24-26 avr 2020
SEK Espagne : Congrès de la SEK 2020    En savoir +
21-24 mai 2020
DKG Allemagne : Congrès de la DKG 2020    En savoir +
13-14 juin 2020
AIK Italie : Congrès de l'AIK 2020    En savoir +
18-20 sep 2020
CZKA République Tchèque : Congrès de la CZKA 2020   
2-4 oct 2020
KCF France : Congrès du KCF 2020   

Hypsolebias picturatus

346 vues
27-12-2019

Cette photo est en basse résolution. Les photos en haute résolution sont réservées aux adhérents. Connectez-vous ou adhérez au KCF pour en profiter.
Hypsolebias picturatus
Hypsolebias picturatus Ibotirama BSFS 08-02 adulte, Olivier Buisson

fiche Mémo

Groupe
9. Annuels Sud-Américains
Les poissons
Type de pondeur
annuel
Répartition géographique
  • Brésil


Famille :Nothobranchiidae
Genre :Hypsolebias
Espèce :picturatus
Descripteur :W. COSTA, 1999
Origine :Brésil
Signification :orné comme une peinture

Populations connues : Ibotirama BSFS 08-02, TT

Description

La longueur totale est d'environ 5cm. Il a beaucoup de similitudes avec Simp. magnificus. Sur les flancs du mâle le rouge est dominant, traversé de barres verticales bleu métallique. Les nageoires impaires sont bordées de noir. Les pectorales sont rouges.


Maintenance et élevage

Maintenance : Au moment ou cette fiche est écrite, en janvier 2002, l'expérience pour cette espèce est forcement limitée. Je maintiens 10 couples de picturatus dans un bac de 50l, filtré par une petite mousse avec exhausteur. L'éclairage est d'environ 10 W (tube fluorescent horticole). L'aquarium comporte de nombreuses caches (racines, mousse et microsorium). Du riccia en surface atténue la luminosité. Le fond de l'aquarium est recouvert de billes d'argile. Dans cet environnement un peu étroit, l'agressivité entre mâle est supportable. L'eau a un PH de 8 et un TH de 12° français. La température varie entre 22° et 24° C. Je n'ai jamais essayé de nourrir mes poissons avec des granulés. Ils mangent tout ce qui bouge : daphnies, cyclopes, larves de culex, larves de cahoborus, grindals, tubifex etc.... Au mois de décembre 2001 une longue période de gel interdisant la collecte de plancton, m'a permis de vérifier qu'ils acceptent les nourritures congelées sans difficultés. (Didier Pillet)

Reproduction : Lorsque j'ai reçu les œufs (F1), le temps d'incubation préconisé était de 6 mois. Après un contrôle des embryons à la loupe, j'ai mouillé la tourbe, après seulement trois mois d'incubation. Résultat, une centaine d'alevins, qui a donné une centaine d'adultes, avec une sex-ratio bien équilibré. A la naissance, les jeunes mangent des artémias fraîchement écloses, mais je préfère varier les menus, je donne également des infusoires et des microvers.
A condition d'être abondamment nourri, picturatus a l'air d'être assez prolifique. Dans ces conditions il commence à pondre à l'age de 10 semaines. Comme pour mes autres annuels je fournis un pondoir, c'est une boite plastique, haute de 11cm et dont les côtés font 10cm. Elle est fermée par un couvercle percé d'un trou rond de 3 à 4 cm de diamètre. Le fond de la boite est garni d'une couche de tourbe bouillie et rincée, épaisse de 3 à 4 cm. La tourbe est retirée tous les mois, puis essorée et stockée. Je viens de faire naître 80 alevins après seulement 28 jours d'incubation à 28°C. Ces conditions ne sont peut-être pas idéales car 40% des alevins sont demeurés rampants. (Didier Pillet)



Origine géographique

Ce poisson à la « robe » exceptionnellement colorée, à été découvert par W. Costa, en février 1999. Cette nouvelle espèce vit dans les mares temporaires, de l'état de Bahia, près de «Volta das Pedras », dans le bassin du Rio Sao Francisco, au Brésil.

Ecologie : Le climat de cette région est semi aride. Les mares où il vit font environ 200m2, pour 60cm de profondeur. L'eau est de couleur sombre. La végétation est dense avec une présence de nénuphars au centre et d'Echinodorus palaeofolius près des rives. W. Costa note aussi la présence de Neptunia plena et d'Apalanthe grantensis. Ces mares sont également peuplées de Simp. flavicaudatus et de C. leptocephalus. Ce dernier, qui atteint 15cm de long, est vraisemblablement un prédateur de Simp. Picturatus qui vit caché dans la végétation.





Conclusion

(Simpsonichthys) Hypsolebias picturatus a tout pour plaire, il est très beau, il se montre volontiers, il est nouveau (ça ne dure pas), il est assez sociable à mon avis il est aussi facile.

Les discussions du Forum

Créer une nouvelle discussion
Il n'existe pas encore de discussion pour cette killi-fiche.