Un coup de tête


Reproduction et élevage
Jean-Michel Renoton
Jean-Michel Renoton
Le 29 octobre 2019 à 15h20

Bonjour à tous,

Je viens d'arriver dans le monde des Killies et je commence avec une situation pas facile dont je suis le seul responsable :

Lassé par les cichlidés africains et leur mauvais caractère, j'ai vidé mon bac de 240 litres bruts. Sur un coup de tête j'ai emporté hier une enchère sur eBay pour des oeufs de fundulopanchax sjosdedti Niger Delta. Ces oeufs doivent arriver entre le 6 et le 15 novembre.

Pas mal de questions en fait :

J'ai lu que ce killi avait mauvais caractère et qu'il ne fallait mettre plus d'un mâle par bac, est-ce vrai également pour un 240 litres ?

Que puis-je mettre d'autre, de préférence des Killies ? J'imagine que si ce sont d'autres espèces il ne devrait pas y avoir d'hybridation, quelle horreur, mais où s'arrête la notion d'impossibilité d'hybridation ? Par exemple, peut-on mettre ensemble des poissons provenant grandes familles différentes : Epiplatys, Nothobranchius, Aphyosemion, Poropanchax, Callopanchax... ou peut-on descendre plus bas dans la nomenclature, en mettant ensemble Aphyosemion et Chromatosemion ou Pseudepiplatys annulatus et Epiplatys hildegardae ?

Je crois avoir lu que certains Killies sont compatibles avec des cichlidés calmes comme les Pelvicachromis Pulcher, que peut-on mettre d'autre dans ce grand bac de 240 litres ?

Enfin, pour revenir à ma situation bancale d'origine : dans quel aquarium vais je recevoir mes oeufs ? le grand bac dont le fond n'est pas sec, il y a un vieux substrat de terre qui doit être riche de toutes les bactéries de sa longue vie, ou le petit bac où je conserve le vieil Hemichromis qui refuse farouchement de mourir ?

Qu'est-ce que je mets dedans pour revenir à des paramètres compatibles Fundulopanchax Sjosdedti Niger Delta : je vide l'eau actuelle et je mets de l'eau osmosée à la place et les bactéries se débrouillent ?

Voilà toutes mes questions de novice imprudent. 

Merci d'avance pour vos réponses

Pascal Lakermi
Exteval KCF
Le 29 octobre 2019 à 15h51

Bonjour,

Je ne suis pas sûr que ta brusque envie de changement te satisfasse. Déjà, démarrer avec des œufs de killis va impliquer un minimum de patience et d'investissement. Tu as déjà un grand bac, ce qui est bien pour Fp. sjoesdedti, mais pas pour le moment. Lorsque tu recevras les œufs, tu devras les mettre à éclore dans un modeste contenu ; bac de 2 litres, boite à glace etc... .dans une eau 100% osmosée ou de pluie pure. Il te faudra nourrir les alevins dès leur apparition avec des nauplies d'artémia fraichement éclosent (il faut donc déjà maîtriser la production de nauplies d'artémias). Il faudra bien sûr effectuer des changements d'eau réguliers pour maintenir l'environnement des alevins propre.

.Au bout de quelques semaines les alevins devraient avoir acquis leur déplacement pour aller vers la nourriture, ce sera le moment pour les faire aller dans un logement plus grand d'une contenance de 20 à 30 litres. C'est à ce moment là que tu pourras essayer de les nourrir avec de la nourriture inerte telle que les paillettes ou les granulés. Note que ce n'est pas forcement gagné et que beaucoup d'entre nous ne donnent à manger à leur poissons que de la nourriture vivante toute leur vie (Cela exige un minimum d'organisation)

C'est quand tes jeunes Fp. sjoesdedti atteindront les 2 cm que tu pourras envisager de les passer dans ton gros bac de 240L dans une eau à zéro degrés GH et pH acide. Une hiérarchie va s'établir entre les mâles et ceux-ci ne devraient pas s'entretuer.

