15-17 oct 2021
APK Portugal : Congrès de l'APK 2021    En savoir +
15-17 oct 2021
KCF France : 47ème congrès du KCF    En savoir +

Aphyosemion exigoideum

1030 vues
14-11-2019

Cette photo est en basse résolution. Les photos en haute résolution sont réservées aux adhérents. Connectez-vous ou adhérez au KCF pour en profiter.
Aphyosemion exigoideum Mandilou GEM 06-06
Aphyosemion exigoideum Mandilou GEM 06-06 adulte, Christian Cauvet (2019)
Cette photo est en basse résolution. Les photos en haute résolution sont réservées aux adhérents. Connectez-vous ou adhérez au KCF pour en profiter.
Aphyosemion exigoideum Ngoudoufola G 76-30
Aphyosemion exigoideum Ngoudoufola G 76-30 adulte, Olivier Buisson
Cette photo est en basse résolution. Les photos en haute résolution sont réservées aux adhérents. Connectez-vous ou adhérez au KCF pour en profiter.
Aphyosemion exigoideum Ngoudoufola G 76-30
Aphyosemion exigoideum Ngoudoufola G 76-30 adulte, Maurice Chauche
Cette photo est en basse résolution. Les photos en haute résolution sont réservées aux adhérents. Connectez-vous ou adhérez au KCF pour en profiter.
Aphyosemion exigoideum Ngoudoufola G 76-30
Aphyosemion exigoideum Ngoudoufola G 76-30 adulte, Olivier Buisson

fiche Mémo

Groupe
4. Petits Aphyosemion et Diapteron
Qualité de l'eau
Acidité (pH)
6,2 - 7,1
Conductivité (µS)
-5 - 0
L'aquarium
Volume minimum
15 litres
Eclairage
Lumière vive
Plantation
Bac bien planté
Les poissons
Taille
5 - 6 cm
Taille
- 5 cm
Incubation
15 à 20 jours
Type de pondeur
non-annuel
Répartition géographique
  • Gabon


Famille :Nothobranchiidae
Genre :Aphyosemion
Espèce :exigoideum
Descripteur :Radda et Huber, 1977
Origine :Gabon
Prononciation :exi – go - i – dé – om
Référence :FICHE TECHNIQUE nº1978-FS2 parue en 1985 Mise à jour le 16 décembre 2007

Populations connues : Bandi PEG 96-26, BB 04-18, BBW 00-02, BBW 00-03, BBW 00-29, BSWG 00-02, Mandilou GEM 06-06, Ngoudoufola G 76-30

Description

COLORATION DU MÂLE :
La couleur de fond du mâle est un vert jaunâtre. Le dos est brunâtre. La région ventrale et la moitié inférieure de la tête sont bleues. Un motif en zigzag court des opercules à la base de la caudale. Les nageoires pectorales sont transparentes, bordées de bleu ciel. Les nageoires ventrales ont une bordure bleu ciel puis une zone bleue comprise entre deux bandes rouges. La nageoire anale possède également une bordure bleu ciel séparée d'une zone bleue par une bande rouge. La nageoire caudale présente une couleur de fond vert-jaune. La nageoire caudale est ponctuée de points rouges. Elle porte une bande en demi-cercle rouge avec des bordures supérieure et inférieure bleu ciel. La nageoire dorsale est rose près du corps, puis jaune orange avec un liseré rouge marron.
Ce qui frappe chez A. exigoideum, ce sont les bordures d'un bleu ciel très lumineux des nageoires ventrales, caudale et anale, couleur rare à ma connaissance, chez les Aphyosemion. Un autre caractère frappant est que les nageoires anale et dorsale n'ont en couleur commune que leur base rose alors que les autres couleurs ne leur sont pas communes. Il n'y a pas de symétrie dans les coloris des nageoires dorsale et anale.
COLORATION DE LA FEMELLE :
Comme les autres femelles d'Aphyosemion, celle-ci est de couleur terne, chaque écaille étant bordée d'une tache marron.


Comportement

Confer: Rapports d'élevage


Maintenance et élevage

Maintenance : Confer rapports d'élevage

Nourriture : Vivante accepte les aliments secs

Reproduction : Confer rapports d'élevage

Lieu de ponte : en surface et au fond

Elevage des alevins : Confer rapports d'élevage

Incubation : Confer rapports d'élevage



Origine géographique

Semble restreint à la plaine côtière du Gabon occidental (la population G 30/1976 à été trouvée à 122 m d'altitude). Une autre population, G 31/1976 est issue de Mandilou, quelques kilomètres au nord de Ngoudoufola, sur la route de Lambaréné.

Ecologie : A Ngoudoufola, le ruisseau était particulièrement large (12 à 25 m) et pouvait atteindre 90 cm de profond. Cependant, le plus souvent, la profondeur ne dépassait pas 15 à 30 cm. A 16 heures, le 11 août 1976, la température de l'air était de 23°C, l'humidité relative de 94%, la temperature de l'eau 21,9°C, la conductivité de 360 µS20 et la dureté de 12° allemands. Les villageois très proches utilisaient beaucoup de détergents ! Espèces sympatriques : Epiplatys multifasciatus, Epiplatys ansorgii, Platapochilus sp., Nannocharax sp. et Barbus sp. Données physico-chimiques obtenues au retour en Europe : pH . 7,5 – calcium : 6,3° al. – magnésium : 5,5° al. - NH4 :0,o5 mg/l. - NO2 libre : 0 – NO3 libre : < 0,5mg/l. - chlore libre : 2,4 mg/l.





Espèces vivant à proximité

Bibliographie

Radda (A.C.) et Huber (J.H.), 1977 – Aquaria 24 : 137-150

Documentation

J.H. HUBER

Génétique

Position systématique: Par la morphologie, peut être rattaché au groupe striatum, mais est très différent par le patron.


Conclusion

C'est un poisson original de par sa coloration assez inhabituelle. Son élevage et sa reproduction sont à la portée de tous les amateurs.

Les discussions du Forum

Créer une nouvelle discussion
Il n'existe pas encore de discussion pour cette killi-fiche.