14 janv 2023
KCF Est : Killi - galette - des rois    En savoir +
14-16 avr 2023
KFN Pays Bas : Congrès de la KFN 2023   
18-21 mai 2023
Allemagne DKG : Congrès de la DKG 2023    En savoir +
8-10 sep 2023
SKS Suède, Danemark, Finlande : Congrès de la SKS 2023   
14-17 sep 2023
CZKA République Tchèque : Congrès de la CZKA 2023   

Hypsolebias auratus

1045 vues
30-09-2022

Cette photo est en basse résolution. Les photos en haute résolution sont réservées aux adhérents. Connectez-vous ou adhérez au KCF pour en profiter.
Hypsolebias auratus Lagoa Grande male adulte Olivier Buisson 2022-12-06 17:45:57
Hypsolebias auratus Lagoa Grande adulte
Cette photo est en basse résolution. Les photos en haute résolution sont réservées aux adhérents. Connectez-vous ou adhérez au KCF pour en profiter.
Hypsolebias auratus Lagoa Grande male adulte Olivier Buisson 2022-12-06 17:45:57
Hypsolebias auratus Lagoa Grande adulte
Cette photo est en basse résolution. Les photos en haute résolution sont réservées aux adhérents. Connectez-vous ou adhérez au KCF pour en profiter.
Hypsolebias auratus Lagoa Grande male adulte Olivier Buisson 2022-12-06 17:45:57
Hypsolebias auratus Lagoa Grande adulte

fiche Mémo

Groupe
9. Annuels Sud-Américains
Qualité de l'eau
Acidité (pH)
7 - 7.5
L'aquarium
Volume minimum
20 litres
Eclairage
Normal
Plantation
Peu élevé
Les poissons
Taille
3.5 - 4 cm
Taille
3 - 3.5 cm
Maturité
3 mois
Incubation
8 semaines
Type de pondeur
annuel
Répartition géographique
  • Brésil


Famille :Nothobranchiidae
Genre :Hypsolebias
Espèce :auratus
Descripteur :Costa & Nielsen, 2000
Origine :Brésil
Signification :doré (du latin : aurum), en référence à la couleur de fond masculine sur les côtés

Populations connues : Lagoa Grande, Rio Paracatu - Minas Gerais, Rio Taboca

Description

Les types de cette espèce ont été collectés en avril 1998 par Costa et al. et en mai 1996 par NIELSEN et CARLETTO dans l'état fédéral de Minas Gerais, dans la Lagoa Grande, une mare temporaire proche du rio Taboca, un affluent du rio Paracatu dans le bassin du rio Sao Francisco.
La zone inondée était petite et peu profonde (environ 50 cm de fond).La végétation typique de la région est la Cerrado, la savane du Brésil central. Cependant, la zone autour de la mare a été déboisée pour le bétail. Aucun autre poisson n'a été trouvé.
La nouvelle espèce n'est connue que de la localité typique.
Simpsonichthys auratus est proche de S. trilineatus, trouvé dans le même bassin hydrographique. Elle peut être distinguée de toute les espèces du genre par la combinaison des caractères suivant : 19-21 rayons à la nageoire dorsal pour les mâles, 13-15 pour la femelle; 18-20 rayons à la nageoire anale du mâle, 16-17 pour la femelle; 6 rayons aux nageoires pelviennes pour les deux sexes; moitié antérieure des flancs du mâle doré brillant, avec une tache brun foncé dans la portion ventro-latérale; trois ou quatre barres verticales brun violacé foncé dans la portion centrale des flancs du mâle; flancs de la femelle avec des taches rondes, généralement coalescentes transversalement dans la portion antérieure du pédoncule caudal.


Maintenance et élevage

Reproduction : (similaire à son congénère mieux connu constanciae) : détails de la reproduction : en tant qu'espèce annuelle typique qui plonge dans le substrat de fond pour frayer, elle nécessite une gestion spécifique ; ce substrat de fond doit être constitué de tourbe en poudre, bouillie et rincée (la fibre de tourbe est facultative et ne sert que d'abri) ; pour laisser au couple une profondeur suffisante pour frayer, la couche doit avoir une épaisseur d'au moins 10 cm ; en alternative, il peut être préférable de placer une profondeur similaire de tourbe dans un bol ou autre récipient (avec un trou de 5 cm découpé sur le dessus) à l'intérieur de l'aquarium pour éviter sa pollution par la nourriture non consommée et pour la confiner ; le couple y entrera pour frayer ; la taille de l'aquarium doit être adaptée à la taille maximale et au métabolisme des poissons ; l'eau doit être neutre à alcaline (obtenue avec un peu d'argile) ; après une période de ponte d'environ deux semaines, la tourbe et les œufs peuvent être retirés et conservés à l'état légèrement humide, dans un sac en plastique fermé, pour la période d'incubation appropriée à une température d'environ 25°C ; ensuite, les oeufs peuvent être examinés et, si les embryons sont complètement développés (les yeux des embryons doivent être clairement et nettement visibles), la tourbe avec les oeufs est immergée dans de l'eau à une température de plusieurs degrés inférieure à celle à laquelle les oeufs sont stockés : les alevins éclosent généralement en quelques heures ; la tourbe est re-séchée et stockée pendant 3 à 4 semaines supplémentaires pour permettre le développement des oeufs restants : le mouillage de la tourbe re-séchée peut produire une nouvelle éclosion d'alevins ; il est préférable de séparer les mâles et les femelles dès qu'ils deviennent sexables, à moins que le rapport des sexes ne soit déjà fortement déséquilibré (dans ce cas, il est conseillé d'isoler les alevins non sexués par groupes de 3 à 5 dans des aquariums séparés pour obtenir un équilibre).

Lieu de ponte : Tourbe pulpeuse



Origine géographique





Les discussions du Forum

Créer une nouvelle discussion
Il n'existe pas encore de discussion pour cette killi-fiche.