24-26 avr 2020
SEK Espagne : Congrès de la SEK 2020    En savoir +
21-24 mai 2020
DKG Allemagne : Congrès de la DKG 2020    En savoir +
18-20 sep 2020
CZKA République Tchèque : Congrès de la CZKA 2020   
2-4 oct 2020
KCF France : Congrès du KCF 2020   

Questions avant de débuter


Le coin des débutants
Didier Pillet
pillet KCF
Le 15 octobre 2019 à 20h46

+1 avec Pascal.

Un carton sera efficace mais Pascal sera d'accord pour proposer d'autres solutions :

- ajouter des plantes de surface ceratopteris ou salvinia, elles auront un triple effet positif, tamiser la lumière, réduire les éléments toxiques augmenter les caches pour les poissons et renforcer la présence de bactéries dénitrifiantes.

- réduire le temps d'éclairage en démarrant plus tard ou et en coupant plus tôt.  Par ailleurs, plusieurs coupures de lumières de quelques minutes dans la journée contribuerait à limiter le développement des algues filamenteuse.

Vivien Faraut
vivu KCF
Le 15 octobre 2019 à 20h58
Voici une photo complète du bac. 
Pascal Lakermi
Exteval KCF
Le 15 octobre 2019 à 21h02
On peu voir qu'il y a déjà des plantes flottantes avec des ceratophylum et de la riccia. Ces plantes peuvent mettre un certain temps avant de jouer leur rôle.

Sinon Je confirme le diagnostique" : Éclairage trop puissant et je suis bien entendu d'accord avec Didier, des plantes flottantes joueront parfaitement office de "cache", nottament de la cératoptéris.

Olivier Gentil
geopanchax KCF
Le 15 octobre 2019 à 21h09

Je vais mettre mon grain de sel dans les propos tenus...Algues filamenteuses de la famille des Spyrogeras...Il faut déjà supprimer la cause principale avant de limiter l'éclairage...

La cause est trop de nutriments dans le bac, soit taux de nitrates trop élevé avec un peu phosphates, un cocktail sur mesure pour ce genre d'algues.
Didier Pillet
pillet KCF
Le 15 octobre 2019 à 23h55
+1 avec Olivier

Donc, changement d'eau et ajout de ricia ou et de ceratophiles.

Christian Lebec
Christian 84 KCF
Le 17 octobre 2019 à 06h56
geopanchax KCF
 a écrit le 15 octobre 2019 à 21h09
Je vais mettre mon grain de sel dans les propos tenus...Algues filamenteuses de la famille des Spyrogeras...Il faut déjà supprimer la cause principale avant de limiter l'éclairage...La cause est trop de nutriments dans le bac, soit taux de nitrates trop élevé avec un peu phosphates, un cocktail sur mesure pour ce genre d'algues.
Une solution très efficace tenue de Jean François AGNESE : faire baisser le ph en dessous de 6. J'utilise de l'extrait de chêne, par petites doses, et toutes les algues filamenteuses disparaissent. Ensuite je laisse le ph faire sa vie, il remonte forcément progressivement mais tant qu'on n'en réintroduit pas... 
Louis Robles
LRobles KCF
Le 17 octobre 2019 à 16h42

Qu'appelles-tu de l'extrait de chêne Christian ?
Une décoction de feuilles que tu fabriques toi même ou un produit standardisé ?
Comment doses-tu ? 

Eric Gasser
Eric G KCF
Le 17 octobre 2019 à 19h03

une marque connue :