Quant à savoir avec quoi les faire cohabiter... je dirai rien. Si tes poissons sont assez nombreux, ils devraient occuper tout le bac.
Christian Cauvet
Omaha KCF
Le 29 octobre 2019 à 19h55

Les observations d'Exteval sont pertinentes mais un peu pessimistes. Fundulopanchax sjoestedti est quand même un des killies avec lesquels il est le plus facile de débuter avec des œufs. Les alevins sont assez gros pour accepter des nauplies d'artémias comme première nourriture et ils grossissent vite. Tu n'es pas obligé avec ce poisson d'avoir une eau très douce, au moins à 0 de TH comme le dit Exteval, mais évidemment pas question d'avoir la même eau dure qu'avec tes Cichlidés, qui étaient est africains je suppose.

Jean-Michel Renoton
Jean-Michel Renoton
Le 30 octobre 2019 à 18h10

Merci à Exteval et à Omaha pour vos réponses.

Dans mon malheur auto-provoqué, j'ai un peu de chance, je vais avoir le temps de me retourner pour faire les choses correctement. 

Par les nombreuses questions que je me pose, il y en a une qui me semble la plus pressante : l'eau qui va permettre l'éclosion devrait être en principe identique à celle du bac qui va recevoir à terme les Fp Sjostedti. Comme ce dernier est encore vide, quelle est le moyen d'avoir les mêmes caractéristiques très rapidement ? Mettre en eau le 240 litres ce soir ou demain me semble un peu court pour le cycler convenablement avec les seules bactéries contenues dans le petit aquarium. Autre question sur la qualité de l'eau : eau osmosée (achetée dans mon magasin favori) obligatoire ou peut-on prendre de l'eau du robinet de région parisienne, c'est à dire plutôt dure, et la transformer en quelque chose d'acceptable et comment ?

Merci d'avance.

Pascal Lakermi
Exteval KCF
Le 30 octobre 2019 à 19h13

Pour une grande majorité des killis, entre autre Fp. sjostedti, il convient de leur fournir une eau douce et acide... L'eau du robinet à Paris n'est absolument pas adaptée en l'état.

Si tu as suivis ce j'ai écrit, tu comprends que tes jeunes poissons n'iront pas dans ton bac de 240L avant 8 ou 10 semaines après l'éclosion, ce qui te laisse largement le temps de le cycler.
Jean-Michel Renoton
Jean-Michel Renoton
Le 30 octobre 2019 à 23h00

Merci pour ces précisions Exteval. J'ai bien compris le séquencement des choses et la durée. Ma seule crainte était de ne pas pouvoir fournir la même qualité d'eau au moment de l'éclosion, puis de la phase de grossissement, puis enfin le bac définitif.

Compte tenu de la taille de mon bac, ai-je intérêt à acheter un osmoseur ou la fourniture par mon magasin de proximité est-elle la bonne solution ? Je pensais également à un système d'adoucissement type résine + un traitement pour ramener le pH à une valeur convenable. Ici la dureté est en moyenne (rapports officiels) de 26 à 29 °f Je ferai des tests demain.
Pascal Lakermi
Exteval KCF
Le 31 octobre 2019 à 02h01

Si tu ne peux pas récolter de l'eau de pluie, le mieux est de te doter d'un osmseur, ce n'est si chère et les magasins ne fournissent pas toujours une eau de bonne qualité. Ce sera vite amorti avec ton bac de 240L. Pour obtenir un pH acide une fois que tu auras obtenu une eau douce, il te suffiras de mettre un peu de tourbe à la place d'une partie des masses filtrante de ton filtre. La tourbe agira comme un stabilisateur dans la partie acide du pH. 

Jean-Michel Renoton
Jean-Michel Renoton
Le 31 octobre 2019 à 12h09
Un conseil pour une marque, un modèle ?
Pascal Lakermi
Exteval KCF
Le 31 octobre 2019 à 15h14

Je n'en utilise plus depuis des années. Je récole l'eau de pluie depuis que je vis à la campagne.

