11-13 oct 2019
KCF FRANCE : 46ème congrès du KCF à Courseulles-sur-Mer    En savoir +
16 mai 2019
KCF FRANCE : Découvrez le nouveau site du KCF en vidéo En savoir +

Setup pour le reproduction de P. Annulatus


Reproduction et élevage
Damien Petitqueux
Kracmak KCF19033
Le 20 mai 2019 à 16h04

Bonjour à tous,


Tout d’abord je souhaite m’excuser par avance du roman que je vais vous imposer : il s’agit pour moi de détailler mon projet le plus minutieusement possible, pour ne pas passer à coté d'éléments qui pourraient vous paraître évidents mais qui ne le seraient pas pour un killiphile débutant comme moi. Et le logiciel de traiteemnt de texte ne semble pas accépter qu'on saute une ligne d'où le pavé.


J’ai découvert les killis il y a  quelques mois par les biais des pseudepiplatys annulatus. Je possède actuellement un groupe important mais issue du commerce (plusieurs boutiques) et de particulierS. Donc autant dire que mon aquarium est certainement un joyeux bazar génétique concernant cette espèce mais je les adore quand même. A l’époque où j’ai acquis les premiers individus, la notion de souche ou de lieu de pêche m’était inconnue, d’où les origines diverses de mes individus.

Depuis, j’ai découvert le monde merveilleux des killis, et je voudrais m’y plonger un peu plus, avec comme projet entre autre, d’acquérir une souche “identifiée” de ces merveilleux Pseudepiplatys.

Mais avant d’acquérir une souche identifiée, je voudrais tenter une repro de mon bouillon de culture génétique actuel, un peut pour le défis que ça implique, mais surtout pour me rendre compte de la difficulté que c’est.

Pas d’inquiétude pour les plus alarmistes, si ma tentative réussie, je ne compte pas “diffuser” ces petits monstres. Je limiterais le nombre d’alevins pour éviter d’arriver en surpopulation dans le bac des adultes et ils finiront leurs jours, vieux (j’espère), heureux (je fais tout pour), mais sans descendance (facile quand une espèce est difficile à reproduire).

Je sais qu’il existe de nombreux posts sur ce forum traitant la reproduction de cette espèce et je les ai tous lus, mais il y me reste des questions sans réponses.

Voilà pour la petite histoire, passons maintenant à la partie technique :

Pour tenter cette repro, je souhaite isoler les reproducteurs dans un bac de repro aménagé pour eux et les retirer au bout d’un certain temps pour laisser la place aux alevins.

Est ce qu’il vaut mieux isoler un couple, un trio, un harem ? Je ne souhaites pas spécialement obtenir beaucoup d’alevins tant que certains atteignent l'âge adulte et sont “résistants”.

Je pense avoir identifié les paramètres idéaux pour de meilleurs chances de succès et j’ai donc monté mon projet en conséquence :

- un bac pas trop grand avec un couvercle : je compte utiliser une breeding box exoterra 30x20x15 cm environ avec un couvercle grillagé et une hauteur d’eau de 10-12 cm environ

- une température autour des 24-25°C : Un petit thermo qui me reste d’un autre bac

- une eau acide : j’expliquerais plus loins comment je compte y parvenir.

- une eau très douce : oui mais à quel point ? Certains préconisent une eau avec une conductivité inférieur à 50 µs (25ppm), d’autres un TH à 4-5 (ce qui correspond à un GH autour de 2-3 et une conductivité autour des 150 µs/75 ppm avec un KH nul). Ca ne me pose pas de problème vu que j’étais (et je suis toujours) à la base, un creveteux, donc la reminéralisation, je maitrise et je possède tout le matériel nécessaire. Mais à combien reminéraliser ? telle est la question.

- des supports de pontes au sol et en hauteur : mousse de java au fond  et riccia en surface. Voilà la composition qui semble être le plus souvent utilisé.

J’ai aussi développé une partie de ma Ceratopteris Thalitctroides en flottante depuis quelques mois et prévision de ce projet : j’avais lu qu’elle représentait à la fois un bon support de ponte mais aussi une réserve d’infusoire importante. Est ce que ça a un intérêt de la mettre aussi dans le bac de ponte (sachant qu’elle fait environ 30 cm d'envergure) en plus ou en remplacement de la riccia ?

- pas de lumière si ce n’est celle de la pièce (et des autres aquariums à proximité) mais tamisée par le couvercle grillagée et les flottantes?

