01 juin 2024
KCF Méditerranée : Réunion section Méditerranée    En savoir +
08 juin 2024
KCF Est : Réunion Grand-Est à Nancy    En savoir +
15-16 juin 2024
AIK Italie : Congrès de l'AIK 2024    En savoir +
22 juin 2024
KCF Pays de la Loire : Réunion à Nantes    En savoir +
6-8 sep 2024
SKS Suède, Danemark, Finlande : Congrès de la SKS 2024   
12-15 sep 2024
CZKA République Tchèque : Congrès de la CZKA 2024    En savoir +
14 sep 2024
KCF Île de France : Réunion KCF Ile de France de Septembre    En savoir +
20-22 sep 2024
KCF France : 50ème congrès du KCF    En savoir +
18-20 oct 2024
APK Portugal : Congrès de l'APK 2024   
02 nov 2024
KCF Est : Journée Killis & Cie    En savoir +

Aphyosemion ocellatum

4768 vues
24-03-2023

Cette photo est en basse résolution. Les photos en haute résolution sont réservées aux adhérents. Connectez-vous ou adhérez au KCF pour en profiter.
Aphyosemion ocellatum COFE 10-01 male adulte
Aphyosemion ocellatum COFE 10-01 adulte
Cette photo est en basse résolution. Les photos en haute résolution sont réservées aux adhérents. Connectez-vous ou adhérez au KCF pour en profiter.
Aphyosemion ocellatum Sika-Sika GJS 00-05 male adulte
Aphyosemion ocellatum Sika-Sika GJS 00-05 adulte

fiche Mémo

Groupe
6. Autre Aphyosemion
Qualité de l'eau
Acidité (pH)
6.5 - 7
Conductivité (µS)
0 - 200
L'aquarium
Volume minimum
15 litres
Eclairage
Faible
Plantation
Dense
Les poissons
Taille
4.5 - 5 cm
Taille
5 - 5.5 cm
Maturité
3 ans
Incubation
15 à 21 jours
Durée de vie
3 ans
Type de pondeur
non-annuel
Répartition géographique
  • République du Congo
  • Gabon

Statut IUCN
Union Internationale pour la Conservation de la Nature
Préoccupation mineure


Famille :Nothobranchiidae
Genre :Aphyosemion
Espèce :ocellatum
Descripteur :Huber & Radda, 1977
Origine :République du Congo, Gabon
Prononciation :o-ssé-la-tom
Référence :FT nº1982-FS5 parue le 1er octobre 1982

Populations connues : 10km Sud Egoumbi Ferry PEG 93-04, 3km Mbigou GJS 00-10, 58km Sud Mbigou PEG 93-06, 8km Ndingui-Moukabou PEG 96-25, COFE 10-01, Egoumbi GACOCC 19-58, G 20-76, GHP 80-08, GJS 00-11, GJS 00-15, Lavama GCFLD 2017, Malinga GJS 00-13, Malinga GJS 00-14, Mbenga GJS 00-12, Mimongo G 80-08, Mivandji PEG 96-22, Ndingui PEG 96-23, Nguambanga BSWG 97-18, Nguambanga GJS 00-13, Nzenzélé GBN 88-17, Près de Im PEG 96-24, Rorogua River GJS 00-09, Route 21 vers Tohibanga GBN 88-10, Ruisseaux Migoto-Ogoulou G 76-20, Sika-Sika GJS 00-05, Takamogikou GJS 00-07

Description

Le mâle : taille adulte environ 5 cm. Légèrement plus petit que son congénaire de la population de Malinga.
Patron de coloration : le dessus du dos est brun vert ; les flancs sont bleu lavande avec l'ocelle bien marqué derrière les opercules sur lesquelles le bouclier traditionnel de la majorité des Aphyosemion est absent. Les nageoires impaires sont jaunes avec une bande marginale noire. Les nageoires pectorales sont jaunes, presque transparentes.
La femelle : d'une taille légèrement supérieure à celle du mâle, son patron de coloration uniforme, est gris-beige.


