18-20 sep 2020
CZKA République Tchèque : Congrès de la CZKA 2020   
2-4 oct 2020
KCF France : Congrès du KCF 2020   
16-18 oct 2020
APK Portugal : Congrès de l'APK 2020    En savoir +

Aphyosemion pyrophore

1183 vues
15-02-2020

Cette photo est en basse résolution. Les photos en haute résolution sont réservées aux adhérents. Connectez-vous ou adhérez au KCF pour en profiter.
Aphyosemion pyrophore
Aphyosemion pyrophore Makoumi FCCO 13-13 adulte, Christian Cauvet
Cette photo est en basse résolution. Les photos en haute résolution sont réservées aux adhérents. Connectez-vous ou adhérez au KCF pour en profiter.
Aphyosemion pyrophore
Aphyosemion pyrophore RPC 78-18 adulte, Maurice Chauche

fiche Mémo

Groupe
4. Petits Aphyosemion et Diapteron
Qualité de l'eau
Acidité (pH)
6.5 - 7
Conductivité (µS)
0 - 200
L'aquarium
Volume minimum
15 litres
Eclairage
Modéré
Plantation
Normal
Les poissons
Taille
6 - 6.5 cm
Taille
6 - 6.5 cm
Incubation
15 à 20 jours
Durée de vie
3 ans
Type de pondeur
non-annuel
Répartition géographique
  • République du Congo
  • Gabon


Famille :Nothobranchiidae
Genre :Aphyosemion
Espèce :pyrophore
Descripteur :Radda & Huber, 1977
Origine :République du Congo, Gabon
Référence :FT nº1984-007 parue le 1er février 1984
Signification :pyrophore : qui porte le feu.

Populations connues : 7km Komono, BB 04-03, BSWG 97-01, FCO 11-14, GANB 06-02, GHP 80-29, Gualikoto CMBB 89-13, Komono FCO 11-15, Komono RPC 82, Lisengue RPC 91-15, Makoumi FCCO 13-13, Makoumi FCCO 13-13 Rouge, Mbila CMBB 89-14, Mitoko Démocratie FCO 11-13, Mombagala FCCO 13-12, Mopia GHP 80-23, Moungondo FCCO 13-12, Moyabi PEG 96-01, Mvengue GHP 80-01, Nganda PEG 95-17, PEG 09-06, PEG 09-07, PEG 09-08, Poubara GHG 84-01, RPC 78-18, RPC 78-19, RPC 91-05, Ruisseau Mayomo COFE 10-14

Description

RPC 19 :
Le mâle a un patron bien caractéristique, avec des stries horizontales dans la partie antérieure et des fasciatures verticales dans la partie postérieure.
Le dos est vert olive, les flancs bleu-vert, l'abdomen blanc bleuté.
Les opercules portent le bouclier typique des Aphyosemion.
La partie antérieure du corps présente quatre stries horizontales rouge vermillon et la partie postérieure, un dizaine de fasciatures verticales.
Les bandes marginales des nageoires impaires sont asymétriques.
La dorsale est verte, avec une bande rouge puis une large bande jaune avec un liseré rouge. La nageoire caudale est verte flammée rouge, le dessin des bandes marginales est identique et en continuité avec celui de l'anale et de la caudale. Les nageoires ventrales présentent le même patron que l'anale.
Les pectorales sont incolores avec un liseré bleu brillant.
La femelle est brun olive et présente le même dessin que le mâle mais beaucoup moins marqué. Alors que le mâle mesure 60 mm de longueur totale, elle peut atteindre 63 à 65 mm.
Komono :
Description identique à la précédente mais avec quelques variantes telles que:
la quatrième strie horizontale de la partie antérieure du corps est pratiquement inexistante.
Sur la nageoire anale, les bandes marginales rouges vermillon sont beaucoup moins marquées et commencent à leur naissance par une tache.
RPC 18 :
Identique à la première mais en phase bleue; le corps est nettement plus bleuté.
Les stries rouge vermillon sont nettement plus marquées et plus foncées.
Les ponctuations vermillon de la nageoire dorsale sont remplacées par une bande.
Les bandes jaunes des nageoires sont remplacées par des bandes bleu pâle.


Comportement

Intraspécifique : très bon.
Interspécifique : non étudié.


Maintenance et élevage

Maintenance :

Nourriture : Toutes proies vivantes ou congelés

Reproduction : En eau identique à celle du bac de maintenance : 19 jours à 22 °C. Dans l'ensemble, je n'ai eu aucun problème pour la reproduction de ces poissons.
3 à 4 gros œufs sont pondus par jour dans le haut du mop. Ceux-ci s'embryonnent bien.

Lieu de ponte : Haut et milieu du mop

Elevage des alevins : On peut :
a) récupérer les œufs pour les faire incuber à part.
b) tenter la reproduction semi-naturelle : si les parents sont bien nourris. Ils dédaignent les alevins, ce qui évite toute manipulation au niveau des œufs.
Les alevins assez gros sont aussitôt nourris avec des nauplies d'artémias et des micro vers.
La croissance est assez lente : 7 à 8 mm vers 1 mois.
La différenciation sexuelle se fait vers 3 mois, lorsque les alevins atteignent environ 2 cm. Le sexe-ratio est équilibré.



Origine géographique

Capturé pour la première fois, par Buytaert et Wachters près de Komono au Gabon, en 1978.





Génétique

Données méristiques: - HOLOTYPE : LT = 124 % de LS ; LS = 34 MM ; D = 12 ; A = 15 ; D/A = 6 ; SqL = 30 + 2. - PARATYPES : LT = 124-127 % de LS ; LS = 28-35 mm ; D = 12-13 A = 15-16 ; D/A = 6-7 ; SqL = 30 + (1-2) à 31 1 (1-2)
Caryotype: n = 19 ; A = 32
Position systématique: Fait partie du groupe ogoense.


Conclusion

Un très joli poisson qui aime parader, pas très difficile à maintenir et qui mériterait d'être beaucoup plus répandu.
AUTEUR :Claude BORDAT

Les articles en rapport avec Aphyosemion pyrophore

Les photos du prix Maurice Chauche 2019

30-09-2019
671
1
À Courseulles-sur-Mer sera remis le Prix de la plus belle photo, à l'occasion du congrès annuel du KCF. Il s'agit du prix Maurice Chauche pour lequel nous vous présentons les participations.

Les discussions du Forum

Créer une nouvelle discussion
Le coin des débutants
toftof50110 KCF
le 19 janvier 2020 à 09h09
toftof50110 KCF
le 20 janvier 2020 à 09h41
33273
le début | la fin