Un détail que je n’ai lu nul part mais que je pense avoir déduis, c’est l’importance d’un KH le plus bas possible (proche de 0 si ce n’est 0) comme c’est le cas pour les oeufs de certaines autres espèces de poissons.

Donc, dans l’optique de garder le KH au minimum et d’avoir une eau acide, tout ça en gardant des paramètres le plus stables possible (traumatisme de creveteux), je voudrais utiliser du sol technique.

Soit en fine couche de substrat, soit comme médiat filtrant dans un petit filtre cascade réglé à bas débit (quelques litres/heures). Qu’en pensez vous ? L’idée me parait évidente mais je ne l’ai vu nul par ailleur donc je ne peux pas m'empêcher de penser qu’il y a un hic !

Je sais que les sols techniques relarguent pas mal au début mais je prévois d’utiliser un sol technique déjà rodé.

Que pensez vous déjà de la love room que je leur ai concocté ?

Une fois les poissons en place, je compte les nourrir plusieurs fois par jours avec ;

- collemboles vivants (tous les jours)

- daphnies vivantes (tous les jours)

- artémias adultes vivantes (2-3 fois par semaine)

- nourriture sèche (2-3 fois par semaine) : étonnement, chez moi, ils en raffolent même lorsqu’on leur donne en même temps que de la nourriture vivante.

Est ce que c’est suffisant ou je dois aussi compléter avec des nauplies d’artémias  ou du congelé ?

J'effectuerais un changement d’eau de 30% par semaine. est ce que je dois continuer ce changement d’eau une fois les parents retirés du bac ?

Je compte laisser les parents dans le bac 2 semaines, puis les retirer et réduire le niveau d’eau à quelques centimètres seulement. A partir de quand dois-je ajouter des paramécies et à quel fréquence ? J’ai peur de ne pas réussir à repérer les alevins au tout début.

Je remercie beaucoup ceux qui auront lu le post en entier et encore plus ceux qui pourront m’apporter des réponses à mes questions


Olivier Gentil
geopanchax KCF76226
Le 20 mai 2019 à 20h35

Si ça peut t'aider, j'ai obtenu de nombreux alevins à l'automne dernier avec la recette suivante.

Un bac de 2,5 litres, eau de pluie pure (20µS) plein de mousse de java. Pas de filtre ni de diffuseur, éclairage par des leds anémiques (voir mourantes). J'ai mis dans ce bac un jeune couple d'annulatus, nourris de nauplies d'artémia et de daphnie tamisée quotidiennement, changement d'eau 50% par semaine. J'ai retiré le couple à l'apparition des premiers alevins et commencé à distribuer des paramécies. Un mois après j'ai transféré les alevin dans un bac bas de 16 litres (bac à tortue).

Attention, Pseudepiplatys annulatus peut être très prolifique...

Damien Petitqueux
Kracmak KCF19033
Le 20 mai 2019 à 21h37

Justement, je ne veux pas qu'ils soient trop prolifiques...en tout cas pas ceux là. Donc je me contenterais d'un couple.


Pour l'eau de pluie, chez moi c'est compliqué donc c'est eau osmosée d'animalerie ou eau de source type mont roucous, volcania etc...


il n'y avait pas de plante flottante dans le bac de repro ? juste de la java ? pas de sol non plus ou de feuilles de chêne ou autres ?

Les leds je verrais, il y a toujours moyen de rajouter un peut d'éclairage au besoin


Daphnies tamisées ? de quelle façon ? les daphnies, je les récupère dans ma poubelle en extérieur avec des vers rouges et des larves de moustiques (et quelques cyclopes qui trainent aussi dans la souche de daphnies). Je voulais lancer les nauplies qu'une fois les premiers alevins visibles mais je vais en prévoir pour les parents.


En tout cas merci pour ces infos, mais ça ne me dis pas si mon idée de sol technique est bien ou juste voué à un échec cuisant
Patrick Bareille
patrik69 KCF14029
Le 20 mai 2019 à 22h21

Bonsoir,

Ne t'embêtes pas avec un sol, on peut largement faire sans, enfin tout est question de goût.

Damien Petitqueux
Kracmak KCF19033
Le 20 mai 2019 à 22h27

En principe je préfère avoir des aquas esthétiques, quitte à compliquer son entretien mais la, il s'agit d'un bac de fortune avec une durée de vie de quelques semaines alors je compte faire au plus simple et au plus pratique. 


Geo : vous ne parlez pas de chauffage ou de température... 

Christian Cauvet
Omaha KCF75017
Le 20 mai 2019 à 22h34

Bonjour Damien

Tu n'as pas lu le KR2/2019 consacré à annulatus ? Tu devrais y trouver pas mal de réponses à tes questions.Ton adhésion est peut-être trop récente...

