11-13 oct 2019
KCF FRANCE : 46ème congrès du KCF à Courseulles-sur-Mer    En savoir +

Aphyo. Chromaphyosemion loennbergii

302 vues
22-08-2019

Cette photo est en basse résolution. Les photos en haute résolution sont réservées aux adhérents. Connectez-vous ou adhérez au KCF pour en profiter.
Aphyo. Chromaphyosemion loennbergii
Aphyo. Chromaphyosemion loennbergii 32km Est Kribi JVC 08 adulte, Rudolf Pohlmann
Cette photo est en basse résolution. Les photos en haute résolution sont réservées aux adhérents. Connectez-vous ou adhérez au KCF pour en profiter.
Aphyo. Chromaphyosemion loennbergii
Aphyo. Chromaphyosemion loennbergii Nkakanzok CBL 01-13 adulte, Olivier Buisson

fiche Mémo

Groupe
3. Chromaphyosemion
Qualité de l'eau
Acidité (pH)
6.5 - 7
Conductivité (µS)
0 - 100
L'aquarium
Volume minimum
15 litres
Eclairage
Normal
Plantation
Dense
Les poissons
Taille
4 - 5 cm
Taille
3 - 4 cm
Maturité
6 mois
Incubation
15 à 20 jours
Durée de vie
3 ans voire plus
Type de pondeur
non-annuel
Répartition géographique
  • Cameroun


Famille :Nothobranchiidae
Genre :Aphyo. Chromaphyosemion
Espèce :loennbergii
Descripteur :Ahl, 1924
Origine :Cameroun
Prononciation :lo-n-ber-gui
Synonymes :Aphyosemion pappenheimi (Ahl, 1924) Aphyosemion unistrigatum (Ahl, 1935)
Signification :Dédié à Lönnberg, celui qui a décrit bivittatum et sjoestedti