Comportement

interspécifique : non observé.
Intraspécifique : non observé avec ses congénères.
Par contre, le comportement du mâle avec sa femelle (jeune ou vieille) est très calme.
Au moment du frai, il est beaucoup moins spectaculaire que chez beaucoup d'autres espèces d'Aphyosemion et frôle même, en apparence, l'indifférence. Pendant la période de ponte, la femelle se tient en permanence entre la tourbe fibreuse et la paroi arrière du bac et reste pratiquement invisible, en tout cas pendant la journée ; seul le mâle fait de temps en temps de brèves apparitions, sans signe apparent d'excitation. La femelle ne réapparaît qu'une fois la ponte terminée et sans que le mâle fasse preuve d'agressivité à son égard, comme cela se produit souvent avec d'autres espèces.


Maintenance et élevage

Maintenance : 3 couples sont installés dans un bac de 12 litres d'eau de pluie avec un peu de tourbe pulpeuse au fond, touffe de mousse de Java, Microsorium. Aération par diffuseur. Température ambiante de 20 à 25°C suivant la saison.
Les mâles se pourchassent souvent, mais sans dommage. Comme la plupart des killies, ils ne mangent que de la nourriture vivante : petits vers de vase, daphnies, larves de moustiques...

T. HANNINCK (1981) rapporte les faits suivants : "Poisson plutôt timide, sans agressivité intra ou interspécifique. Nourriture exclusivement vivante. Les problèmes de cette difficile espèce sont les suivants : Pas de ponte, pas de fécondation, mâles pas assez actifs, les oeufs n'éclosent pas ou les alevins meurent juste après l'éclosion. Que faire ? D'abord température entre 18 et 22°. Utilisation du mop pour la meilleure rentabilité. Les oeufs sont placés dans une solution de tripaflavine (10 m/litre) et peuvent éclore entre 15 et 21 jours. On peut aussi placer les oeufs sur de la tourbe humide, ce qui demandera 21 jours d'incubation et une éclosion avec de l’eau particulièrement froide (14°C). Changer l'eau de l'aquarium de maintenance à 90 % tous les 15 jours, et si la femelle est pleine d’oeufs mais ne les pond pas, alors changer l'eau et remplacer par de l'eau de pluie pure à 16°C et le lendemain les choses auront évolué favorablement.
Croissance très lente : distinction des sexes à 6-7 mois.
Attention à changer l'eau des jeunes très souvent, le contraire entraînant de cruelles catastrophes".

Nourriture : Toutes proies vivantes et congelés

Reproduction : 3 couples sont installés dans un bac de 12 litres d'eau de pluie avec un peu de tourbe pulpeuse au fond, touffe de mousse de Java, Microsorium. Aération par diffuseur. Température ambiante de 20 à 25°C suivant la saison.
Les mâles se pourchassent souvent, mais sans dommage. Comme la plupart des killies, ils ne mangent que de la nourriture vivante : petits vers de vase, daphnies, larves de moustiques...

Lieu de ponte : Mop et tourbe fibreuse

Elevage des alevins : Petit poisson, sans couleur vive, mais qui a tout de même un certain charme.



Origine géographique

J.H. HUBER (1979) l'a pêché à plusieurs reprises entre M'bigou et Malinga à la frontière congo-gabonaise où il est l'Aphyosemion prépondérant, souvent associé à joergenscheeli. C'est la population de Malinga qui a pu être distribuée convenablement. PURZL et HOFFMAN (1980) en ont pêché autour de Mimongo, région typique. Enfin, Jan PAP (1980) en a pêché entre Lébamba et Mimongo plusieurs populations dont une possède des bandes marginales noires très larges aux nageoires dorsale, caudale et anale. Notons que le plateau de M'bigou a un climat très frais et humide avec formation de brouillards matinaux lents à se dissiper : ocellatum est probablement l'Aphyosemion qui vit dans les eaux les plus froides, le minimum observé étant 17°C par HUBER en 1979.

