23-25 sep 2022
KCF France : 48ème congrès du KCF à Cublize (près de Lyon)   

Procatopus aberrans

1249 vues
11-12-2019

Cette photo est en basse résolution. Les photos en haute résolution sont réservées aux adhérents. Connectez-vous ou adhérez au KCF pour en profiter.
Procatopus aberrans Ossing
Procatopus aberrans Ossing adulte, Olivier Buisson
Cette photo est en basse résolution. Les photos en haute résolution sont réservées aux adhérents. Connectez-vous ou adhérez au KCF pour en profiter.
Procatopus aberrans Ossing
Procatopus aberrans Ossing adulte, Olivier Buisson
Cette photo est en basse résolution. Les photos en haute résolution sont réservées aux adhérents. Connectez-vous ou adhérez au KCF pour en profiter.
Procatopus aberrans Ossing
Procatopus aberrans Ossing adulte, Olivier Buisson
Cette photo est en basse résolution. Les photos en haute résolution sont réservées aux adhérents. Connectez-vous ou adhérez au KCF pour en profiter.
Procatopus aberrans CI
Procatopus aberrans CI adulte, Olivier Buisson
Cette photo est en basse résolution. Les photos en haute résolution sont réservées aux adhérents. Connectez-vous ou adhérez au KCF pour en profiter.
Procatopus aberrans Iwo NTC 07-01
Procatopus aberrans Iwo NTC 07-01 adulte, Olivier Buisson

fiche Mémo

Groupe
13. Autres espèces
Qualité de l'eau
Acidité (pH)
6.5 - 7
Conductivité (µS)
0 - 300
L'aquarium
Volume minimum
40 litres
Eclairage
Peu important
Plantation
Normal
Les poissons
Taille
4.5 - 5 cm
Taille
3.5 - 4 cm
Maturité
10 mois
Incubation
10 à 22 jours
Durée de vie
3 ans
Type de pondeur
non-annuel
Répartition géographique
  • Cameroun
  • Nigéria


Famille :Nothobranchiidae
Genre :Procatopus
Espèce :aberrans
Descripteur :Ahl, 1927
Origine :Cameroun, Nigéria
Référence :FT nº1983-077 parue le 1er juin 1983
Synonymes :Proc. andreaseni Clausen, 1959. Proc. nigromarginatus Clausen, 1959. Proc. plumosus Clausen, 1959. Proc. gracilis Clausen, 1959. Proc. roseipinnis Clausen, 1959.
Signification :Aberrant

Populations connues : C 89-09, CI, CI 96, Dekwai ADL 13-26, Dumbo ADL 13-16, Iwo NTC 07-01, Mamu ADGP 11-33, Misajé ADL 13-15, Ossing

Description

Poisson élancé, élégant. Les flancs à reflets métalliques bleu-verdâtre sont irisés à la lumière. Les nageoires impaires s'allongent en vieillissant et sont couvertes, à la base, de points disposés assez régulièrement, de couleur un peu plus foncée. La pointe de la nageoire caudale s'orne d'une tache de couleur crème.
Le femelle est un peu plus terne et a des nageoires moins effilées.


Comportement

Intraspécifique : excellent, poisson sociable. Proc. aberrans est un nageur actif, vivant volontiers en bac. Les mâles présentent quelques attitudes d'intimidation (nageoires et épines operculaires déployées) sans conséquence grave.
Interspécifique : indifférent, éviter les espèces agressives bien que Procatopus aberrans sache y échapper.


Maintenance et élevage

Maintenance : Au contraire d'Aphyosemion et surtout de Nothobranchius qui vivent dans des eaux plus ou moins stagnantes, les Procatopus sont habitués à des eaux vives. Aussi, réclament-ils des bacs assez spacieux (40 litres au minimum), avec de fréquents renouvellements d'eau. Un fort diffuseur permet de créer un certain courant contre lequel s'orientent les poissons. Il est toujours préférable de les maintenir en groupe car ils sont d'instinct grégaire et se montrent très sensibles à la tuberculose lorsqu'ils sont isolés. L'eau doit être assez douce, les couleurs des poissons étant alors beaucoup plus vives.
TH : 12°F ; pH : 7 ; T° : 25°C (supporte mal des températures élevées trop longtemps).
Eau changée fréquemment, aération importante, apprécie un léger courant d'eau.