Populations connues : 1,1km chefferie Nkolo AP 16-551, 1,7km Sud Edéa JVC 17-33, 15km Edéa Route Kribi CCP 82-09, 17km Edéa-Yaoundé C 89-20, 17km Ouest Pouma ABC 05-02, 19km Edéa-Yaoundé - première jonction Mako, 20km Sud Kribi, 22km Edéa-Yaoundé - second jonction Mako, 22km Edéa-Yaoundé CCP 82-07, 32km Est Kribi JVC 08, 35km Edéa-Yaoundé - près Mapubi, 4,1km Nord Biang C 89-46, 45Km Boumnyébel - Eseka ABC 06-71, ABC 06-124, ABC 06-72, ABC 06-73, ABC 06-74, ABC 06-95, ABK 07-128, ABK 07-174, ABL 08-193, ABL 08-263, ABL 08-264, ADGP 11-10, Adjap I ABC 05-26, Aéroport de Kribi AP-13-530, Afanouan ABC 05-25, Afanouan ADGP 11-15, Akakanzok, Akom II ABC 05-31, Akom II ADGP 11-12, Akwen ADL 13-27, Alt 166m AP 16-558, Alt 77m AP 16-558, AP 13-528, AP 13-531, AP 16-556, AP 16-557, Apou - 23km Edéa C 89-30, Après Makondo ABK 07-129, Après Mayamba ABK 07-130, Aso I ABC 05-29, Assok I ABC 05-30, Assok II - Sud Bipindi, Batambe ABC 05-65, Bela-Kribi ABK 07-163, Bella, Biang - 9.2 km - Nord Pouma C 89-45, Bidjouka BLLMC 05-25, Bidou ADGP 11-16, Bidou ADK 10-321, Bidou I ABC 05-35, Bidou I-Bissiang ADK 09-293, Bidou-Sanctuaire ADGP 11-17, Bifoum ABC 05-36, Bipaga CCPT 84-08, Bipindi, Bissiang, Bissiang ABC 05-32, Bissiang ABC 05-33, Bissiang BLLMC 05-27, Bivouba ABC 05-61, Bodi ADK 11-442, Bonguen ADK 11-466, Cellucam C 89-23, Cetic de Mapam ABDEK 12-507, CMM 11, Dehane ADGP 11-02, Ebea ABC 05-60, Ebomé ABL 08-244, Ebondi ABL 08-196, Edéa CSK 95-29, Edéa Km18 HLM 99-21, Edéa-Route Yaoundé Km18 CXC 31, Edéa-Yaoundé km18 C 89-31, Edéa-Yaoundé km18 CSK 95-28, Edéa-Yaoundé km35, Elogbatindi JVC 17-28, Elogbatindi JVC 17-32, Elon ABC 05-27, Eséka, Est Batombe ABC 05-66, Est Bissiang ABC 05-34, Est Edéa ABC 05-64, Fenda ADGP 11-14, Henda River CSK 95-25, Km20 JVC 08, Kribi, Kribi CI 2002, Kribi-Akom II ADGP 11-10, Lebog ABL 08-194, Lepnyok, Likouk ABL 08-195, Lip-Song CXC 30, log Dikit ABL 08-262, Mahandé-Makouré, Makak, Makak-Ndokoma BLLMC 05-35, Makondo, Makondo C 03-29, Makoure BLLMC 05-26, Makouré I CBL 01-18, Makouré II ABC 05-38, Makouré II ABL 08-198, Mbebe CLL 03-16, Mbongué AP 16-568, Mboui ADK 11-467, Metonga ABL 08-243, Mile 29, Moungue ABK 07-173, Moungue ABL 08-200, Moungue-Bela ABL 08-201, Moyabad, Mpolgue ABC 05-70, Mvie ADGP 11-13, Mvile, Ndokok CLL 03-06, Ndoupe 17km Est Pouma C 89-29, Ndoupé CLL 03-07, Ndtoua ABC 05-37, Nkakanzock ADGP 11-36, Nkakanzok CBL 01-13, Nkolbonda BLLMC 05-29, Nkolo AP 16-550, Nkonga C 89-22, Nkonga CXC 29, Nord Edéa ABC 05-04, Nord Pouma ABC 05-01, Nord Pouma ABK 07-126, Nord Pouma AP 13-527, Ntoumba ABC 06-94, Ntoumba ABK 07-127, Ntoumba ADL 13-51, Nyatjo ABK 07-131, Ouest Song Ndong ABC 05-67, PK10 Croisement Edéa Ydé-Batombé C 89-48, Près Cetic de Mapam ABDEK 12-507, Route Bipindi-Akom II ABL 08-199, Route Déhané AP 13-529, Route Dibang BLLMC 05-33, Route Eseka AP 13-521, Route Eseka AP 13-522, Route Eseka Bodi AP 13-520, Route Eseka-Boumnyebel AP 13-524, Route Pouma ABDK 10-380, Route venant Pouma AP 13-526, Ruisseau Diléléba ABDEK 12-505, Sakbayeme ADL 13-53, Song Bibai C 89-21, Song Bibai CXC 28, Song Mahi, Song Ndong - Ndokok C 89-32, Song Ndong ABC 05-03, Song Ndong ABC 05-68, Song Ndong C 94, Songmendeng ABDEK 12-506, Tchengue - Akom II area, VAB 16-25, VAB 16-25, VAB 18-57, Village Melondo ABC 06-75, Village Songbibai AP 13-525, Yaounde ABDK 10-381

Description

MALE: Le phénotype de ce poisson est très variable d'un instant à l'autre et suivant la nature de l'éclairage. Au repos, une bande latérale grisâtre est à peine perceptible en arrière de l'opercule, le corps apparaît orangé, de teinte uniforme. Le poisson se mettant en mouvement : parade d'intimidation envers un autre mâle, tentative de fuite hors de l'aquarium où il vient d'être transféré, deux bandes grisâtres très marquées apparaissent: une bande médiane prenant naissance sur la lèvre supérieure et à hauteur de l'oeil, se poursuit sur le corps jusqu'à l'attache supérieure du pédoncule caudal. Une seconde bande, plus étroite et moins accentuée, formant un collier sur la gorge grise, parcourt toute la zone ventrale jusqu'au pédoncule caudal.
La partie dorsale est grise, à reflets orangés, striée de courts traits verticaux, rouges et régulièrement espacés. Le flash électronique met en évidence une pigmentation verte métallique strictement invisible à l'oeil.
La partie latérale est jaune grisée, très finement striée de courts traits rouges verticaux, très régulièrement espacés.
La caudale, bilobée, bien ouverte, sur fond bleu cendré s'accentuant en s'éloignant de la racine, est parcourue de points rayonnants rouges, plus ou moins importants, mais ne formant jamais de lignes continues. Les pointes sont bien développées, de couleur soutenue pour la supérieure, orange intense pour l'inférieure.
La dorsale, triangulaire, moyennement longue, est largement implantée. Sur un fond bleu cendré à peine perceptible, elle est rayonnée de très larges bandes orangées, très rapprochées, la pointe terminale est orangée soutenu.
La nageoire anale, attachée à l'aplomb de la dorsale, est très développée. Trois bandes superposées: jaune à la naissance, orange au centre, bleu cendré parsemé de points rouges à l'extérieur.
Les pelviennes sont colorées de façon identique.
Les pectorales, d'un gris très pâle, sont translucides.
FEMELLE: Les bandes grises sont bien visibles sur un fond gris beige régulièrement strié de courts traits rosés.
Les nageoires impaires portent de larges zones colorées jaune sur fond translucide.
Le ventre est gris rosé.


