15-16 juin 2024
AIK Italie : Congrès de l'AIK 2024    En savoir +
22 juin 2024
KCF Pays de la Loire : Réunion à Nantes    En savoir +
6-8 sep 2024
SKS Suède, Danemark, Finlande : Congrès de la SKS 2024   
12-15 sep 2024
CZKA République Tchèque : Congrès de la CZKA 2024    En savoir +
14 sep 2024
KCF Île de France : Réunion KCF Ile de France de Septembre    En savoir +
20-22 sep 2024
KCF France : 50ème congrès du KCF    En savoir +
18-20 oct 2024
APK Portugal : Congrès de l'APK 2024   
02 nov 2024
KCF Est : Journée Killis & Cie    En savoir +

Aphyosemion wachtersi

2507 vues
30-11-2020

Cette photo est en basse résolution. Les photos en haute résolution sont réservées aux adhérents. Connectez-vous ou adhérez au KCF pour en profiter.
Aphyosemion wachtersi Zanaga-Mikougi FCCO 13-01 male adulte
Aphyosemion wachtersi Zanaga-Mikougi FCCO 13-01 adulte

fiche Mémo

Groupe
4. Petits Aphyosemion et Diapteron
Qualité de l'eau
Acidité (pH)
6.5 - 7
Conductivité (µS)
0 - 200
L'aquarium
Volume minimum
10 litres
Eclairage
Modéré
Plantation
Dense
Les poissons
Taille
5 - 5.5 cm
Taille
5 - 5.5 cm
Maturité
8 mois
Incubation
18 à 22 jours
Durée de vie
3 ans
Type de pondeur
non-annuel
Répartition géographique
  • République du Congo


Famille :Nothobranchiidae
Genre :Aphyosemion
Espèce :wachtersi
Descripteur :Radda & Huber, 1978
Origine :République du Congo
Prononciation :var - teur - si
Référence :FT nº1983-080 parue le 15 août 1983
Synonymes :Néant, cependant Radda (1980) a décrit comme wachtersi mikeae la population de RPC 19. La validité de cette sous-espèce a été mise en doute par Huber (1982) et n'a pas été citée par d'autres auteurs parmi les noms valides.
Signification :Dédié au killiphile belge, Walter Wachters.

Populations connues : 10km Voula II - Piste Nord Zanaga RPC 79-204, BSWG 97-05, COFE 10-17, FCO 11-04, FCO 11-08, Gnimi RPC 78-19, Gualikoto CMBB 89-13, Moukogo Mitiéné FCO 11-02, Obili FCO 11-05, Obilly RPC 91-13, RPC 78-30, Zanaga quartier Sama FCO 11-06, Zanaga RPC 79-202, Zanaga-Mikougi FCCO 13-01, Zanaga-Sama FCCO 13-04

Description

Mâle : taille adulte environ 5,5 cm. Dos gris bleu. Flancs jaune orangé avec une ligne médiane de petites taches rouges sous laquelle s'amorce une deuxième ligne. Dorsale jaune irisée de rouge et de bleu clair. Anale jaune avec une bande marginale jaune orangé et bande submarginale rouge. Le tiers inférieur de la caudale est semblable à l'anale et les deux tiers supérieurs à la dorsale. Le bouclier est bien visible sur les opercules. Les pectorales sont pratiquement transparentes.
Femelle : de taille sensiblement égale à celle du mâle, le patron de coloration est beige parsemé de petites taches rouges. Les nageoires sont incolores.
NOTE : ne se distingue de RPC30 que par la position de la bande rouge (sub marginale vs médiane) à l'anale


Comportement

Intraspécifique : excellent.
Interspécifique : trop timide et sans défense pour être mis en bac d'ensemble. Je n'ai pas réussi à tenir cette espèce plus de deux mois dans ces conditions et avec des espèces réputées calmes.


Maintenance et élevage

Maintenance : Un bac de 30x25x20 est suffisant pour un couple ou un trio. Aménagement du bac : fond de tourbe pulpeuse sur 1 cm d'épaisseur environ ; sur la tourbe, argile expansé ou pouzzolane et quelques feuilles de chêne pour servir de cachettes ; une racine de tourbière pour lester une Microsorium, une fougère flottante et de la tourbe fibreuse pour au moins 1/3 du volume du bac, un bulleur réglé à débit moyen, pas de filtration mais changement d'un quart du volume d'eau, toutes les trois semaines. Eclairement du bac très moyen.
Caractéristiques de l'eau : TH : 12 ; pH : 6,8. Un apport d'eau salée à 35 g/l à raison d'1 cl/l facilite la maintenance. T° optimale: 22°C.
REMARQUE :
L'acclimatation des sujets adultes semble assez délicate. Cette espèce réagit en effet très mal aux changements, même faibles, des caractéristiques de son eau d'élevage, ce qui nécessite lors de son acquisition et avant sa mise en bac de maintenance, un passage au goutte à goutte à raison d'une goutte toutes les 5 secondes environ. C'est une précaution que, de toute façon, je prends chaque fois que je me procure des espèces dont je ne connais pas les caractéristiques des eaux d'élevage, particulièrement à l'occasion des congrès.

