Nimbapanchax maeseni

129 vues
08-12-2020

Cette photo est en basse résolution. Les photos en haute résolution sont réservées aux adhérents. Connectez-vous ou adhérez au KCF pour en profiter.
Nimbapanchax maeseni Lola GRC 90-174
Nimbapanchax maeseni Lola GRC 90-174 , Christian Cauvet (2019)

fiche Mémo

Groupe
7. "Roloffia"
Qualité de l'eau
Acidité (pH)
-
L'aquarium
Volume minimum
10 litres
Les poissons
Taille
5 - 6 cm
Taille
5 - 5,5 cm
Type de pondeur
non-annuel


Famille :Nothobranchiidae
Genre :Nimbapanchax
Espèce :maeseni
Descripteur :POLL, 1941
Référence :FT nº 111 parue le 1er octobre 1988
Signification :La littérature n'est pas claire sur l'origine du nom de l'espèce: de la rivière Maseï ou en l'honneur du Dr Maesen

Populations connues : Lola GRC 90-174

Description

mâle : Le corps est brunâtre avec des taches vertes à bleu foncé. La couleur varie beaucoup selon l'excitation du poisson.
Les nageoires dorsales, caudale et anale sont bordée de bleu pâle. L'anale possède aussi une bande noire au-dessus de la bande blanche. Tandis que la dorsale et la caudale sont couvertes de points bruns-rouges régulièrement alignés.
Les nageoires ventrales ont un dessin moins marqué.
Les pectorales sont incolores.
femelle : Son corps brun olive. Les nageoires ont le même patron que celle du mâle mais avec des teintes moins vives.


Maintenance et élevage

Maintenance : Je maintiens cinq ou six couples dans un bac de 50 litres avec de la mousse de Java, du Microsorium, un mop et un fond de tourbe pulpeuse.
L'éclairage est tamisé. L'eau est moyennement dure : TH entre 12 et 15° ; pH : 6,5. Température : de 18 à 22 °C.
La nourriture est presque exclusivement composée de vers de vase vivants et occasionnellement, de daphnies et autres larves aquatiques.

Reproduction : La reproduction est facile : des alevins apparaissent naturellement dans le bac de maintenance.
On peut soit les élever en les laissant dans le bac de maintenance, soit les attraper à l'aide d'une pipette pour les mettre dans un bac d'élevage où il sera tout de même plus aisé de les nourrir.
On peut aussi récupérer les œufs qui se trouvent sur le mop ainsi que sur les plantes et les faire incuber sous eau pendant une période qui va de 17 à 21 jours selon la température.

Elevage des alevins : Les alevins sont assez gros à la naissance et sont donc capables de se nourrir tout de suite de nauplies d'artémias. Leur croissance est assez rapide.



Origine géographique

En 1971, E. Roloff ramena Archiaphyosemion maeseni de Salayeo dans le nord-ouest du Libéria. En 1973, le docteur Etzel en ramena plusieurs souches des environs de Man dont une de Gouéssésso, en Côte d'Ivoire. En 1977, le Dr ROMAND et G. SCHMITT ramenèrent une population capturée vers Biankouma et Mangouen juste avant Lema.

Ecologie : Terra Typica : rivière Maseï sous-affluent de la rivière Nuon qui forme la frontière entre le Libéria et la Côte d'Ivoire.



Espèces vivant à proximité

Bibliographie

Les espèces du groupe "guineensis" (J.P. VANDERSMISSEN)
Liste actualisée des espèces de Cyprinodontidae (J.H. HUBER, L. SEEGERS, R.H. WILDEKAMP).
DONNEES SCIENTIFIQUES ET KILLIPHILES : C. BORDAT

Génétique

Position systématique: Archiaphyosemion maeseni fait partie du groupe guineensis. Groupe de poissons limité aux régions d'altitude moyenne, du nord de la Côte d'Ivoire, du nord du Libéria et du sud de la Guinée.


Conclusion

C'est un beau poisson, robuste et facile à maintenir.
Son grand défaut est de se décolorer facilement en cas de stress. Il faut l'observer longuement pour le voir sous son meilleur jour et l'apprécier.

NOTE : La seule population qui semble actuellement encore détenue de par le monde est celle de "Lola GRC 90/174" pêchée en avril 1990 par Christian CAUVET et Raymond ROMAND, au sud de la Guinée, à l'orée de la région préservée des Monts Nimba.
AUTEUR : C BORDAT

Les discussions du Forum

Créer une nouvelle discussion
Il n'existe pas encore de discussion pour cette killi-fiche.