Le KR 3 ira encore plus loin sur le thème de la repro de ce poisson.

Damien Petitqueux
Kracmak KCF19033
Le 20 mai 2019 à 22h35
Mon adhésion est trop récente et je ne sais pas si il y a un moyen de me le procurer. 
Olivier Gentil
geopanchax KCF76226
Le 21 mai 2019 à 07h21

Je n'ai pas mis de chauffage, juste le bac en hauteur pour avoir une température satisfaisante. Pas de plantes de surface car l'éclairage était trop faible.J'ai tamisé mes daphnies avec le jeu de Tamis Hobby (destiné au tamisage des artémia), j'ai juste retiré les plus grosse à l'aide du premier tamis.

Damien Petitqueux
Kracmak KCF19033
Le 21 mai 2019 à 10h21

Bon je laisse aussi tomber l'histoire du chauffage mais j'essayerais de le placer au dessus d'un bac chauffé pour qu'il garde une température au dessus de 21°C (température de la pièce).


Merci pour les infos, je vais surement me lancer ce week end et j’essayerais de vous tenir informé de l'évolution.
Yannick KOHLER
cyno KCF93023
Le 21 mai 2019 à 13h16

J’enregistre en ce moment des belles naissances avec mes nunulles acquis jeunes il y a deux mois dans un shop (promis je diffuserais pas)...et qui vu le phenotype, la taille et l’état sanitaire en magasin proviennent d'un import.(au passage les miens ont doublé de taille et sont gras comme des moines comparés aux deux derniers crevards aperçus dans le bac en magasin). Au départ les deux paires étaient ensemble dans un 30x20x20 aménagé comme ci dessous, mais comme les males ne faisaient que de se chercher plutot que de courir la gueuse, j'ai séparé.

voici mon set up : cuve 35x10x20, sol: un reste de scapersoil, eau full osmose + preis discus (autour de 50µS),plantation naja, mousse de java, pistias, filtre sur exhausteur, planorbes. Pas de chauffe-eau, température oscillant entre 20 et 24 selon les aléas de la chaudière collective et de la frilosité des mes voisins. Nourrissage quotidien avec petits vers de vase rouges, artemia adultes ou daphnies (selon ce dont je dispose en vivant) PLUS nauplii deux fois pas jours.

population : 1 cple/bac + CPRL ou tiger (je précise qu'ils vont bientôt déménager dans le même set up MAIS SANS crevettes).


Il y a une semaine des alevins sont venu me faire coucou lors d'une distribution de nauplii, et comme j'ai pas eu le choix que de faire un gros ménage dans les cuve j'en ai profité pour attraper et isoler les jeunes que je trouvais sans trop les chercher toutefois.

Je viens de récupérer des ces cuves une bonne douzaine d’alevins de diverses tailles allant du nouveau né ayant du mal avec de très petits nauplii ( j'utilise des cf. persimilis) a celui qui commence a avoir les anneaux.


Voilà mon retour si ça peut aider.


Damien Petitqueux
Kracmak KCF19033
Le 21 mai 2019 à 15h52

Merci Cyno, la réponse que j'espérais.

Au final, j'ai une cuve de 40 Litres qui tourne depuis quelques semaines sur sol technique et doit me servir de trash tank pour mes caridinas (comprendre un bac poubelle pour toutes celles qui ne rentrent pas dans ma sélection). Donc je pense ne pas reminéraliser l'eau pour avoir une conductivité la plus basse possible et y mettre un trio de "nunules" (j'aime beaucoup ce petit surnom) référencés, pour voir si j'arrive à de la repro naturelle.


Mais ce n'est pas pour tout de suite donc en attendant, je vais tenter avec ceux que je possède et le setup que m'a donné geopanchax.
Dr Housefish
Dr Housefish
Le 27 mai 2019 à 10h43

bonjour, je les reproduis en eau du robinet ( 25mg NO3) nourris aux paillettes pour les adultes et aux infusoires présents pour les jeunes. Une repro semi-naturelle où chacun se débrouille grâce aux plantes flottantes et spécialement au riccia qui est la base de toute repro chez moi. Il est vrai que j'ai des élevages de nourriture et je distribue des nauplies ou des adultes d'artémias et/ou des microvers et des pâtées maison aux adultes, que je fais des apports d'eau osmosée mais tout ça ne change rien de visible. Eau du robinet et paillettes le font très bien tant qu'il y a du riccia...