Comportement

Agressivité marquée des mâles entre eux, des femelles entre elles. Les mâles bousculent énergiquement les femelles en dehors des périodes de ponte. Toute cette agitation tumultueuse se résume heureusement à quelques pointes de nageoires endommagées.
La distribution de nourriture fait jaillir les poissons de leur cachette, parfois de l'eau et ... jusqu'au sol de la fish-room.


Maintenance et élevage

Maintenance : Deux à trois couples dans un bac en verre collé de 10 litres avec mousse de java et tourbe fibreuse en abondance offrant de nombreuses cachettes aux spécimens dominés. Un filtre d'angle avec laine de verre ou de perlon terminera l'équipement de ce bac.
Eau assez douce, 6 à 8 DH; mélange d'eau de pluie, d'eau déminéralisée sur résines et d'eau de la ville.
La température de la fish-room se situe aux environs de 22-24°C. Le pH, dont je ne fais pas cas, est voisin de 7.
C'est un poisson très résistant, doté d'une bonne longévité, mes premiers spécimens ont trois ans, ne semble pas sensibles aux maladies.

Nourriture : Gros mangeur, il se jette sur la nourriture offerte: vers grindal, daphnies, drosophiles, vers de vase et, même adulte, apprécie beaucoup les nauplies d'artémias.
La nourriture sèche ne semble pas prisée (peut-être faute de persévérance de ma part).

Reproduction : Dans le bac de maintenance, un changement d'eau suffit à déclencher une période de ponte généralement abondante. De ce fait, je n'isole pas les poissons pour récolter des oeufs.
Par manque de bac, je n'ai pas encore tenté de provoquer une reproduction en respectant les paramètres suivants, qui m'ont été communiqués : DH 3,5 à 4 ; pH : 6,5 à 6,7.
La ponte s'effectue sur la tourbe fibreuse, très près du fond; rarement dans la mousse de Java. Les oeufs, de taille moyenne, environ 1 mm, sont fortement adhésifs.
Je conserve les oeufs sous eau bi-permutée, l'incubation demande 15 à 18 jours. Les moisissures sont nombreuses, des diapauses se produisent parfois portant la durée d'incubation entre 3 et 4 semaines. En ce cas, les alevins naissent souvent avec un sac vitellin énorme qui demande plusieurs jours pour se résorber et qu'ils abordent la nage libre (il est possible que les qualités physico-chimiques de l'eau utilisée soient responsables de cet état de fait).
Je distribue des nauplies d'artémias dès le premier jour mais les alevins nouveaux nés étant de petite taille, j'adjoins des infusoires durant quelques jours.
La croissance est rapide pour un bivittatum ; j'ai noté 5 mois, de la naissance des parents à celle de leurs premiers jeunes.
La méthode naturelle est à peine suffisante au maintien de la souche, un ou deux alevins parviennent à l'état adulte sur plusieurs mois de maintenance.
Les pontes étant généreuses, on est tenté de taxer les adultes de cannibalisme.



Origine géographique

Côte sud-ouest du Cameroun, sur le complexe de base (roches primaires) entre la Nyong et la Kienké, aux environs de Kribi. Il existe une forme jaune, Aphyosemion loennbergii Lobé du système Myngado/Lobé. Radda a trouvé un isolement reproductif naturel entre les deux formes. D'après Scheel, splendopleure est restreint aux terrains sédimentaires côtiers.





Bibliographie

Collectif : Les groupes bivittatum et cameronense chez Aphyosemion - Supplément à Killi-Revue 5 (4): 1-37.
P. Watteeuw (1978) : Le groupe bivittatum - AKFB Nº 2, MARS/Avril, p.34.
J.H. Huber (1978) : Contribution à la connaissance des Cyprinodontidés de l'Afrique occidentale - Revue Française d'Aquariologie nº 1, 1er trimestre, p. 10.

Conclusion

Aphyosemion loennbergii est un poisson familier, joliment coloré aux nageoires très souvent déployées, mais présentant quelques difficultés de reproduction.
N'est pas à conseiller à un débutant.