Debuter les killies avec des annuels


Le coin des débutants
Benjamin R
Benjamin R [Nimajneb]
Le 27 janvier 2020 à 16h34

Bonjour,

J'aimerais me lancer dans les killies annuels. 

Je n'ai jamais maintenu de killies, commencer par des annuels vous semble-t-il une bonne idée ? Quelles espèces "faciles" privilégier ? J'ai pensé a de l'austrolebias nigripinnis ?

Les envois d'oeufs sont-ils envisageable a cette periode, je lis tout et son contraire concernant la temperature minimale supporté par les oeufs.

Le sol est-il forcément proscrit pour les annuels ?

Merci pour vos eclairages 


Olivier Gentil
geopanchax KCF
Le 27 janvier 2020 à 20h35

Moi je dirai pourquoi pas...

Il y a surtout une méthode qui diffère des killies non annuels en particulier en ce qui concerne la ponte, la récolte des oeufs et l'incubation.

Une des difficultés demeure qu'il est difficile de nourrir des annuels avec des nourritures inertes, les proies vivantes sont pratiquement incontournables.

Les envois d'oeufs sont possible en hiver, je le fais régulièrement, sous certaines conditions. Je n'envoie jamais des oeufs qui n'ont pas été récoltés depuis au moins une semaine ni des oeufs prêts à éclore. Il m'est arrivé de stocker des oeufs d'annuels au réfrigérateur pour retarder l'incubation sans aucun dommage. Il n'est pas dit que ça fonctionne avec tous les annuels mais je l'ai fait avec des Austrolebias, Hypsolebias, Simpsonichthys et aussi des Nothobranchius.

Enfin, le sol est surtout à proscrire pour les annuels pondant en surface du sol car ils sont capables de pondre sur n'importe quoi. Les annuels qui s'enfoncent dans le sol chercheront naturellement un lieu à sol meuble pour pouvoir s'y immerger.
Louis Robles
LRobles KCF
Le 27 janvier 2020 à 21h04

J'élève quelques espèces d'annuels d'Amérique du sud (ASA). Ils ne sont pas particulièrement fragiles et compliqués (du moins les espèces les plus courantes). Ils y a cependant quelques contraintes. Comme l'a dit Géo la nourriture  vivante ou congelée est obligatoire pour les adultes. Il faut reproduire sa souche chaque année et maîtriser la production de nauplies d'artémias pour les alevins. Ce n'est pas bien compliqué mais c'est nécessaire. 

Les Nothobranchius me semblent plus sensibles aux maladies (surtout l'oodinium) et demandent un peu de doigté. Je ne les conseillerais pas pour débuter.

Benjamin R
Benjamin R [Nimajneb]
Le 27 janvier 2020 à 21h16

Merci pour vos réponses.

Je maintiens des cichlidés nain donc j'ai l'habitude du congelé pour les adultes et des nauplies pour les alevins. Pour les killies et notemment les ASA il vaut mieux avoir un elevage de microvers/angillules ou les nauplies sont directements acceptés en regle générale ? 

Les adultes n'acceptent pas toujours le congelé ? J'ai un elevage d'artemia mais le rendement est pas fou.. Vous elevez quoi comme nourriture vivante pour les adultes ? 


Olivier Gentil
geopanchax KCF
Le 27 janvier 2020 à 21h22

Louis, concernant l'oodinium les Nothobranchius ne sont pas les seuls. Je dirai que c'est une constante chez tous les annuels africains...Nothos, Fundulosoma, Callopanchax Aphyos annuels (Radaella) et Fundulopanchax annuels tous présentent un risque d'en choper un jour et surtout à certaines périodes de leur vie.

Certain annuels sud américains y sont également sensibles bien que minoritaires au regard du nombre d'espèces concernées.

Avec une hygiène très stricte, j'ai des Nothos qui n'en ont jamais eu de leur vie et n'ont jamais eu un iota de sel dans leur bac.

C'est également vrai que je conseillerai tout même un annuel sud américain pour commencer. Austrolebias nigripinnis est une bonne alternative, de plus il est très beau et facile à trouver.

Concernant la nourriture, j'ai toujours eu du mal à faire accepter des nourriture inertes à certains annuels. Comme je vis en campagne, je pêche régulièrement des daphnies et autres bestioles qui comblent de bonheur mes killies. Mis à part les nauplies d'artemia et les paramécies, je n'élève rien, je pêche tout ce dont j'ai besoin et toute l'année.