Mais en voici un pêché au hasard :

https://www.ebay.fr/itm/Osmoseur-aquarium-WATERTECH-50-GPD-190l-j/311784096890?hash=item4897c7c47a:g:y18AAOSwoPpaU0NO


Jean-Michel Renoton
Jean-Michel Renoton
Le 03 novembre 2019 à 20h05

Pas encore décidé sur l'option osmoseur, j'ai été chercher de l'eau osmosée chez mon marchand. À 20 cts du litre, c'est raisonnable et ça permet de mettre en eau plus rapidement. Étonnement, le vendeur me dit d'ajouter de l'eau du robinet sinon il manquera des minéraux ? Je ne l'a pas encore fait, je m'interroge, et vous aussi par la même occasion. Étant en Ile de France et pas loin d'Orly, on oublie l'eau de pluie.

Je reviens à une question de mon premier post, je souhaite mettre plusieurs races de killis dans mon bac de 240 litres, quelles sont les règles pour éviter l'hybridation entre killis ? Mon vendeur me dit que qu'un Fundulopanchax Sjosdedti peut féconder n'importe quelle autre variété de killi, est-ce vrai ? Je pensais qu'en restant au niveau des de grandes familles différentes : Epiplatys, Nothobranchius, Aphyosemion, Poropanchax, Callopanchax, ça pourrait aller. Doit-on au contraire faire un parallèle avec les mammifères où toutes les races de chiens peuvent se croiser, si on les laisse faire ? Ah, ces débutants...


Louis Robles
LRobles KCF
Le 03 novembre 2019 à 21h13

Toutes les races de chiens peuvent se croiser entre elles car ce sont des variétés de la même espèce (chien). Si tu essayes de croiser un chat et une chienne ce sera plus dur (même ton vendeur aura du mal) car ils n'appartiennent pas à la même espèce. Un cheval et une ânesse peuvent se croiser si on les aide car ce sont des espèces proches qui appartiennent au même genre (equus) mais le résultat est stérile comme dirait BB. La règle pour éviter les hybridations entre killis est de ne pas mélanger  des espèces du même genre.

En règle générale les killiphiles ne mélangent pas les espèces dans les bacs de reproduction.

Pascal Lakermi
Exteval KCF
Le 03 novembre 2019 à 22h05

+1 avec louis, il faut maintenir une seule espèce par bac... D'autant plus si tu as Fp. sjoestedti dans le collimateur, c'est un poisson vorace qui peut devenir assez gros et il ne se privera pas d'avaler tout ce qui sera plus petit que lui ou presque. .

Pour l'eau... dans la nature, on trouve presque tous les killis dans des ruisseaux qui sont à zéro degrés GH. Libre à toi d'écouter ton vendeur et de couper ton eau, les poissons le supporteront, mais la surveillance par la suite des niveaux de pollution avec un conductimètre sera moins aisé et la reproduction naturelle bien plus aléatoire.     

Christian Cauvet
Omaha KCF
Le 03 novembre 2019 à 22h37
Encore un vendeur qui n'y connait rien en killies !
Didier Pillet
pillet KCF
Le 04 novembre 2019 à 23h29

Dans les zones tropicales et équatoriales la minéralisation des eaux est souvent inférieur 10 ppm (parties par million). Par exemple, sûr le plateau central brésilien des Melanorivulus et des Simpsonichthys vivent dans des eaux dont la minéralisation est aux environs de 6 ppm. En Amérique du Sud, ce sont valeurs qui ne sont pas rares. Plus rarement dans le Nord Est du Brésil certains killies sont dans des eaux plus fortement minéralisées avec des valeurs supérieurs à 650 ppm.

Jean-Michel Renoton
Jean-Michel Renoton
Le 05 novembre 2019 à 14h38
LRobles KCF
 a écrit le 03 novembre 2019 à 21h13
Toutes les races de chiens peuvent se croiser entre elles car ce sont des variétés de la même espèce (chien). Si tu essayes de croiser un chat et une chienne ce sera plus dur (même ton vendeur aura du mal) car ils n'appartiennent pas à la même espèce. Un cheval et une ânesse peuvent se croiser si on les aide car ce sont des espèces proches qui appartiennent au même genre (equus) mais le résultat est stérile comme dirait BB. La règle pour éviter les hybridations entre killis est de ne pas mélanger  des espèces du même genre.En règle générale les killiphiles ne mélangent pas les espèces dans les bacs de reproduction.

