avec barres foncées sur la partie antérieure du dos, des ventrales et l'anale jaune citron. Dorsale, partie inférieure, jaune, partie postérieure verte, avec des points foncés et une bande large orange. Caudale semblable à la dorsale.
• Aplocheilus panchax lutescens (Kohler, 1907):
New Goa. Mâles avec écailles portant un point bleu et entourées d'or. Ventrale et anale jaune citron, la dorsale étant bordée à l'arrière d'orange. Caudale jaunâtre à blanche avec bande marginale large noire.
• Aplocheilus panchax marginatus (Kohler, 1907):
Ceylan (??), coloration similaire à celle des souches typiques de Calcutta.
• Aplocheilus panchax dorsomarginatus (Klausewitz, 1957):
Patalung, Thailande méridionale. Mâle au corps à l'éclat bleu-vert brillant. Dorsale et caudale partie marginale jaune. Anale avec 4 à 5 bandes rouges près de la base de la nageoire sur un fond jaune. Un point noir près de la base de la dorsale. Ventrales oranges.
• Aplocheilus panchax siamensis Scheel, 1968 :
Semble avoir un corps plus massif dans les deux sexes. Rangées de points rouge écarlate sur le corps. Partie marginale de l'anale orange brillant. Caryotype différent des autres populations et neuromastes frontaux de configuration proche d'Aplocheilus lineatus.

Mâle :
Corps : bleu très pâle à argenté, avec des reflets jaunes, verts ou orangés, en bordure de chaque écaille.
Nageoire dorsale : bleu azur avec un gros point noir à la base, et un liseré noir à sa partie supérieure.
Nageoire ventrale : jaune pâle.
Nageoire anale : jaune orangé, le bord inférieur est orange vif, avec un liseré noir au bord inférieur.
Nageoire caudale : elle est ronde, bleu azur avec une bordure noire à l'extrémité.


Comportement

Quelques batailles ont lieu entre le mâle dominant et les autres, mais cela se borne souvent à éloigner quelques rivaux d'une femelle. Ces affrontements ne sont pas très brutaux, car je n'ai jamais trouvé de poissons blessés, ou même de nageoires déchirées après ces incidents.
Vis-à-vis des femelles, ils sont un peu plus virils, et si on les laisse ensemble, ils les courtisent rapidement.
En bac d'ensemble, les panchax n'incommodent pas du tout les autres espèces, et se montre même timides.
C'est un poisson de surface et sa position favorite est sous une feuille ou sous la Riccia. Il reste patiemment immobile, mais si une proie passe à sa portée, sa rapidité et sa voracité ne laissent que peu de chance de survie à celle-ci.


Maintenance et élevage

Maintenance : J'ai placé un trio dans un bac de 60 litres. L'eau est de l'eau du robinet, pH 7, TH 25, mais ils s'habituent facilement à toutes les sortes d'eau. Certains préconisent d'ajouter un peu de sel, mais pour ma part, je ne l'ai jamais fait. Je change 1/6 environ de l'eau, pratiquement tous les quinze jours.
Sur le sol du sable, auquel j'ajoute quelques boulettes d'argile aux pieds des plantes ; la plantation est simple : cryptos et mousse de Java sur une racine de tourbière. Pratiquement toute la surface est recouverte de Riccia.

Nourriture : Les Panchax acceptent la nourriture sèche, mais ils préfèrent nettement les vers de vase, daphnies, aselles, moules hachées, etc.

Reproduction : Les femelles sont séparées des mâles pendant une semaine, dans un bac d'une vingtaine de litres d'eau identique au bac de maintenance.

Lieu de ponte : Haut et milieu de mop



Origine géographique

Inde, près de Bombay, dans la région de Malabar, dans la province de Cochin, etc. (JOB, 1940). Hamilton-Buchanan (1822 : 215,380) a décrit Aplocheilus panchax d'après des spécimens pêchés dans le bassin du Gange, en Inde. La distribution de l'espèce est énorme en Inde (dans les bassins des fleuves Indus, Gange et Bramapoutre), en Birmanie et Thailande, dans les iles importantes du golfe du Siam et également en Malaisie, Indonésie et les îles Andaman, dans l'Océan Indien. Par contre, il semble absent de l'île de Sri Lanka (anciennement Ceylan). En raison de cette distribution énorme, Scheel (1968) estime que des populations doivent être inter-stériles, mais comme presque aucun croisement n'a été entrepris, les distinctions sont impossibles : on considère actuellement une sous-espèce comme valide, Aplopanchax siamensis, Scheel, 1968 (= Aplopanchax rubropunctatus, Meinken, 1964, nom préoccupé), les autres sont maintenues par conservatisme.





Génétique

Données méristiques: D = 7-8 ; A = 15-17; D/A = 13 ; LL = 30-33
Caryotype: Apl. Panchax panchax : n = 18 Apl. Panchax siamensis : n = 19 ; A = 28


Conclusion

Aplocheilus panchax n'a pas une bonne réputation dans les livres spécialisés, mais il ne m'a jamais posé de problème de maintenance et d'élevage.
On peut le recommander sans restriction à un débutant car il s'adapte facilement à toutes les eaux de conduite.
Malheureusement, c'est une espèce qui n'est plus très prisée par les killiphiles, ses couleurs étant moins chatoyantes que celles des Aphyosemion.
AUTEUR : R AUBRY

Les discussions du Forum

Créer une nouvelle discussion
Il n'existe pas encore de discussion pour cette killi-fiche.