Pluie et ponte


Les killies : maintenance, reproduction et élevage
Yoann Colonnier
Yoz KCF
Le 23 septembre 2019 à 20h09

Hello ! Avec le retour de la pluie (enfin ! ) j'ai pu constater que les mops se remplissent ! Après la canicule où se fut le désert, force est de constater que les dépressions et la baisse des températures ont un réel impact.

Avez vous aussi constater la même chose chez vous ? 

Olivier Gentil
geopanchax KCF
Le 23 septembre 2019 à 20h50
En effet, les basses de pression semblent avoir un effet stimulant pour la ponte de certains de nos killies.
Regis Meesemaecker
meesemaecker KCF
Le 23 septembre 2019 à 21h11
Moi c'est surtout avec les diapterons
Christian Cauvet
Omaha KCF
Le 23 septembre 2019 à 21h11
C'est évident je l'ai très souvent constaté et de manière incroyable, et je l'espère aussi pour les prochains jours, mais pour l'instant chez moi il n'a pas plu beaucoup et la baisse de pression n'a pas encore dû être assez forte. çà ne bouge guère. J’attends avec impatience
Pascal Lakermi
Exteval KCF
Le 23 septembre 2019 à 22h04
J'ai aussi fait cette constatation depuis longtemps... Jumelé avec un abondant changement d'eau de plus de 50%, c'est la timbale assuré si les poissons sont en condition.
Didier Pillet
pillet KCF
Le 24 septembre 2019 à 01h05

Que les poissons ne pondent pas quand ils subissent des températures trop forte, c'est évident. Qu'ils recommencent à pondre lorsque leur environnement thermique redevient favorable, c'est logique.

Que les températures baissent avec l'arrivée de la pluie et les dépressions, c'est démontré.

Pourquoi chercher dans la baisse de pression une cause favorable à la ponte quand on sait qu'une température trop forte les perturbe et qu'une bonne température est indispensable à leur bonne santé ?


Yoann Colonnier
Yoz KCF
Le 24 septembre 2019 à 06h49
pillet KCF
 a écrit le 24 septembre 2019 à 01h05
Que les poissons ne pondent pas quand ils subissent des températures trop forte, c'est évident. Qu'ils recommencent à pondre lorsque leur environnement thermique redevient favorable, c'est logique.
Que les températures baissent avec l'arrivée de la pluie et les dépressions, c'est démontré.Pourquoi chercher dans la baisse de pression une cause favorable à la ponte quand on sait qu'une température trop forte les perturbe et qu'une bonne température est indispensable à leur bonne santé ?
Didier, tu ne penses pas qu'une baisse de pression joue un peu ? Pourtant lorsqu'un orage passe, certains ont pu remarquer que les poissons sont particulièrement excité ! 
Olivier Gentil
geopanchax KCF
Le 24 septembre 2019 à 07h26
L'influence des variations de pression atmosphérique sur les poissons s'observe également sur nos cours d'eau et eau closes, donc il y a de fortes chance que ça fasse de même dans nos bacs. 
Christian Cauvet
Omaha KCF
Le 24 septembre 2019 à 13h42
L'influence de variations de pression atmosphérique sur nos poissons, c'est évident et n'est plus à démontrer. J'ai au chaud un article pour un futur Killi Revue, déjà publié par l'AKA, où je donne plusieurs exemples très précis. Mais j'en avais déjà parlé dans un article paru dans le KR depuis déjà longtemps
Didier Pillet
pillet KCF
Le 24 septembre 2019 à 14h34
Bon devant les avis d'Olivier et de Christian, je m'incline mais j’attends l'article de Christian avec impatience.
Jean-Marie Gabillard
jmgab KCF
Le 26 septembre 2019 à 09h10

Même constatation : reprise des pontes avec le retour de la pluie.

Mes premiers oeufs d'Anablepsoides gaucheri : je les attendais depuis presque un an !

Olivier Gentil
geopanchax KCF
Le 26 septembre 2019 à 21h28

En dehors du comportement des poissons en aquarium, j'ai constaté à de nombreuses reprise l'influence des changements de pressions atmosphérique sur les poissons.

Cette influence peut se manifester sur le comportement  alimentaire mais dans ce cas c'est plutôt de façon indirecte. Un changement de pression atmosphérique à la baisse provoque souvent l'émergence d'insectes aquatiques ce qui amène les poissons à profiter de l'aubaine. Il semble aussi que ça réveille l'instinct alimentaire des poisson prédateurs (brochets, sandres, perches...)

Ce qui est un peu moins évident à constater c'est l'influence sur la migration des poissons comme l'alose la truite de mer et le saumon. Pourtant, en dehors d'une augmentation du niveau d'un cours d'eau, une baisse de pression semble bien pousser les poissons à reprendre leur migration vers l'amont et les frayères.

Les variations de pression atmosphérique on sans aucun doute une influence non négligeable sur divers aspects de la vie des poissons donc pourquoi pas sur la reproduction de nos killies et même d'autres familles.