24-26 avr 2020
SEK Espagne : Congrès de la SEK 2020    En savoir +
21-24 mai 2020
DKG Allemagne : Congrès de la DKG 2020    En savoir +
18-20 sep 2020
CZKA République Tchèque : Congrès de la CZKA 2020   
2-4 oct 2020
KCF France : Congrès du KCF 2020   

Aphyosemion schioetzi

180 vues
14-12-2019

Cette photo est en basse résolution. Les photos en haute résolution sont réservées aux adhérents. Connectez-vous ou adhérez au KCF pour en profiter.
Aphyosemion schioetzi
Aphyosemion schioetzi sans population adulte, Blanc

fiche Mémo

Groupe
6. Autre Aphyosemion
Qualité de l'eau
Acidité (pH)
6.5 - 7
Conductivité (µS)
0 - 200
L'aquarium
Volume minimum
10 litres
Eclairage
Normal
Plantation
Normal
Les poissons
Taille
4.5 - 5 cm
Taille
4.5 - 5 cm
Maturité
10 mois
Incubation
15 à 18 jours
Durée de vie
3 ans
Type de pondeur
non-annuel
Répartition géographique
  • République du Congo
  • République Démocratique du Congo


Famille :Nothobranchiidae
Genre :Aphyosemion
Espèce :schioetzi
Descripteur :Huber & Scheel, 1981
Origine :République du Congo, République Démocratique du Congo
Prononciation :chio - et - zi
Référence :FT nº 1986-99 parue le 1er avril 1986

Populations connues : CHG 85-01, GHP 82-1-2-3, Kounga CMBB 89-06, Lekety 1991, Linzolo CMBB 89-07, Mindouli Mission GHP 82-05, Missafou CMBB 89-21, Mokedo CMBB 89-22, Ngombe Z 91-01, RPC 78-106

Description

Population étudiée : A. schioetzi Voula GHP 82/2.
Le mâle observé mesure 47 mm, sa femelle est plus petite (36 mm) et plus élancée.
Les nageoires impaires sont bien développées, se terminant par un filament, parfois deux chez les vieux sujets. Le patron de coloration peut se diviser en trois parties :
ocre, nuancé de vert sur le dessus et jusqu'à la bouche,
bleu, sur le dessus de la partie abdominale,
blanc, sur la partie inférieure du corps.
La moitié supérieure du corps est parsemée de taches rouges sur chaque écaille, dessinant des lignes régulières, tandis que ces mêmes taches sont disséminées sans ordres précis sur le reste du corps, l'abdomen en étant le moins pourvu.
Les nageoires dorsale et anale sont pigmentées de rouge sur les rayons. Les extrémités sont jaunes, bordées d'une bande rouge carmin.
La nageoire caudale, en forme de lyre est, elle aussi, ponctuée de points rouges sur les rayons. Les extrémités sont jaunes, bordées d'un liseré rouge vif.
La femelle est de couleur ocre, avec les mêmes points rouges (à peine visible) sur le corps.


Comportement

Intraspécifique : très satisfaisant.
Interspécifique : satisfaisant à partir du moment où il se trouve avec des poissons de sa taille et aussi calmes que lui.


Maintenance et élevage

Maintenance : Un bac de 10 litres est suffisant pour un couple. Pour ma part, je maintiens trois couples et leurs alevins dans un bac de 17 litres.
Caractéristiques de l'eau :
dH: 8 à 12° ; pH: 6,8 ; température oscillant entre 19° et 22°C, 20°C étant la température moyenne annuelle.
Aménagement du bac :
Filtre sous gravier (quartz) légèrement alimenté. Un mop et des fougères flottantes en surface, une grosse boule de mousse de Java en pleine eau, que les poissons ne quittent guère que pour se nourrir. Toutefois, je vois constamment mes poissons qui observent tous mes faits et gestes, à demi enfouis dans la mousse.
Changement d'eau mensuel, d'un tiers environ.

Nourriture : Toutes proies vivantes et congelés

Reproduction : Celle-ci ne pose aucun problème, les parents dédaignent leur progéniture, s'ils sont bien nourris.
Toutefois, pour obtenir un plus grand nombre d'alevins, il vaut mieux récolter les oeufs car les nouveaux nés se font gober par leurs aînés.

Lieu de ponte : Toute la hauteur du mop

Elevage des alevins : A la naissance, les alevins de petite taille, sont nourris avec des infusoires obtenus à partir de riz paddy, puis des micro-vers et enfin des artémias, jusqu'à ce qu'ils puissent absorber les nourritures usuelles.
La distinction des sexes se fait à la fin du troisième mois, début du quatrième. La maturité est atteinte vers le dixième mois.
Jusqu'à présent, j'ai toujours obtenu un nombre équilibré de mâles et de femelles. Cela vient peut être du fait que je maintiens 3 couples ensemble en permanence.

Incubation : Les oeufs, d'un diamètre d'un millimètre, sont pondus dans le haut du mop par petites grappes de 3 à 4.
Conservés en eau, ils éclosent au bout de deux semaines d'incubation.



Origine géographique

En 1978, J.H. Huber a récolté un poisson de phase jaune codé Coy West (Congo-Yellow-West), dans les plateaux de savane au sud-ouest de Brazza et dans les plateaux de Batéké à l'ouest du Congo. Cette espèce était connue par des importations commerciales sous le nom de christyi. Après sa redéfinition, Huber et Scheel ont déterminé le statut de ce poissons qui représente A. schioetzi.





Bibliographie

Revue Française d'Aquariologie, 25 septembre 1981 (par J.H. HUBER et J.J. SCHEEL).

Conclusion

A. schioetzi est un superbe poisson facile à maintenir.
Ne pratiquant pas le cannibalisme, il est conseillé au débutant.
Avec un bac aménagé à sa convenance, le killiphile pourra l'admirer à satiété.
AUTEUR : THIERRY DENIEL

Les articles en rapport avec Aphyosemion schioetzi

Prospection au Congo

30-06-2019
263
0
C'est le 6 août 1980 que, un peu anxieux, nous montons dans l'avion en partance pour Brazzaville.

Les discussions du Forum

Créer une nouvelle discussion
Il n'existe pas encore de discussion pour cette killi-fiche.