Le bonjour d'Auvergne - recherche éleveur dans le 63 / conseils / retour d'expérience éventuel de killis en bac lowtech avec invertébrés


Présentez-vous !
G R
G R
Le 13 février 2021 à 17h24

Bonjour,

suite à un emménagement au pied des Puys (63), je viens de procéder à la réfection d'un bac de 115 litres net (80 cm de longueur) que j’ai réaménagé en lowtech (chauffage, éclairage par LED, mais ni filtre ni brassage, végétation relativement abondante) avec une eau (très) douce, acide, et légèrement tannique.

Ce bac héberge actuellement des escargots (mélanoïdes, physes, planorbes) ainsi qu'une microfaune d'invertébrés, notamment des détritivores : aselles, ostracodes, cyclops, daphnies. Il retrouvera du reste prochainement un ancistrus adulte, discret habitant historique des lieux auquel je n'ai et n'aurai pas le cœur de notifier une expulsion ;-)

Je prends (encore) le temps de m'interroger tranquillement sur la future population, étant bien entendu que je souhaite (lowtech et confort - tant pour les pensionnaires que leur hôte - obligent) m'en tenir à une densité relativement faible de poissons.

Parmi les candidats potentiels, je pourrais envisager des killies (couple ou trio) auxquels je consacrerais spécifiquement le bac (le seul cohabitant imposé étant l'ancistrus), mais il faudrait alors que je m'oriente, autant que possible, vers une espèce "facile" (bien qu'étant aquariophile depuis des années, je n'ai aucune expérience des killies), pluriannuelle, et pas trop prolifique.

Peut-être par exemple (je ne fais sans doute pas preuve ici d'une grande originalité, je l'avoue) des Aphyosémion Australe (Cap Lopez) ?


J'aurais donc basiquement deux questions (dont au moins une assez conventionnelle, je pense) :

1/ serait-il possible de me mettre en relation avec des éleveurs de la région (idéalement dans le secteur Volvic / Riom / Clermont-Ferrand), qui seraient susceptibles de proposer cette espèce et/ou de me conseiller dans ma recherche, compte-tenu des éléments mentionnés ci-dessus (je suis bien entendu ouvert à toute suggestion) ?


2/ s'il est à peu près certain que les micro-invertébrés (daphnies, aselles, cyclops, ostracodes...) vont subir une prédation - probablement féroce - lors de l'introduction des killies, comme le rappelle du reste très bien un autre post que j'ai lu sur ce sujet dans le forum (https://www.killiclubdefrance.org/discussions/8846-1-nouveau-bac-ensemencer-de-souche-de-nourriture-detritivores.html), ce qui fait de toute manière un peu partie du but recherché (après tout, il est toujours sympa de trouver le frigo plein en arrivant dans une nouvelle maison ;-) ), l'un d'entre vous aurait-il néanmoins un retour d'expérience sur des conditions qui lui auraient permis malgré tout de trouver un équilibre pour faire coexister durablement dans un même bac des killies (par ailleurs nourris quotidiennement) et une population résiduelle de micro-invertébrés qui contribueraient à la bonne santé du bac ?

En d'autres termes, en référence au post susmentionné, quelqu'un a-t-il trouvé une solution (volume de bac, densité de poisson par rapport au volume, type de cachettes (végétation)...) pour maintenir le renard et quelques poules dans le même poulailler ? ;-) J'avais bien pensé à un cloisonnement du bac avec une paroi pourvue de micro-passages permettant de créer une réserve de micro-faune à l'abri de l'appétit des poissons, mais je ne sais pas si ce serait l'idéal au vu du volume disponible et de considérations esthétiques...


Merci !

Cordialement,


GR

Jean Deveaux
Newjeannot KCF
Le 13 février 2021 à 18h00

Bienvenue sur le forum...

Et au plaisir d’échanger de vive voix en voisin.

J’habite entre lyon et Clermont Ferrand sur le bord de l’A89. Et je ne saurais trop te conseiller de rendre visite (en respectant les contraintes sanitaires) à des éleveurs voisins.

Non seulement tu pourras échanger et découvrir de nombreuses espèces et des petits tuyaux de maintenance et reproduction.

L’aphyosemion australe est un poisson robuste, mais pas forcément idéal pour débuter.

Si besoin, n’hésite pas.

jdeveaux@wanadoo.fr

Louis Robles
LRobles KCF
Le 14 février 2021 à 14h06
Bonjour et bienvenu parmi nous. La cohabitation entre des aphyos adultes et des daphnies ou autres aselles me parait difficile. J'ai déjà conservé des aselles avec des alevins mais avec des adultes c'est autre chose. Il est vrai que tu disposes d'un volume inhabituel pour des killis. Peut être est-ce possible avec des poissons de petite taille comme des annulatus. J'espère que quelqu'un de plus expérimenté que moi sur le sujet pourra te répondre.
G R
G R
Le 21 février 2021 à 20h30

Bonjour,

merci pour l'accueil et pour ces réponses rapides.

Je reste bien entendu ouvert à toute suggestion d'espèce qui serait adaptée à un tel projet, étant par ailleurs précisé que (en violation flagrante des principes du bon killiphile ;-) ) je ne recherche pas particulièrement à obtenir des reproductions (même si d'éventuels alevins nés "au naturel" seront les bienvenus)

Cordialement,




Vous avez besoin d'aide ?

Faîtes une recherche sur le forum

128632 messages, 6440 discussions pour répondre à toutes vos questions...
Rechercher