Ecologie : La localité G 20/76 est un ruisseau de forêt dont la largeur atteint 1 à 2,5 m et la profondeur 10 à 30 cm. A 10h20 du matin, nous avons mesuré une température de 21.5°C pour l'air et une humidité de 83 %. L'eau avait une température de 20 5°C, la conductivité égalait 31 microsiemens, la dureté totale 0,25 et le ph environ 5. Avec A. ocellatum, nous avons trouvé aussi A. joergenscheeli, Barbus sp. et des grenouilles. Nous avons trouvé la même faune en localité G 22/76, un ruisseau près d'Epambona en forêt secondaire à 12 km sur la route Mimongo Lémamba après le bec sur l'Ogoubou. Là, la largeur atteignait 2 à 4 m, la profondeur de l'eau 20 à 30 cm, la température à 17h10 était de 22°C et l'humidité de 94 %. L'eau avait une température de 21°C, la conductivité égalait 31, la dureté totale moins de 0,2 et le pH autour de 5. Les premières reproductions de ces populations ont été obtenues par E. PURZL et W. WACHTERS. La distribution des jeunes obtenus des parents qui ont servi à la description a été difficile et laborieuse, si bien que le poisson n'a pas connu un grand succès. Heureusement, de nouvelles récoltes ont pu être effectuées, qui ont permis : Une meilleure distribution chez les killiphiles, suffisante compte tenu du niveau de difficulté. Une extension de l'aire de répartition.





Espèces vivant à proximité

Aphyosemion coeleste
Aphyosemion coeleste Statut IUCN : Vulnérable (VU)
Aphyosemion hanneloreae
Aphyosemion hanneloreae Statut IUCN : Préoccupation mineure (LC)
Aphyosemion hofmanni
Aphyosemion hofmanni Statut IUCN : Préoccupation mineure (LC)
Aphyosemion joergenscheeli
Aphyosemion joergenscheeli Statut IUCN : Préoccupation mineure (LC)
Aphyosemion primigenium
Aphyosemion primigenium Statut IUCN : Vulnérable (VU)

Documentation

DONNEES SCIENTIFIQUES : J.H. HUBER

Génétique

Données méristiques: Dm = 11,3 ; Am = I5,6 ; D/Am = 8 ; LLm = 31,6.
Caryotype: n = 15 ; A = 27


Conclusion

Petit poisson, sans couleur vive, mais qui a tout de même un certain charme.

AUTEUR : J-C GENAY

Les articles en rapport avec Aphyosemion ocellatum

KCF onlyPEG 95/96: Encore une fois au Gabon

10-07-2022
737
1
En nous servant de tout ce que nous avons acquis lors de nos précédentes expéditions au Gabon depuis janvier 1993 (LEC 93, PEG 93, GEB 94, PEG 94), nous décidons d'effectuer un autre voyage pour faire une nouvelle récolte de killies.

KCF onlyAphyosemion aureum, un poisson bicolore plein de charme

17-11-2021
1401
2
Lorsque je regardais les différentes killi-fiches sur le site du Killi Club de France, je suis tombé sur un poisson au patron de coloration bien différent de la plupart des autres Aphyosemion.

KCF onlyGACOCC 2019: Expédition au sud du Gabon (2/2)

01-12-2021
1370
0
Suite du récit jour par jour qui nous fait partager les surprises, les déconvenues et les aléas d’une telle entreprise.

KCF onlyLe groupe coeleste

19-06-2022
698
0
Actuellement (1986) le complexe A. coeleste se consiste en 4 espèces

KCF onlyExpérience et tribulations avec Aphyosemion ocellatum

05-07-2020
1280
0
Article paru dans le journal de l’American Killifish (AKA Association juillet/août 2004) Traduit par Christian Cauvet - KCF

Les discussions du Forum

Créer une nouvelle discussion
Il n'existe pas encore de discussion pour cette killi-fiche.