Nourriture : Toutes proies vivantes adaptés à sa taille, accepte également le congelé

Reproduction : Les poissons pondent sur de la mousse de Java que l'on peut retirer pour l'isoler dans un petit bac que l'on maintient à une température d'environ 25 °C. La durée de l'incubation, qui se fait sans diapause, est d'environ trois semaines et varie avec la température.
Lorsque les jeunes naissent, il faut leur donner des nourritures les plus fines possibles : infusoires (paramécies, etc.) ou rotifères. Au bout de trois ou quatre jours, ils commencent à accepter les nauplies d'artémias (San Francisco) fraîchement éclosent.
Leur croissance est alors très lente et il faut attendre au moins une dizaine de mois avant qu'ils ne soient adultes.

Lieu de ponte : En groupe, la ponte s'effectue sur des pierres où le mâle entraîne la femelle qui choisit l'emplacement (en général, une petite cavité d'un diamètre à peine supérieure à celui de l'oeuf), qu'elle nettoie d'un rapide coup de bouche. L'émission des oeufs a lieu, le mâle serrant la femelle contre la pierre. 3 à 8 oeufs sont pondus par jour.

Elevage des alevins : Seuls, certains alevins présentent à l'éclosion, une vésicule vitelline qui se résorbe en 24 heures maximum ; ils sont photophobes durant cette période. Les alevins sont ensuite photophiles, strictement en surface ; ils sont alors nourris de rotifères, d'eau verte, puis présentent, après huit jours, une migration vers la pleine eau ; ils sont nourris de nauplies d'artémias, 3 fois par jour.
La croissance est malgré tout lente. Les jeunes présentent des différences de tailles marquées, toutefois il n'est pas obligatoire de les séparer. A huit semaines, les mâles se différencient par l'apparition de bordures blanches à la caudale. Les adultes sont voraces et acceptent bien les nourritures usuelles de petites tailles y compris les flocons ; des épinards hachés semblent très utiles, ils broutent d'ailleurs volontiers les algues.
Ils sont sensibles aux maladies épidermiques et aux blessures qui cicatrisent lentement s'ils ne sont pas placés dans de bonnes conditions d'acclimatation.

Incubation : Les œufs sont fortement adhésifs, leur manipulation et leur isolement pour observation entraînent un pourcentage d'alevins à nage anormale ; ils ne sont pas sensibles à la lumière. L'incubation dure de 10 à 22 jours à une température de 25 °C, quelques œufs nécessitent un mois.



Origine géographique

L'espèce type, Procatopus nototaenia a été décrite en 1904 par Boulenger ; plus tard, Ahl en décrivit deux, similis, ressemblant à nototaenia, et aberrans, qui s'en distingue totalement. Depuis cette date, huit autres espèces ont été décrites qui sont toutes devenues synonymes car les différences qui paraissaient d'abord importantes, ont disparu lors de la découverte de populations intermédiaires. Les Procatopus sont très variables dans leur morphologie, leur méristique, leurs détails de coloration : similis a été décrit par Ahl, des plaines de l'Ouest de Mamfé, près de la frontière entre le Cameroun et le Nigéria ; gracilis à longtemps été considéré comme distinct (décrit de Iperin au Sud-Ouest du Nigéria) ; il est reconnu aujourd'hui, comme un synonyme.

Ecologie : Poissons vivants en bancs dans des ruisseaux courants (5 à 15 m de large jusqu'à 1 m de profondeur), sur le fond de galets ou graviers. Préfère le milieu du ruisseau où il nage activement à la recherche perpétuelle de nourriture.





Espèces vivant à proximité

Bibliographie

G. RICHARD, M. BEUCHEY et J.L. TAURAN.
J.H. HUBER

Génétique

Données méristiques: D = 8-10 ; A = 14-17 ; D/A = +9 LL = 29.
Caryotype: n = 24 ; A = 48
Position systématique: Complexe, les auteurs n'étant pas d'accord et le sujet n'étant pas simple ! Beaucoup d'espèces de Procatopus ont été décrites, la plupart sont aujourd'hui des synonymes. D'après Radda (1972) et Scheel (1974), on compte trois espèces de Procatopus : aberrans de la frontière nigérianne et du Cameroun. C'est une espèce moins haute et présentant des extensions aux nageoires impaires (mâles dominants) que n'a pas similis. Similis plus au sud autour de Kumba mais aussi au sud du Nigéria, dit


Conclusion

Un joli poisson pouvant vivre en banc dans un aquarium communautaire bien éclairé et bien aéré avec une légère circulation d'eau. Il suffira de recueillir les galets tarodés ou faillés sans détachés les oeufs, de les placer dans un bac pour obtenir, chaque jour, quelques alevins en surface.

Les discussions du Forum

Créer une nouvelle discussion
Il n'existe pas encore de discussion pour cette killi-fiche.