18-20 sep 2020
CZKA République Tchèque : Congrès de la CZKA 2020   
2-4 oct 2020
KCF France : Congrès du KCF 2020   
16-18 oct 2020
APK Portugal : Congrès de l'APK 2020    En savoir +

Spectrolebias semiocellatus

354 vues
21-03-2020

Cette photo est en basse résolution. Les photos en haute résolution sont réservées aux adhérents. Connectez-vous ou adhérez au KCF pour en profiter.
Spectrolebias semiocellatus
Spectrolebias semiocellatus sans population adulte, Olivier Buisson
Cette photo est en basse résolution. Les photos en haute résolution sont réservées aux adhérents. Connectez-vous ou adhérez au KCF pour en profiter.
Spectrolebias semiocellatus
Spectrolebias semiocellatus sans population adulte, Olivier Buisson

fiche Mémo

Groupe
9. Annuels Sud-Américains
L'aquarium
Volume minimum
15 litres
Eclairage
Faible
Plantation
Dense
Les poissons
Taille
2,5 - 3 cm
Taille
2,5 - 3 cm
Durée de vie
11 mois
Type de pondeur
annuel
Répartition géographique
  • Brésil


Famille :Nothobranchiidae
Genre :Spectrolebias
Espèce :semiocellatus
Descripteur :Costa & Nielsen, 1997
Origine :Brésil
Signification :Spectrolebias, spectro (latin), fantôme pour rappeler le corps translucide, et Lebias un autre genre de Cyprinodonte. semiocellatus, (latin) demi ocelle en référence à la tache de la nageoire anale

Populations connues : Bassin Rio Araguaia, Formoso do Araguaia

Description

Pour ceux que les descriptions ennuient ; en quelques mots, lorsqu'il est bien acclimaté Spectrolebias est un petit bijou. Il a laissé les couleurs tapageuses aux Simpsonichthys magnificus, picturatus et autres Nothobranchius et il s'est réservé l'élégance et la finesse du dessin. C'est un petit poisson, le Killi-Data 2000 le donne pour 25 mm et l’Aqualog pour 30 mm, selon les indications des descripteurs Costa et Nielsen (1997), qui parlent de nanisme pour un certain nombre d'espèces Sud Américaines (y compris Stenolebias et Fluviphylax). Sur un mâle de 8 mois, j'ai mesuré une longueur totale de 42 mm. Les femelles sont plus petites.
Le corps du mâle est translucide ; les viscères enveloppées dans une poche blanche nacré, la vessie natatoire et l'arrête centrale sont visibles par transparence. La longue nageoire dorsale est prolongée par filament qui se termine à l'aplomb de l'extrémité de la caudale. La grande nageoire anale est arrondie, son bord postérieur porte un demi-ocelle noir bordé de bleu. Mais, curieusement, toutes les populations ne possèdent pas cet ocelle (communication personnelle de Roger Brousseau à Jean Huber). Comme le corps, les nageoires sont translucides. Environ 80 points bleu vert métallique parsème le corps, la base de la dorsale et de l'anale. Un fin liseré de la même couleur borde la nageoire anale et la caudale. Lorsqu'il parade auprès d'une femelle ou quand il défie un autre mâle, le corps, les nageoires, anale et dorsale, deviennent rouge carmin. Un bijou!
Les femelles n'ont pas de grandes nageoires, leur corps est marron clair, traversé de 7 ou 8 barres verticales de couleur gris foncé.


Comportement

Dans un bac de 50 litres pourvu d'une végétation abondante (mousse et microsorum) je maintiens environ 30 poissons avec une majorité de mâles. L'agressivité se limite à des parades d'intimidation qui interviennent lorsqu’un intrus empiète sur le mini territoire d'un voisin. Le mâle dominant arbore ses couleurs les plus vives, il présente son flanc en s'approchant du dominé qui généralement prend la fuite. Lorsque la retraite n'intervient pas, l'attaque se précise, le long rayon de la nageoire dorsale en est la cible. Dans le bac de 50 litres les nageoires des mâles sont intactes. Dans un bac nu, de 15 litres, je maintiens 6 mâles, un seul a conservé l'intégralité de sa nageoire dorsale, dans ce groupe le dominant n'est pas le plus grand poisson. Lorsque l'aquarium est éclairé les poissons se tiennent à l'abri de la végétation, lorsque l'éclairage est éteint, ils occupent le milieu du bac. Lorsque le mâle fait sa parade nuptiale il nage en ondulant autour de la femelle. A cette occasion il perd sa transparence et se pare des couleurs intenses décrites précédemment. La parade du prétendant, vise à approcher la femelle du lieu de ponte. Mes pondoirs étant opaques, je n'ai pas pu observer le moment de la ponte. Un ami qui maintient quelques couples a observé qu'ils pondent à la surface de la tourbe.


Maintenance et élevage

Nourriture : Toutes proies vivantes



Origine géographique

Ce poisson a été découvert dans le bassin supérieur de l'Araguaia dans une mare temporaire près du Rio Formoso. Le lieu de pêche est situé à proximité de la localité de Formoso (Brésil nord-est). Coordonnées géographiques, 11.73 S, 49.53 W. Il semble que les mares se situent dans un paysage de savane arborée. Seegers, affirme que Spectrolebias vit dans une eau sombre légèrement acide. Le Killi-Data 2000 le situe dans une eau neutre à alcaline. Les deux ont peut-être raison, selon que l'on se réfère au début ou à la fin du cycle humide des marécages considérés.





Bibliographie

Costa, W.J.E.M. & D.T.B. Nielsen. 1997 A new Genus and Species of annual Fish (Cyprinodontiformes: Rivulidae) from the Araguaia basin, central Brazil. Ichthyol. Explor. Freshwaters , 7 (3): 257-265, 17 figs., 1 tab.
Huber, J.H. 2000. Killi-Data 2000. Updated checklist of taxonomic names, collecting localities and bibliographic references of oviparous Cyprinodont fishes (Cyprinodontiformes); in french, english, german and spanish. Cybium, Soc. fr. Ichtyologie, Ed., Paris. : 538 pp., figs.
Seegers, L. 2001. Killifishes of the World. New World Killis. III. Aqua log, Mörfenfelder-Walldorf , Band 12: 210 pp., figs.

Conclusion

Spectrolebias est un poisson très intéressant, et très désirable ; il n'est pas facile. Les poissons que j'ai conservés de ma première reproduction ont été maintenus dans des aquariums désinfectés, sans plantes. Il me semble que Spectrolebias est très sensible à des germes qui sont moins pathogènes pour d'autres poissons, plus grands. C'est l'hypothèse que je propose pour expliquer les morts massives dans le demi-lot que j'ai transféré dans un bac neuf, dont les plantes n'avaient pas été désinfectées. Les jeunes de ma dernière génération semblent moins sensibles à ces infections foudroyantes.
Avec un peu de persévérance et de chance, Spectrolebias semiocellatus deviendra peut-être facile à maintenir et à reproduire !

Les discussions du Forum

Créer une nouvelle discussion
Il n'existe pas encore de discussion pour cette killi-fiche.