11-13 oct 2019
KCF FRANCE : 46ème congrès du KCF à Courseulles-sur-Mer    En savoir +

Nouvelles descriptions Nothobranchius


Reproduction et élevage
Didier Mitou
birdy24mad KCF12071
Le 08 août 2019 à 16h09

Ci dessous article de nouvelles descriptions

Cinq nouvelles espèces de nothobranchius
Espèces du Groupe Nothobranchius taeniopygus : 
Nothobranchius taeniopygus (Hilgendorf, 1891)
Nothobranchius Ivanovae (Valdesalici, 2012)

Nothobranchius angelae (Watters, Nagy,... 2019)
Nothobranchius ottoschmidti (Watters, Nagy,... 2019)
Nothobranchius sonjae (Watters, Nagy,... 2019)
Nothobranchius rungwaensis (Watters, Nagy,... 2019)
Nothobranchius skeltoni (Watters, Nagy,... 2019)


Revue du groupe d'espèces nothobranchius taeniopygus du centre et de l'ouest de la Tanzanie avec des descriptions de cinq nouvelles espèces et des redescription de nothobranchius taeniopygus (Téléostéens : Aplocheilidés)
Brian R. Watters, Béla Nagy, Pieter D. W. Van Der Merwe, fenton et Dirk U. Bell ville 2019
J'adore. Explorez. Eaux fraîches - issn 0936-9902 (imprimé)
© 2019 à l'éditeur Dr. Friedrich Arrow, Munich, Allemagne

Le groupe d'espèces nothobranchius taeniopygus du centre et de l'ouest de la Tanzanie est revu. Cinq nouvelles espèces sont identifiées, afin d'élever la richesse totale en espèces à sept. Les membres de ce groupe sont caractérisés par une nageoire anale avec une bande médiane légère à large et une large bande distale noire chez les mâles. Nothobranchius taeniopygus est redécrit et l'espèce est caractérisée par une nageoire anale avec une bande de subdistal jaune à blanc étroit ; une nageoire caudale qui est jaune clair-gris avec des rayures brunes proximale aux rayons de fin, suivie d'une étroite bande médiane marron et d'un étroit Bande de subdistal jaune à blanc ; une longueur postorbitaire de 43-46 % HL ; et le museau à la fin de l'oeil de 54-57 % HL ; et sa distribution est limitée aux tronçons supérieurs du système de la rivière wembere. Nothobranchius Angelae, nouvelle espèce, du système de la rivière Bubu et du marais de bahi, ainsi que de la partie nord-Ouest du système de la rivière ruaha, se caractérise par une nageoire anale avec une bande médiane blanche élancée ; une nageoire caudale avec un noir étroit Bande médiane de brun à noir, suivie d'une bande subdistal blanche élancée ; longueur postorbitaire 55-63 % HL ; et pédoncule caudal longueur 132-137 % de sa profondeur. Nothobranchius Ottoschmidti, nouvelle espèce, des systèmes de la rivière wembere et de la rivière manonga, les parties est et Nord-est du système malagarasi, et le bassin du lac Victoria Sud, se caractérisent par une nageoire caudale avec de petites taches rouges-brunes proximale, un semi-mince - bande de subdistal gris translucide et une étroite bande distale irrégulière gris foncé à noir ; une largeur de tête 67-73 % HL ; et le pédoncule caudal longueur 121-130 % de sa profondeur. Nothobranchius Sonjae, nouvelle espèce, du drainage de la rivière malagarasi et de la rivière moame du bassin du lac Victoria, est caractérisée par une rayure dorée-Brun à gris sur la rangée de l'échelle dorsale entre la nuque et l'origine de la nageoire dorsale ; une longueur de tête de 25.8-27.0 % SL ; et le pédoncule caudal longueur 153-159 % de sa profondeur. Nothobranchius Rungwaensis, nouvelle espèce, du système de la rivière rungwa, est caractérisée par une nageoire anale jaune proximale avec une étroite bande de submédian rouge-Brun, une large bande médiane jaune avec des taches rouges à rouge-Brun, et une large bande distale noire ; a Largeur de la tête 54 % HL et 62 % de sa profondeur ; largeur interorbitale 38 % HL ; longueur de postorbitaire 46 % HL ; longueur du museau 22 % HL ; et longueur du pédoncule caudal 119 % de sa Profondeur. Nothobranchius Skeltoni, nouvelle espèce, du bassin du lac Victoria, est caractérisée par une nageoire anale grise au rouge-gris avec des taches irrégulières gris foncé, suivie d'une large bande médian rouge foncé à Bordeaux, un subdistal gris clair nar Groupe ; profondeur du corps à l'origine pelvienne 26.3-30.0 % SL ; profondeur suborbital 15-22 % HL ; profondeur du pédoncule caudal 11.8-12.9 % SL ; et pédoncule caudal longueur 160-169 en % de sa profondeur. Le groupe d'espèces comprend également les nothobranchius ivanovae. La divergence génétique dans les séquences partielles des gènes mitochondrial, nd2 et coi, et trois gènes nucléaires, glyt, myh6 et snx33,, soutient la distinction génétique des cinq nouvelles espèces et confirme leur position, avec n. Taeniopygus et n. Ivanovae, dans le n. Groupe D'espèces taeniopygus

Louis Robles
LRobles KCF79255
Le 08 août 2019 à 19h14
Merci Didier pour ces infos.
Christian Lebec
Christian 84 KCF93058
Le 12 août 2019 à 08h04
Intéressant.