Benjamin R
Benjamin R [Nimajneb]
Le 28 janvier 2020 à 12h05

Les daphnies je pense tenter un petit elevage sur balcon, on verra ce que ca donne.

Merci pour vos réponses, me reste plus qu'a trouver des oeufs (Austrolebias, Hypsolebias ou Simpsonichthys donc) et me lancer dans l'aventure. 

Louis Robles
LRobles KCF
Le 28 janvier 2020 à 12h30

L'élevage des vers grindals ou des enchytrées ne pose pas de problèmes particuliers et constituent une nourriture d'appoint  intéressante. Pour ma part j'ai quelques daphnies en extérieur dans des poubelles. Cette année elles ont eu du mal à démarrer. Je pense que la longue canicule de cet été a fait des dégats.

Plus la nourriture est variée et mieux c'est.

Vincent Vallée
Vincent V KCF
Le 28 janvier 2020 à 13h14

Bonjour Benjamin,

Pour les œufs je peux te proposer Hypsolebias marginatus Barro Alto (pas de difficulté particulière acceptent les nauplies dès la naissance, même si je mets toujours des paramecies les 2-3 premiers jour), Hypsolebias fasciatus Unai NP 03-07 TT (les alevins sont petits ils faut les commencer au moins une semaine aux infusoires paramecies) ou Austrolebias nigripinnis Rosario del Tala AAK 12-15 à confirmer, je dois vérifier le pondoir cette semaine.

Sinon je peux aussi t'envoyer un jeune couple de Hypsolebias marginatus Barro Alto aux beaux jours.


Benjamin R
Benjamin R [Nimajneb]
Le 28 janvier 2020 à 13h38

Merci beaucoup pour ta proposition ca m'intéresse en effet.

Du coup ca me fait hesiter entre Austrolebias nigripinnis Rosario del Tala et Hypsolebias marginatus Barro Alto. 

Ce sont des oeufs qui seront pret a eclore dans combien de temps environ ? 

Vincent Vallée
Vincent V KCF
Le 28 janvier 2020 à 14h43
L'incubation des œufs pour les nigripinnis peut aller de 2 à 4 mois, pour marginatus Barro Alto idem, les nigripinnis, je collecte le pondoir cette semaine, pour Barro Alto, j'ai des œufs que j'ai collecté le 10 décembre.
Benjamin R
Benjamin R [Nimajneb]
Le 28 janvier 2020 à 17h14

Merci pour les infos, je t'ai envoyé un mp.

Sinon j'ai encore une petite question, j'entends beaucoup parler de rempants dans les infos que je trouve sur les ASA. Alors j'ai cru comprendre que c'etait des poissons incapable de nager en pleine eau et qu'il falait une eau froide a l' eclosion pour eviter d'en avoir mais c'est tout, j'ai du mal a trouver plus d'infos. Avez vous des liens qui explique le phénomène et les consequence sur les poissons (poissons condamnés ou pas, etc)

Romain Rozier
Killi-Smile KCF
Le 28 janvier 2020 à 19h12
Benjamin R [Nimajneb]
a écrit le 28 janvier 2020 à 17h14
Merci pour les infos, je t'ai envoyé un mp.
Sinon j'ai encore une petite question, j'entends beaucoup parler de rempants dans les infos que je trouve sur les ASA. Alors j'ai cru comprendre que c'etait des poissons incapable de nager en pleine eau et qu'il falait une eau froide a l' eclosion pour eviter d'en avoir mais c'est tout, j'ai du mal a trouver plus d'infos. Avez vous des liens qui explique le phénomène et les consequence sur les poissons (poissons condamnés ou pas, etc)
Didier Pillet
pillet KCF
Le 28 janvier 2020 à 23h16

Rien à ajouter, sauf peut-être un lien vers mon vieux blog : http://asa-killi.over-blog.com/page-3545283.html

Parmi d'autres articles vous y trouverez une fiche au sujet : Hyp. marginatus



Vous avez besoin d'aide ?

Faîtes une recherche sur le forum

128517 messages, 6430 discussions pour répondre à toutes vos questions...
Rechercher