Christian Cauvet
Omaha KCF
Le 17 octobre 2019 à 21h27
Qu'est ce que c'est que ce truc blanc dans le fond du bac. Le moins qu'on puisse dire c'est que çà ne fait pas très naturel
Pascal Lakermi
Exteval KCF
Le 17 octobre 2019 à 21h38
Bien vu Christian, ça ne serait pas un morceau de calcaire des fois ?...
Olivier Gentil
geopanchax KCF
Le 17 octobre 2019 à 22h39
Il me semble que c'est une de ces nouvelles structures synthétiques utilisées pour fixer les plantes comme les anubia ou les Microsorium...
Christian Lebec
Christian 84 KCF
Le 18 octobre 2019 à 07h15
LRobles KCF
 a écrit le 17 octobre 2019 à 16h42
Qu'appelles-tu de l'extrait de chêne Christian ?
Une décoction de feuilles que tu fabriques toi même ou un produit standardisé ?
Comment doses-tu ? 
Christian Lebec
Christian 84 KCF
Le 18 octobre 2019 à 07h28
C'est un flacon d'un litre. J'en ai acheté 3 ou 4 il y a une dizaine d'années. Il m'en reste un. J'avais acheté çà sur aquaristik.net, mais j'arrive pas à le retrouver. Ce qui est sûr c'est que c'était aux alentours d'une douzaine d'euros le litre. J'en mets un peu, quelques gouttes avec unz pipette, puis je vérifie le pH quelques heures après (bien sûr l'eau est brassée). Et ainsi de suite chaque jour jusqu'à ce que ça passe en dessous de 6, et je surveille tous les jours. Bien sûr j'ai un pH mètre électronique, c'est plus pratique. Toutes les algues finissent par disparaître. Pour aller plus vite tu descends à 5, la c'est radical, elles deviennent toutes blanches en moins d'une heure : je fais ça là où il n'y a pas de poissons, et le lendemain je fais revenir à 6 pour pouvoir remettre des poissons (ou 7 s'il le faut, mais je ramène à 6 doucement ensuite) 
Vivien Faraut
vivu KCF
Le 18 octobre 2019 à 11h24
geopanchax KCF
 a écrit le 17 octobre 2019 à 22h39
Il me semble que c'est une de ces nouvelles structures synthétiques utilisées pour fixer les plantes comme les anubia ou les Microsorium...
C'est une structure que jai imprime avec mon imprimante 3d. La matière est garantie sans argent nocif 
Christian Cauvet
Omaha KCF
Le 18 octobre 2019 à 13h16

On peut soi même se faire du "thé" acidifiant avec des cônes d'aulne par exemple.

Quant à la structure imprimée, même si elle n'est pas toxique, vivement qu’elle se couvre d'algues, pour autant qu'elles accrochent bien dessus

Christian Lebec
Christian 84 KCF
Le 18 octobre 2019 à 18h33
Omaha KCF
 a écrit le 18 octobre 2019 à 13h16
On peut soi même se faire du "thé" acidifiant avec des cônes d'aulne par exemple.Quant à la structure imprimée, même si elle n'est pas toxique, vivement qu’elle se couvre d'algues, pour autant qu'elles accrochent bien dessus

On peut aussi utiliser des feuilles de chêne bouillies, mais l'extrait de chêne est plus co centré donc plus pratique. Et plus cher ;)

Et puis chez moi les aulnes ils ne savent même pas ce que c'est 

Vivien Faraut
vivu KCF
Le 28 octobre 2019 à 17h20
Omaha KCF
 a écrit le 18 octobre 2019 à 13h16
On peut soi même se faire du "thé" acidifiant avec des cônes d'aulne par exemple.Quant à la structure imprimée, même si elle n'est pas toxique, vivement qu’elle se couvre d'algues, pour autant qu'elles accrochent bien dessus
C'était un test. Il me reste à ré imprimer avec du PLA noir, ça restera un peu mieux
Romain Rozier
Killi-Smile KCF
Le 28 octobre 2019 à 19h00
vivu KCF
 a écrit le 28 octobre 2019 à 17h20
C'était un test. Il me reste à ré imprimer avec du PLA noir, ça restera un peu mieux

Attention le PLA ne tient vraiment pas bien dans l’eau. Et pourquoi pas

Une décoration plus naturelle ? Pierres non calcaires éventuellement, branches couvertures de plantes... tes killis apprécieront 

Eric Gasser
Eric G KCF
Le 28 octobre 2019 à 19h27

le PLA ne serait pas toxique?

j ai un collègue qui a fait une pièce pour rejet de pompe et a eut des poissons morts!
Romain Rozier
Killi-Smile KCF
Le 28 octobre 2019 à 19h39
Eric G KCF
 a écrit le 28 octobre 2019 à 19h27
le PLA ne serait pas toxique?j ai un collègue qui a fait une pièce pour rejet de pompe et a eut des poissons morts!
Non aucun risque avec le PLA, c’est norme alimentaire, d’origine végétale (amidon de maïs) et biodégradable.