dageti mâle
Baptiste JULIEN
Baptiste KCF12060
Le 27 mai 2019 à 11h16
Dr Housefish
 a écrit le 27 mai 2019 à 10h43
bonjour, je les reproduis en eau du robinet ( 25mg NO3) nourris aux paillettes pour les adultes et aux infusoires présents pour les jeunes. Une repro semi-naturelle où chacun se débrouille grâce aux plantes flottantes et spécialement au riccia qui est la base de toute repro chez moi. Il est vrai que j'ai des élevages de nourriture et je distribue des nauplies ou des adultes d'artémias et/ou des microvers et des pâtées maison aux adultes, que je fais des apports d'eau osmosée mais tout ça ne change rien de visible. Eau du robinet et paillettes le font très bien tant qu'il y a du riccia...

Bonjour,

Le post parle de Pseudepiplatys annulatus, or la photo que vous avez posté est une photo d'Epiplatys dageti.


Damien Petitqueux
Kracmak KCF19033
Le 27 mai 2019 à 11h39
Baptiste KCF12060
 a écrit le 27 mai 2019 à 11h16
Bonjour,Le post parle de Pseudepiplatys annulatus, or la photo que vous avez posté est une photo d'Epiplatys dageti.

C'est bien ce qui me me semblait aussi.


petite news :

Un trio avec les 3 plus gros spécimens (1M+2F) ont été isolé ce week end dans une breending box pour reptiles (30x20x15)avec un max de mousse de java et de l'eau osmosée qui affiche une conductivité à 24µs. Une petite led posée sur le couvercle à peine suffisante pour voir correctement à l'intérieur.


Premier jour, ils sont très ternes et très craintifs.

Nourris aux nauplies d'artémias mais ils n'ont pas l'habitude de cette nourriture et s'y intéressent très peut donc je repasse rapidement sur le bouillons de culture de ma poubelle : daphnies, cyclops, vers rouges, laves de moustiques... Est ce que je dois persévérer avec les nauplies ?

Le soucis que je rencontre c'est que j'ai mis de la mousse de java issue de mes différents bac : les brins ne sont donc pas condensé ni fixé sur un support et forment un entremêlas assez lâche pour que les annulatus puissent s'y déplacer mais ils ne le font pas : ils restent en périphérie de l'amas de mousse qui prend une grosse partie de la cuve. La mousse se retrouve donc colonisée par les daphnies et autres et les poissons ne semblent pas s'y accéder. J'hésite à leur reproposer de la nourriture vivante vu qu'il y en a encore pas mal de "dispo" dans la cuve. Qu'en pensez-vous ?


J'essayerais de mettre une photo rapidement

Christian Cauvet
Omaha KCF75017
Le 27 mai 2019 à 12h53
Quelle est la température dans ce bac ?
Christian Cauvet
Omaha KCF75017
Le 27 mai 2019 à 12h54
Baptiste KCF12060
 a écrit le 27 mai 2019 à 11h16
Bonjour,Le post parle de Pseudepiplatys annulatus, or la photo que vous avez posté est une photo d'Epiplatys dageti.
Avis partagé,  Drhousefish ne parle pas du même poisson si on se fie à sa photo. Epiplatys dageti se reproduit beaucoup plus facilement que Pseudepiplatys annulatus
Damien Petitqueux
Kracmak KCF19033
Le 27 mai 2019 à 12h56
Température ambiante (22-24°) comme me l'a conseillé geopanchanx. je peux éventuellement ajouter un petit thermoplongeur si c'est necessaire.
Christian Cauvet
Omaha KCF75017
Le 27 mai 2019 à 13h05

24 serait mieux que 22. Mais il faut attendre qu'ils s'adaptent à leur nouveau bac.


Avez vous reçu le KR2/2019 ?

Damien Petitqueux
Kracmak KCF19033
Le 27 mai 2019 à 13h37

Non je me suis inscrit trop tard et je ne sais pas comment le commander.

Mais je suis de plus en plus frustré car on me conseil régulièrement de m'y référer et je ne peux pas !


Ça fait deux jours donc je ne m'inquiète pas trop mais j'étais plutôt surpris qu'ils laissent de la nourriture nager dans la cuve alors que dans leur aquarium de maintient, ils ne laissent jamais rien de vivant bien longtemps.

Je vais mettre en place le thermo (quelle température ?) et je prendrais une photo de l'installation

Franck WURM
Killies45 KCF19002
Le 28 mai 2019 à 12h53

Pour la reproduction 25 de température 

Et le kr que tu cherche,il suffit de contacter Didier Mitou..