15-16 juin 2024
AIK Italie : Congrès de l'AIK 2024    En savoir +
22 juin 2024
KCF Pays de la Loire : Réunion à Nantes    En savoir +
6-8 sep 2024
SKS Suède, Danemark, Finlande : Congrès de la SKS 2024   
12-15 sep 2024
CZKA République Tchèque : Congrès de la CZKA 2024    En savoir +
14 sep 2024
KCF Île de France : Réunion KCF Ile de France de Septembre    En savoir +
20-22 sep 2024
KCF France : 50ème congrès du KCF    En savoir +
18-20 oct 2024
APK Portugal : Congrès de l'APK 2024   
02 nov 2024
KCF Est : Journée Killis & Cie    En savoir +

Anatolichthys transgrediens

2149 vues
01-02-2023

Cette photo est en basse résolution. Les photos en haute résolution sont réservées aux adhérents. Connectez-vous ou adhérez au KCF pour en profiter.
Anatolichthys transgrediens Aci göl Lake TUBCD 08-03 male adulte
Anatolichthys transgrediens Aci göl Lake TUBCD 08-03 adulte

fiche Mémo

Groupe
12. Killies nord américains et eurasiens
Les poissons
Taille
4,5 - 5 cm
Taille
4,5 - 5 cm
Incubation
2 semaines
Durée de vie
5 ans
Type de pondeur
non-annuel
Répartition géographique
  • Turquie

Statut IUCN
Union Internationale pour la Conservation de la Nature
En danger critique


Famille :Nothobranchiidae
Genre :Anatolichthys
Espèce :transgrediens
Descripteur :Ermin, 1946
Origine :Turquie
Synonymes :Turkichthys transgrediens, Aphanius transgrediens
Signification :intermédiaire (du latin : trans-gradior), en référence à ses caractéristiques morphologiques transitoires, entre les sous-genres Aphanius et Anatolichthys

Populations connues : Aci göl JBSA 03, Aci göl Lake TUBCD 08-03, Acigöl, Lago Aci TUBCD 05-04, Lake Aci TUBCD 05-03, Spring ESE Acigöl TRM 06

Description



Maintenance et élevage

Reproduction : l'aquarium de reproduction doit être grand et profond avec un substrat sablonneux, des plantes et un brassage d'air régulier, rempli d'eau salée (plus également, du chlorure de magnésium) ; au moins un trio de poissons, peut-être plus, pour assurer des taux de fertilité plus élevés ; des augmentations progressives de la température induisent le frai et la lumière doit être intensive ; les poissons sont stressés par les mouvements extérieurs ; le substrat de reproduction peut être des plantes à feuilles fines ou plusieurs vadrouilles flottantes où les œufs sont déposés individuellement ; certains oeufs éclosent prématurément et restent alors au fond de l'aquarium pendant 2-3 jours jusqu'à ce que leurs sacs vitellins soient absorbés ; la croissance des alevins est rapide au début (pour une espèce non annuelle) et hétérogène (nécessité de séparer des spécimens de tailles différentes), puis elle ralentit avant de reprendre à l'approche de la maturité sexuelle ; comme toutes les espèces du genre, la difficulté de reproduction augmente au fil des générations en aquarium, sans raisons objectives (les populations sont généralement perdues après 6 à 8 générations en aquarium).



Origine géographique

Aire de répartition : relique (seulement connue d'une région de lacs), dans le centre de la Turquie. Remplacement biogéographique : par des populations d'espèces apparentées, tout autour. Taxons sympatriques : aucun Cyprinodontiformes et aucun autre poisson (sauf Poeciliidae introduit) : le seul poisson indigène du lac. Disponibilité dans la nature : globalement en danger (et menacé par la concurrence des Poeciliidae introduits) ; déjà éteint dans 10 des 12 sources du lac Aci, en 2002 ; selon Yogurtçuoglu & Ekmekçi (2015), seulement disponible dans 6 des 20 sources initiales en 2013, toutes parasitées par Gambusia (avec un appel à la création d'un refugium artificiel repeuplé sans Gambusia) ; comme solution intermédiaire, un étang artificiel sans Gambusia a été installé avec succès.

Ecologie : sources près du lac Acigöl qui produisent de l'eau douce à légèrement saumâtre ; les poissons n'habitent généralement pas le lac lui-même en raison de la salinité élevée de l'eau et de l'assèchement périodique pendant les mois d'été jusqu'à un bassin salé ; en cas de fortes pluies, l'eau du lac peut devenir suffisamment douce pour permettre aux populations des sources adjacentes d'y migrer et de se mélanger aux populations voisines (Güçlü & Küçük, 2012)





Génétique

Position systématique: Remarques systématiques (avec historique taxonomique et changements d'édition depuis 2001) : bien défini (historique taxonomique : depuis sa description en 1946, un poisson dont la morphologie atypique a été fortement étudiée, notamment la profondeur du corps, les dents et les écailles latérales ; le statut systématique a ensuite varié de sous-espèce à espèce complète, jusqu'aux données de biologie moléculaire qui montrent que la différenciation morphologique ne se retrouve pas dans les gènes mitochondriaux [changements d'édition : 2003, révision de la phylogénie ; 2017, statut d'espèce à part entière suite aux données moléculaires et aux rédiagnostiques d'espèces cryptiques revalidées]). Espèce type du sous-genre synonyme Turkichthys ; le statut de sous-espèce à anatoliae n'est pas retenu ici même pour des raisons pratiques, suite aux preuves moléculaires ; Schneider (2012) rapporte l'écologie dans le lac Aci avec des observations surprenantes sur la conservation (l'espèce exotique Gambusia affinis remplace et menace transgrediens, mais le serpent aquatique indigène Natrix tesselata cause une pression prédatrice plus élevée sur Gambusia que sur Aphanius ; là où ce serpent est présent, la fréquence d'Aphanius est plus élevée et Gambusia est moins nombreux que dans les habitats où le serpent est rare ou absent) ; Note : Freyhof et al. (2017), sur la base de données moléculaires, revalident iconii, fontinalis, meridionalis, maeandricus, saldae et reclassent anatoliae, splendens, sureyanus, transgrediens au statut d'espèce à part entière {les revalidations sont ici suivies pour iconii et fontinalis car elles sont accompagnées d'un nouveau diagnostic et pour les 3 reclassements car aucun nouveau diagnostic n'est nécessaire, mais pas pour les revalidations de maeandricus et saldae, en attendant un nouveau diagnostic solide pour chacun}.


Les articles en rapport avec Anatolichthys transgrediens

KCF onlyLes aphanius

11-03-2020
3969
9
J’ai  rencontré  les  Aphanius  par  hasard, grâce  à  une  amie.  En  décembre  2016  j’ai contacté  un  membre  du  KCF  pour  savoir s’il  pouvait  me  céder  quelques  Aphanius iberus.

Les discussions du Forum

Créer une nouvelle discussion
Il n'existe pas encore de discussion pour cette killi-fiche.