Merci Louis, ça remet les idées en place. Je me suis penché sur les règles de genre et d'espèces, c'est passionnant. Grâce à Wikipedia (qui se réfère au KCF) j'ai pu voir que, globalement les killis sont de l'ordre des Cyprinodontiformes, famille des Nothobranchiidae, de différents genres : Aphyosémion, Fundulopanchax, Nothobranchius etc...

Donc, contrairement à ce que dit mon vendeur, ces genres ne peuvent pas s'hybrider, ce n'est que si on descend aau niveau des espèces qu'on risque l'hybridation, correct ?

Ensuite viennent les considérations de comportement, comme l'indique Exteval, le Fundulopanchax Sjosdedti que je convoite risque de faire de la concurrence à d'autres genres dont les sujets sont plus petits. Cela dit, comme il s'agit d'un grand bac, on peut espérer une cohabitation à peu près tranquille si chacun a son habitat propre. Je ne pense pas, dans un premier temps, faire de l'élevage pour l'élevage, C'est plutôt créer un aquarium d'agrément peuplé de Killis.

Jean-Michel Renoton
Jean-Michel Renoton
Le 05 novembre 2019 à 14h44
Exteval KCF
 a écrit le 03 novembre 2019 à 22h05
+1 avec louis, il faut maintenir une seule espèce par bac... D'autant plus si tu as Fp. sjoestedti dans le collimateur, c'est un poisson vorace qui peut devenir assez gros et il ne se privera pas d'avaler tout ce qui sera plus petit que lui ou presque. .Pour l'eau... dans la nature, on trouve presque tous les killis dans des ruisseaux qui sont à zéro degrés GH. Libre à toi d'écouter ton vendeur et de couper ton eau, les poissons le supporteront, mais la surveillance par la suite des niveaux de pollution avec un conductimètre sera moins aisé et la reproduction naturelle bien plus aléatoire.     

Merci Exteval, je constate encore une fois qu'il existe des passionnés qui connaissent leur sujet et des vendeurs... Donc je vais rester sur du 100% eau osmosée et ça ira bien comme ça. Juste une remarque : il y a une fiche officielle du KCF sur le Fp. sjoestedti

 et la personne qui l'a rédigée dit maintenir ses killis dans une eau à 7 de pH. Je ne confonds pas avec la dureté dont on parlait ici, on peut tout à fait avoir une eau douce, sans minéreaux et qu'elle soit neutre point de vue pH. J'avais pourtant l'impression que les killis avaient plutôt besoin d'eau plus acide....
Olivier Gentil
geopanchax KCF
Le 05 novembre 2019 à 20h33

Contrairement aux autres familles, il n'est pas besoin de descendre au rang des espèces pour obtenir des hybrides. C'est tout à fait possible entre Aphyosemion et Fundulopanchax...D'ailleurs certains considèrent encore le genre Fundulopanchax comme un sous genre d'Aphyosemion.


Christian Cauvet
Omaha KCF
Le 06 novembre 2019 à 07h53
Jean-Michel Renoton
 a écrit le 05 novembre 2019 à 14h44
Merci Exteval, je constate encore une fois qu'il existe des passionnés qui connaissent leur sujet et des vendeurs... Donc je vais rester sur du 100% eau osmosée et ça ira bien comme ça. Juste une remarque : il y a une fiche officielle du KCF sur le Fp. sjoestedti et la personne qui l'a rédigée dit maintenir ses killis dans une eau à 7 de pH. Je ne confonds pas avec la dureté dont on parlait ici, on peut tout à fait avoir une eau douce, sans minéreaux et qu'elle soit neutre point de vue pH. J'avais pourtant l'impression que les killis avaient plutôt besoin d'eau plus acide....

Sur la qualité de l'eau. Oui tu peux maintenir Sjoestedti à un pH de 7 même si ce n'est pas l'idéal. C'est poisson très tolérant

NB : la fiche du KCF est déjà très ancienne

Pour la cohabitation : dans un grand bac tu peux les associer à de gros Epiplatys, comme fasciolatus, ou plus facile à trouver parfois dans le commerce des Aplocheilus lineatus , formes sauvages ou "dorées" d'élevage