Nourriture : Toutes proies vivantes ou congelés

Reproduction : Peut être obtenue aussi bien par la méthode naturelle que par la méthode artificielle à la température de 21-22°C.
Dans le cas de la méthode naturelle, la hauteur de l'eau dans le bac de maintenance est de 12-13 cm ; la tourbe fibreuse doit être détassée, chaque fois que cela est nécessaire pour occuper une hauteur de 10 cm et être protégée de la lumière électrique.
Pour la méthode artificielle, retirer du bac des parents, la tourbe fibreuse contenant les oeufs et la placer dans un bac de deux litres contenant 4 à 5 cm d'eau (50 % du bac des parents et 50% d'eau neuve aux mêmes caractéristiques) et un bulleur réglé à faible débit, le tout disposé non seulement à l'abri de la lumière électrique mais aussi de la lumière naturelle ambiante trop forte.

Lieu de ponte : Tourbe fibreuse

Elevage des alevins : Les alevins acceptent les nauplies d'artémias dès leur naissance et atteignent la taille de 1 cm à l'âge de 5 semaines. L'eau du bac et le bac lui-même, doivent être maintenus dans un état constant de propreté absolue, c'est la raison pour laquelle j'y place, comme dans tous mes bacs d'alevins et de juvéniles, trois ou quatre planorbes (ou jeunes ampulaires), ce qui me permet de ne siphonner un tiers du volume de l'eau que toutes les trois semaines au lieu de huit jours. La sexuation se manifeste vers le troisième mois et la taille adulte est atteinte à sept mois.

Incubation : L'incubation des oeufs dure environ 18 à 20 jours à une température de 21-22°C. L'incubation à sec demande à peu près une dizaine de jours supplémentaires à la même température.



Origine géographique

Découverte par Buytaert et Wachters, le 24 juillet 1978 en R.P.C.30 une source de 4 mètres carrés du village Voula II à 9km au nord-est de Zanaga, au Congo Sud Occidental. Puis en RPC 19, plus à l'ouest près de Komono et en 1979 à Zanaga (RPC 202) par Buytaert seul. DISTRIBUTION GEOGRAPHIQUE : Restreint au massif du Chaillu au Congo. Espèce relique.

Ecologie : Voici les données du terrain à 8h30 : Température de l'air de 19°C. Température de l'eau de 17°C et un pH de 5,5. en laboratoire: conductivité 14µS Na+ = 1,8 mg/l, Ca++ = 0,1 mg/l et 57,9 mg/l de Fer total.





Espèces vivant à proximité

Aphyosemion caudofasciatum
Aphyosemion caudofasciatum Statut IUCN : Données insuffisantes (DD)
Aphyosemion louessense
Aphyosemion louessense Statut IUCN : Vulnérable (VU)
Aphyosemion pyrophore
Aphyosemion pyrophore Statut IUCN : Préoccupation mineure (LC)
Aphyosemion schluppi
Aphyosemion schluppi Statut IUCN : Vulnérable (VU)

Bibliographie

J.H. HUBER

Documentation

Radda, A.C. & J.H. Huber. 1978. Die Rivulinae des Südlichen Kongo (Brazzaville) 1. Beschreibung von vier neuen Arten der Gattung Aphyosemion Myers. Aquaria (ST Gallen), 25 : 173-183.

Génétique

Données méristiques: D = 12-13 : A = 13-15 ; LL = 28-29 +2.
Caryotype: n = 17 ; A = 34 (Scheel, 1981).
Position systématique: A. wachtersi appartient à la surespèce ogoense. Avec A. buytaerti qui est le contretype géographique de phase bleue d'après Huber (1981), il possède des points bleus sur le corps, un patron symétrique de la caudale et des points et non des flammes sur les nageoires impaires.


Conclusion

Très joli poisson qui ne semble pas poser de problème au niveau de la reproduction mais qui demande, apparemment, plus de soins et d'attention sur le plan de la maintenance que d'autres Killies.
AUTEUR : R.LAINE

Les articles en rapport avec Aphyosemion wachtersi

KCF onlyLa super-espèce : Aphyosemion ogoense

27-06-2021
912
2
Suite à ses voyages en 1978 et 1979, l'auteur nous propose une revue systématique et l'application des modèles hypothétiques de spéciation

Les discussions du Forum

Créer une nouvelle discussion
Il n'existe pas encore de discussion pour cette killi-fiche.